image de couverture lesmobiles

La téléphonie mobile est-elle dangereuse pour la santé ? « Oui » répond l'agence européenne pour l'environnement

Par La Rédac LesMobiles - 25 janvier 2013 à 9:12
Un récent rapport de l'agence européenne pour l'environnement n'hésite pas à affirmer que la téléphonie mobile est non seulement dangereuse pour la santé, mais qu'elle serait également à l'origine de l'augmentation des tumeurs au cerveau dans l'Union Européenne. L'agence donne également un certain nombre de précautions à prendre pour que les têtes des utilisateurs soient moins exposées aux ondes.
La question posée dans le titre de cet article est de celles qui n'ont cessé de hanter les débats depuis plus d'une dizaine d'années. Rarement longtemps à la Une de l'actualité, ce sujet n'en revient pas moins régulièrement sur le devant de la scène, au gré des études et des implantations d'antennes-relais. Mais il a toujours été difficile de trancher dans la mesure où les études contradictoires sont chacune soutenues par des scientifiques renommés.

Mercredi dernier, l'agence européenne de l'environnement a publié un rapport sans concession, affirmant clairement que l'utilisation du téléphone portable est dangereuse pour la santé. Initialement dévoilé par BFM TV, le rapport en question souligne le nombre croissant de tumeurs au cerveau dans l'Union Européenne et lie ce phénomène à la téléphonie mobile. Elle met notamment en exergue l'exemple d'un italien victime d’un cancer après avoir téléphoné six heures par jour pendant douze ans. C'est donc un véritable d'un cri d'alarme que lance l'agence européenne.

Pour elle, il est urgent de réduire de manière drastique l'exposition de la tête aux ondes, afin de minimiser les risques de tumeurs, ainsi que leur taille. Cette agence demande donc aux possesseurs de téléphones portables de les utiliser avec la plus grande prudence. Elle n'hésite pas à donner plusieurs mesures d'urgence à appliquer immédiatement. On retrouve l'habituelle recommandation d'utiliser un kit main-libre. Mais l'agence préconise également de changer toutes les deux minutes d’oreille avec le mobile, et aussi de ne pas téléphoner en voiture. L'organisme précise qu'au-delà du risque d’accident, c’est le passage d’une antenne relais à une autre qui augmente les risques d’exposition.

Si nous doutons que ce rapport change quoi que ce soit du point de vue de la législation, encore que cela reste à voir, il aura peut-être le mérite de relancer un débat qui s'était enlisé ces derniers mois d'une part, et de sensibiliser un peu plus les utilisateurs d'autre part. Les données contradictoires sont tellement nombreuses dans ce dossier qu'il est vraiment difficile d'y voir clair. En attendant, appliquer les quelques règles édictées plus haut n'est peut-être pas commode au quotidien. Mais quand on connait les enjeux sanitaires potentiels, c'est un minimum de précaution à prendre.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Honor 70
image Google Pixel 6a