image de couverture lesmobiles

Test : HTC P4550 TyTN II

Par La Rédac LesMobiles - 16 novembre 2007 à 0:0
Avis LesMobiles.com
HTC, le constructeur de mobiles, spécialisé Windows Mobile, propose un successeur à son très réussi TyTN, également connu sous le nom de Qtek 9600 et commercialisé par l'opérateur Orange sous le nom de SPV M3100.
INTRODUCTION

Le TyTN II, nom sans ambiguïté pour un successeur, reprend les fonctionnalités réussies de son prédécesseur avec un module HSDPA (3G+) avec en plus une compatibilité HSUPA, un écran inclinable, un appareil photo 3 Mégapixels, Windows Mobile 6, le double de mémoire et surtout une puce GPS.
Pas d'exclusivité opérateur, on peut l'acquérir sans abonnement et il est commercialisé par SFR, sous le nom de v1615, et également par Orange.



Le TyTN possède un écran 2,8 pouces de résolution 240 x 320 pixels (QVGA) et pouvant afficher jusqu'à 65 536 couleurs. Il tourne sous Windows Mobile 6 Professional, il est compatible Bluetooth 2.0, Wi-Fi 802.11 b/g, et il possède un connecteur mini USB 2.0 un clavier Azerty coulissant ainsi qu'un appareil photo numérique 3 mégapixels avec autofocus mais sans flash.

Il intègre 256 Mo de mémoire ROM, 128 Mo de mémoire RAM, possède un port mémoire microSD compatible HC (donc jusqu'à 16 Go), un processeur Qualcomm MSM7200 cadencé à 400 Mhz et une puce GPS Qualcomm compatible A-GPS (Assisted GPS). Il est quadri-bandes GSM (850/900/1800/1900 Mhz), Tribande 3G (850/1900/2100 Mhz), GPRS Class 10, EDGE, HSDPA (3G+) et HSUPA.
Il est disponible hors abonnement pour un peu moins de 750 €.



CONTENU DU PACK

Le HTC TyTN II est fourni avec les accessoires suivants :
- le chargeur secteur
- le câble de synchronisation USB
- le kit mains libres stéréo
- une housse en cuir
- une protection d'écran
- un stylet de rechange
- un CD de mise en route contenant ActiveSync et Microsoft Outlook 2007 en version d'évaluation
- un CD d'applications contenant TomTom Navigator, GPRS Monitor et Sprite Backup
- un manuel de l'utilisateur
- un guide de démarrage rapide.



On apprécie de trouver une housse, une protection d'écran et un stylet supplémentaire (au cas où on le perdrait), ce qui n'est pas le cas forcément sur les produits concurrents.

Ce pack est assez complet, mais on aurait aimé avoir également les accessoires indispensables pour le guidage GPS en voiture : un support voiture et un chargeur allume cigare. Pour ce dernier, un chargeur allume cigare mini USB standard fera parfaitement l'affaire.


ASPECT ET DESIGN

Le TyTN II est un PDAphone avec clavier coulissant et il reste malgré tout d'un encombrement raisonnable avec ses dimensions de 11,2 x 5,9 x 1,9 cm, en revanche le poids est un peu élevé avec ses 190 g. Les plastiques et la finition sont de très bonne facture, et on a plaisir à avoir ce terminal en mains ; l'arrière en plastique mou permet qu'il ne glisse pas des mains.





Le clavier Azerty est de bonne qualité, ses touches sont rétroéclairées, agréables à utiliser et ne sont pas trop petites. Sur le clavier figure également des touches permettant d'activer le Wi-Fi, d'ouvrir le menu Démarrer ou de lancer le gestionnaire de fichiers.

Mais ce qui distingue ce TyTN II, c'est son écran inclinable une fois le clavier déplié. Cela permet de poser le mobile sur un support et de l'utiliser presque comme un PC portable. Le mécanisme d'ouverture semble robuste et il n'y a pas de jeu.



L'écran 2,8 pouces est bien lumineux, il est tactile et le stylet associé est situé sur la partie inférieure droite du mobile. Bon point, c'est un stylet en métal et non dépliable, il est agréable à utiliser, pas besoin de le changer.



Le TyTN II possède une caméra frontale VGA sur la face pour les appels en visiophonie. L'appareil photo numérique de 3,2 mégapixels situé à l'arrière n'est pas protégé par un cache, et l'objectif risque de se salir.



Sur la face avant, les touches situées en bas au toucher et en plus des boutons classiques Décrocher et raccrocher, on dispose de touches contextuelles et de touches dédiées : OK (pour valider ou fermer un écran), menu Démarrer (ouvre ou ferme ce menu), Messagerie et Internet Explorer. Ces touches sont pratiques et on peut les réaffecter à d'autres applications si on le souhaite.



On a également une molette sur le côté pour se déplacer à l'écran, en plus du stylet.



Pour accéder à la carte mémoire, il faut enlever le cache en plastique mou situé en bas du terminal, ongles recommandés. Après la carte mémoire sort facilement de son logement et bon point le TyTN II est compatible avec les cartes mémoires microSD de type HC et on pourra donc utiliser des cartes jusqu'à 16 Go.





Pour accéder à la carte SIM, nul besoin d'enlever la batterie, l'emplacement pour la carte SIM est situé derrière l'écran, il faut donc déplier le clavier pour y accéder. A noter que le TyTN II s'éteint dés qu'on enlève la carte SIM.



Pour charger le TyTN II, cela se fait par le connecteur miniUSB, un standard bien pratique. Le kit mains libres se connecte également au travers du connecteur miniUSB et ce n'est pas très pratique car on ne peut pas recharger et utiliser simultanément le kit mains libres, comme ça peut être le cas en voiture notamment. On aurait préféré avoir un connecteur standard de type jack 2,5 mm.



Bon point, on peut également éteindre complètement le TyTN II, ce qui n'est pas le cas sur tout les PDA et PDAphones équipés de Windows Mobile.


LES APPLICATIONS

Le TyTN II utilise Windows Mobile 6 Professional et il est livré avec les logiciels en standard de Windows Mobile, notamment Outlook mobile, Pocket Internet Explorer, Windows Live Messenger, Excel Mobile, PowerPoint Mobile et Word Mobile, une application de visualisation d'images et de vidéos, un explorateur de fichiers ainsi qu'une application de téléphonie (numéroteur, journal d'appel, numérotation rapide,…).



L'application de téléphonie est toujours celle de Windows Mobile mais chaque constructeur peut la relooker (skin). On peut chercher un contact en tapant son numéro ou son nom ce qui est permet une recherche rapide. En revanche, on aurait aimé avoir la liste des derniers appels en appuyant sur la touche Décrocher, alors qu'il faut cliquer sur l'icône historique.
Au niveau téléphonie, la qualité sonore est très bonne, pas de souffle ou de grésillement, tout comme la sensibilité, elle aussi globalement bonne.



Avec sa compatibilité 3G+ (HSDPA), le TyTN II est rapide et on le sent notamment lorsque l'on relève ses mails ou lorsque l'on surfe sur Internet.
Avec l'opérateur SFR, lors de nos tests, le débit en 3G a oscillé autour de 325 kbits/sec.
Bon point, pour le configurateur automatique des paramètres de connexion Data qui reconnaît directement l'opérateur et on a plus besoin de s'embêter à configurer le mobile.



L'application de messagerie fournie en standard avec Windows Mobile, permet d'envoyer et de recevoir des SMS (courts et longs), des MMS et des Emails. Bon point, depuis Windows Mobile 6, l'application de messagerie est compatible avec les mails HTML et la gestion des entêtes permet de ne télécharger que le début des Email afin de préserver son forfait Data.



Le TyTN II est compatible Bluetooth 2.0 +EDR, on peut donc connecter une oreillette Bluetooth pour passer des appels et même un casque stéréo Bluetooth pour écouter de la musique. Le module Bluetooth fonctionne bien avec une portée satisfaisante et le TyTN II se reconnecte automatique au périphérique dés qu'on le rallume.



Il est compatible Wi-Fi 802.11 b et Wi-Fi 802.11 g et la sensibilité est bonne, nous n'avons eu aucun souci avec une Livebox.

En plus des applications Windows Mobile standard, HTC fournit de nombreux utilitaires supplémentaires et préinstallés en ROM, comme :
• Acrobat Reader d'Adobe permettant de lire des fichiers au format PDF
• l'excellent utilitaire Sprite Backup pour faire des sauvegardes et des restaurations
• un gestionnaire de taches, permettant notamment de fermer directement depuis la page Aujourd'hui, les applications en cours
• l'application Zip permettant de créer et de modifier des fichiers au format ZIP et ainsi que d'extraire le contenu de ces fichiers

• le logiciel WorldCard Mobile pour la reconnaissance de cartes de visites, en utilisant l'appareil photo pour scanner
• un gestionnaire pour la carte SIM permettant de créer, modifier ou supprimer les contacts de la carte SIM
• HTC Home, un plug'in apportant de nombreux raccourcis et fonctionnalités à l'écran Aujourd'hui
• le logiciel GPRS Monitor permettant de mesurer sa consommation Data (Internet Mobile).



Indispensable sur un PDAphone Windows Mobile à la gestion de mémoire délicate (les applications en se ferment pas et restent en mémoire), un gestionnaire de tâches est fourni par HTC. Il permet d'arrêter en deux clics une application.



Alors que Windows Mobile est fourni en standard avec Media Player pour écouter de la musique notamment, HTC fournit en plus un utilitaire, Gestionnaire Audio, qui est également un lecteur audio mais qui permet surtout de créer ses propres sonneries en découpant un morceau de n'importe que fichier son au format MP3 ou WMA.



