DroidRage : aux Etats-Unis, Microsoft veut convertir les utilisateurs d'Android... en leur offrant des smartphones ?

Par Julien Cadot

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
microsoft
Dans le petit monde des opérations marketing, plus rien ne nous étonne. Le mauvais goût côtoie par exemple souvent la mauvaise foi : souvenez-vous quand Microsoft faisait des concours de rapidité pour accéder à telles ou telles fonctions et gagnait toujours, puisque Windows Phone 7 affichait les informations demandées directement sur les vignettes dynamiques. Evidemment, ils ne demandaient pas aux utilisateurs d'aller retrouver une notification, fonction qui n'existe toujours pas sur Windows Phone 8. Bref, cette fois, c'est Android qui est directement visé.

L'opération Twitter nommée DroidRage est, elle aussi, participative : les utilisateurs américains sont invités à envoyer leur pire expérience avec des malwares sur Android au compte Twitter de Microsoft. Un cadeau est évoqué pour les meilleures réponses : sûrement un Windows Phone 8. Une opération qui cible donc directement le manque de contrôle du Play Store qui est toutefois un brin surfait : si vous ne téléchargez pas de sombres applications chinoises ou des logiciels sur des sites tiers, vous ne risquez pas grand chose. Sur Android, l'utilisateur inconscient est plus responsable du mal qu'il peut faire à son appareil qu'une éventuelle application, dans la mesure où un éventuel virus n'aurait pas accès au coeur du système.
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.