promo red by sfr

Hors-forfait : guide pratique pour identifier les causes et éviter les dépassements

Par La rédaction

Quand on souscrit à un forfait mobile, c’est en grande partie pour faire des économies en ne payant qu’un montant prédéfini, indépendamment de ses usages. Cependant, il arrive qu’au final, la facture soit plus élevée que prévu. Pourquoi ? A cause des frais liés à une utilisation hors forfait ! Une situation souvent très embarrassante qu’il est toutefois possible d’éviter en identifiant l’origine du problème et en prenant certaines mesures simples, mais efficaces.

Guide : hors forfait comment l'éviter ?

Hors forfait, les principales causes

Si vous avez déjà dû payer des frais liés à une utilisation hors forfait et que vous ne savez pas pourquoi, la première chose à faire est d’identifier la ou les causes du dépassement. Dans le cas d’un forfait mobile, les utilisations hors forfait concernent généralement un ou plusieurs des trois points suivants :

Une surconsommation des données mobiles

A moins de souscrire à une offre avec la data en illimité, vous bénéficiez normalement avec votre forfait mobile, d’un volume de data précis. Au-delà de celui-ci, trois cas de figure se présentent, selon la formule à laquelle vous souscrivez et en fonction de la politique de l’opérateur :

  • Vous conservez un accès internet jusqu’à l’échéance suivante, mais en débit réduit ;

  • Vous pouvez acheter une ou plusieurs recharges (dans les limites fixées par l’éditeur). Lorsque ces dernières sont épuisées, votre forfait est bloqué jusqu’à l’échéance suivante.

  • Vous passez en consommation libre et le volume supplémentaire est directement facturé.

Bien qu’elle soit beaucoup moins fréquente aujourd’hui, la troisième formule est encore valable pour les offres de certains opérateurs. Si vous souscrivez à un forfait mobile de ce type, vous pouvez donc vous attendre à des factures incluant des frais hors forfait si vous ne bloquez pas vous-même les données mobiles directement sur votre appareil, une fois le volume alloué épuisé.

Un non-respect des clauses des communications illimitées

Si vous avez souscrit à un forfait mobile avec les appels, SMS et MMS illimités, votre facturation hors forfait peut être liée à un non-respect des restrictions imposées avec cette formule. Car en réalité, chez la plupart des opérateurs, le nombre de correspondants différents qu’il est possible de contacter au cours d’un mois est plafonné. Il en est de même pour la durée de chaque appel. Elle ne doit généralement pas dépasser trois heures. Au-delà, l’appel est normalement interrompu, mais vous vous exposez à une facturation hors forfait chez certains opérateurs.

Attention également aux numéros surtaxés (les fameux 08) et aux numéros des plateformes de renseignement, qui font partie des causes les plus fréquentes d’hors-forfait. Afin d’éviter ces mauvaises surprises, il est important de prendre le temps de bien la brochure tarifaire de l’offre avant de souscrire.

Un usage inadapté des communications avec l’international

Si la formule de votre forfait mobile n’inclut pas les appels, SMS et MMS vers l’étranger, alors vos communications vers des correspondants hors du territoire entraîneront logiquement un surcoût.

Pour les forfaits mobiles incluant une dotation en data, ainsi que les communications illimitées pour les courts séjours à l’étranger, tout dépassement des limites imposées entraine un surcoût. Là encore, il est donc important de lire les petites mentions sur les brochures tarifaires pour savoir à quoi s’en tenir lors de vos voyages.

Hors forfait, comment éviter les dépassements ?

Afin d’éviter de vous retrouver avec une facture mobile exorbitante, vous pouvez prendre quelques mesures simples et pratiques. En plus de bien lire les brochures tarifaires et les conditions liées aux offres avant souscription, vous pouvez notamment :

Opter pour un forfait mobile bloqué

C’est la solution idéale si vous ne souhaitez pas courir le risque de dépasser involontairement les autorisations de votre forfait mobile. Sur les offres de certains opérateurs, il est possible de paramétrer soi-même le blocage directement depuis son espace personnel.

Paramétrer des notifications de dépassement

Plusieurs opérateurs proposent des systèmes de notifications par SMS qui alertent l’utilisateur en cas de risque de hors forfait. La possibilité est normalement offerte aux abonnés, d’activer ces alertes et de paramétrer le moment où elles doivent être envoyées (lorsqu’il ne reste presque plus de forfait, puis lorsque le forfait est épuisé). Il est également possible de paramétrer des alertes du même type directement dans les paramètres de votre smartphone afin d’être informé dès que vous atteignez certains seuils de consommation des datas.

Suivre sa consommation avec les outils des opérateurs

La plupart des opérateurs offrent par ailleurs la possibilité, à leurs abonnés, de suivre leur consommation via leur espace client, une application mobile ou un numéro spécial (le #123# en général). N’hésitez donc pas à y faire recours pour anticiper tout dépassement de forfait.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close