Troll Patent War : Microsoft déjà en procès pour l’interface Modern UI de Windows 8 et Windows Phone 8

Troll Patent War : Microsoft déjà en procès pour l’interface Modern UI de Windows 8 et Windows Phone 8

Par La Rédac LesMobiles - 31 octobre 2012 à 18:0
Depuis combien de temps Windows 8 est-il sorti ? 5 jours, tout au plus. Windows Phone 8 ? Vous ne devriez pas avoir vu beaucoup de smartphones faisant tourner le système d'exploitation de Microsoft dans la rue. Cela n’empêche pas la guerre des brevets de reprendre…
Même si l’épisode le plus médiatisé fut celui qui opposa Apple et Samsung dans une joute sans merci, il ne faut pas croire que les autres constructeurs n’ont pas leur lot de petites histoires juridiques. Nous apprenons par exemple qu’une compagnie jusque-là inconnue au bataillon, nommée SurfCast, a déjà enclenché la machine procédurière contre Microsoft. Les responsables de cette entreprise estiment qu’ils ont inventé et breveté le concept de « Live Tiles » ou de « vignettes dynamiques », ces boutons que l’on retrouve partout sur l’interface de Windows 8 et de Windows Phone 8.

Afficher un contenu dynamique dans des carrés superposés, c’est ce que le brevet américain #6 724 403 devait défendre. Déposé en 2000 par SurfCast, il aurait été connu de Microsoft dès 2009, ce qui n’a pas empêché la méchante compagnie de breveter à son tour ses « Live Tiles », au brevet numéro #7 933 632. Pire, d’après SurfCast, Microsoft aurait eu parfaitement connaissance du brevet en question dès 2009, soit à peu près un an avant la sortie de Windows Phone 7. Nous ne savons pas encore si la firme avait proposé un deal sous la forme de royalties à reverser ou si elle a complètement snobé le David qui essayait de lui lancer des cailloux avec sa fronde.

Mais pourquoi cette affaire ne sort de l’ombre que maintenant, alors que Windows Phone est sorti depuis 2 ans ? Pourquoi la compagnie a-t-elle attendu aussi longtemps ? The Verge donne une réponse : quand nous voyons des brevets logiciels, nous oublions souvent qu’ils sont considérés par la justice américaine comme des « hybrides » entre le logiciel et le matériel. En d’autres termes, s’il n’y a pas un objet qui peut faire tourner un logiciel, à quoi bon en faire tout un plat ? C’est comme s’il n’existait que virtuellement. De fait, ce n’est que cette année que Microsoft s’est mis à produire son propre matériel, avec les tablettes Surface et Surface RT. Du coup, voilà le brevet parfaitement violé : la plainte peut être formulée et a désormais de très grandes chances d’aboutir.

Comme dans tout bon premier épisode de feuilleton, nous attendons avec impatience la réponse de Microsoft.



Merci au Panda pour l'information
Microsoft Windows phone

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires