v
promo red by sfr

Prise en main prototype Tactus : nous avons testé la techno de boutons physiques qui sortent d'un écran tactile (CES 2013)

Par Sofian Nouira

marche smartphones

La société Tactus a présenté un prototype fonctionnel d'une technologie qui permet de faire apparaitre comme par magie des boutons physiques sur un écran tactile. La technologie en question se base sur une utilisation intelligente de fluide. Explications.

Pendant de nombreuses années, il a été reproché aux écrans tactiles de ne pas permettre de taper de manière aussi rapide et confortable que sur un véritable clavier azerty physique. Même si avec le temps, la plupart des utilisateurs ont fini par s'y faire et tapent aussi vite sur l'un que sur l'autre, il n'en reste pas moins que la sensation lors de la saisie reste irremplaçable.

C'est la raison pour laquelle les petits gars de chez Tactus Technology planche sur un drôle de système qui promet de concilier le meilleur des deux mondes. Car si les écrans tactiles ont fini par enterrer les claviers physiques, c'est parce qu'ils permettent d'obtenir des smartphones avec des surfaces d'affichage conséquentes. Tactus se propose donc de laisser cette surface d'affichage inchangée, mais de la munir de boutons physiques. Cela semble impossible en théorie, et pourtant, nous avons pu essayer un prototype d'appareil proposant cette technologie dans le cadre du CES de Las Vegas qui vient de fermer ses portes.

Pour réaliser ce tour de passe-passe, Tactus fait appel à des fluides. En ajoutant une fine couche sur l'écran tactile, cette techno permet de créer un bouton sur la surface d'affichage. Pas un bouton virtuel donc, mais bien un véritable bouton qui se gonfle de fluide au besoin. Cette solution n'en est qu'à ses débuts et Tactus se contente pour le moment de faire apparaître les boutons à un emplacement prédéfini, à savoir à l'endroit du clavier azerty. Dès qu'une application faisant appel à ce dernier s'affiche sur l'écran, le clavier physique fait surface, c'est-à-dire que ses touches se gonflent de fluide automatiquement. Sur le modèle de démonstration que nous avons eu en main, la trame des boutons physiques ajoutée par Tactus n'était pas totalement transparente, mais le constructeur promet qu'à termes, cette trame sera totalement invisible lorsqu'elle n'est pas utilisée. Nous avons eu l'occasion de manipuler la technologie pendant un petit moment, et il est vrai que le résultat est déjà assez au point. sans égaler le confort d'un véritable clavier azerty physique, les boutons faits de fluide sortent de l'écran en un temps record. Et ce de manière suffisamment prononcée pour que l'utilisateur sente bien les-dits boutons sous son doigt. À termes, il doit être parfaitement possible de taper sans regarder l'afficheur puisque les doigts auront des repères qu'ils n'ont pas forcément aujourd'hui sur les solutions 100% tactiles.

De plus, il ne s'agit là que d'un premier pas. Tactus nous a confié que le but de l'entreprise lors des prochaines évolutions de sa technologie était de créer n'importe quel type d'interface de commande n'importe où sur l'écran. On peut donc facilement imaginer des commandes de jeux qui apparaissent de la même manière, ou tout autre interface. Tactus va commencé à produire sa technologie en fin d'année et des discussions sont en cours avec certains constructeurs pour qu'ils l'intègrent dans leurs smartphones. Espérons que nous en apprendrons un peu plus dans le cadre du prochain Mobile World Congress qui se tiendra à Barcelone à la fin du mois de février prochain.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.