image de couverture lesmobiles

iPhone 5, le début de la fin pour Apple ? (Analystes)

Par La Rédac LesMobiles - 17 décembre 2012 à 18:36
Plusieurs analystes s'accordent à dire que les ventes iPhone 5, qu'ils estiment pas vraiment conformes aux attentes, tendent à démontrer le début du déclin d'Apple sur le segment des smartphones. Mais sont-ils vraiment crédibles ?

Tout savoir sur : iPhone 5, le début de la fin pour Apple ? (Analystes)

Nous aurions pu écrire le titre de cet article sans le point d'interrogation. Car ce que nous vous rapportons ici, ceux sont les propos de Jeff Pu, un analyste pour Fubon Financial Holding Co, un cabinet de consulting asiatique. Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il est loin d'être nuancé dans son dernier rapport concernant l'iPhone 5 et Apple. En effet, il n'hésite pas écrire « l'iPhone 5 est game over ».

Pour justifier son point de vue, il affirme que la demande pour le dernier-né d'Apple est plus faible que prévu. Jeff Pu est loin d'être le seul parmi ses confrères à penser ainsi. Un autre analyste, Glen Yeung, du cabinet Citigroup, n'a pas hésité à abaisser sa recommandation concernant l'action Apple de « acheter » à « attendre ». Il base son conseil sur le fait que, d'après ses sources, la firme à la pomme aurait annulé quelques commandes à des sous-traitants, ce qui soulèverait des questions à propos des ventes réelles de l'iPhone 5.

Si nous nous sommes permis de rajouter le point d'interrogation dans le titre de l'article, c'est parce que tant qu'Apple n'aura pas communiqué ses prochains résultats financiers, nous préférons restés un peu plus prudents que les analystes cités à l'instant. Nous partageons leur avis sur le fait que l'iPhone 5 n'est pas le genre de smartphone qui va aider Apple a gagner des parts de marché. Il y a en effet très peu de chance qu'il séduise des gens qui n'ont pas déjà craqué sur l'un des précédents modèles. En revanche, il représente tout de même une mise à jour honnête, à défaut de renversante, de l'iPhone 4S. Et puis, avant d'enterrer Apple, il faudra également voir comment le constructeur mène sa barque en Chine. Ce marché qui est devenu le plus grand du monde a accueilli ce week-end seulement l'iPhone 5. Pour ses grands débuts dans l'Empire du Milieu, le dernier-né de la Pomme s'est écoulé à deux millions d'exemplaires. Et ce alors qu'il n'était en vente que chez le troisième opérateur chinois. On a connu pire comme perspectives…

Apple Apple iphone

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Honor 70
image Google Pixel 6a