Mais l'ajout le plus intéressant, c'est HTC Home, un plug'in pour la page Aujourd'hui de Windows Mobile. Il permet d'afficher directement le nombre d'Emails et de SMS/MMS non lus ainsi que le nombre d'appels manqués et on clique directement sur l'un des 3 compteurs pour accéder directement aux Emails, SMS/MMS ou aux appels.

HTC Home permet également d'avoir des raccourcis vers ses contacts favoris pour les appeler en un clic. Egalement des raccourcis vers les applications favorites. Il permet également de changer de profil : Normal, Silence, Vibreur et Automatique. Avec le profil automatique, dés que l'on est sur une plage horaire correspondant à un rendez vous de l'agenda du TyTN, ce dernier bascule automatiquement en mode vibreur. Pratique quand on oublie de mettre son mobile en mode vibreur avant d'entrer en réunion.



Enfin HTC Home permet d'afficher la météo pour une ville donnée ainsi que ses prévisions à 4 jours.


L'APPAREIL PHOTO

Le TyTN II intègre un appareil photo numérique pouvant faire des clichés d'une résolution maximale de 2048 x1536 pixels (3 mégapixels) ainsi que des vidéos au format 3GP, MPEG4 ou MJPG et de résolution 352 x 288 pixels.

En revanche, il ne possède ni zoom numérique, ni flash, ni mode macro. Dommage qu'il n'y ait pas de cache pour protéger la lentille de l'appareil photo.



En extérieur, en mode automatique, les photos sont correctes mais les couleurs manquent de relief. Les photos en faites en intérieur sont très moyennes mais la luminosité devra être suffisante vu qu'il ne dispose pas de flash.

Photo prise depuis le P4550 en 2048*1536 pixels [cliquez pour agrandir]



Le TyTN II possède un mode diaporama : il se fait en trois photos superposées et la résolution est de 1408 x 480 pixels au lieu de 2048 x 1536 pixels.

[cliquez pour agrandir]



A l'écran est affiché le nombre de photos que l'on peut faire, dépendant de l'espace mémoire libre restant. Si on clique sur le bas de l'écran, on a un menu avec 6 raccourcis de paramétrage.



Le TyTN II dispose de nombreux réglages mais dommage que le TyTN II ne puisse pas faire des photos géolocalisées alors que les derniers Eten glofiish le font (X500+ et X800 notamment).



Il peut également faire de la vidéo, mais la qualité est moyenne.


LE GPS

Le TyTN II est équipé d'un récepteur GPS intégré et la puce GPS provient de chez Qualcomm, c'est un modèle GpsOne et elle est intégrée avec le processeur et le module cellulaire. Elle est compatible A-GPS (Assisted GPS) : le TyTN II télécharge des fichiers d'éphémérides (prévisions des positions des satellites GPS) de quelques dizaines de Ko (en Wi-Fi ou Internet Mobile) qui vont permettre un premier calcul de position GPS (TTFF) très rapide, 1 minute au lieu de 5 à 10 minutes parfois. Et ces fichiers ont une durée de validité de 6 jours.



La sensibilité GPS est bonne, même dans des rues étroites avec des bâtiments hauts et le recalcul de position GPS est rapide à la sortie d'un long tunnel. Pas de soucis de réception, derrière le pare brise d'un Renault Espace. Nous l'avons comparé au Eten glofiish X500, équipé d'une puce GPS SiRF III et les performances étaient très proches.



Le TyTN II est livré avec une version d'essai de TomTom Navigator 6 : seule une ville, au choix et à télécharger, est fournie. Pour la version complète, il faut acquérir la carte de France ou d'Europe. Pas soucis de configuration, c'est une version spécifique de TomTom qui reconnaît automatiquement le récepteur GPS intégré.



TomTom Navigator est un des meilleurs logiciels de navigation si ce n'est le meilleur. Son interface est très simple d'utilisation même si la recherche d'adresse pourrait être plus performante avec un clavier prédictif notamment. On apprécie la gestion des limites de vitesse, l'affichage des panneaux routiers et les calculs d'itinéraires sont très rapides avec 11 secondes pour calculer un Paris-Ile de ré. Et si on quitte l'itinéraire, le recalcul d'un nouvel itinéraire, même avec 500 kilomètres restants, est rapide. Le guidage vocal est de très bonne facture avec des instructions claires et précises.
La gestion des appels pendant la navigation est excellente : lors d'un appel, TomTom Navigator coupe le son du guidage vocal mais le guidage visuel continue.



Un des points forts de TomTom c'est les radars avec la possibilité d'importer facilement des listes de radars et un avertisseur de radars performant et paramétrable.

Si on veut l'information trafic pour être informé des bouchons et des incidents de circulation, il faut souscrire un abonnement chez TomTom de 40 € à l'année. Auxquels il faut rajouter les connexions en Internet mobile pour récupérer à chaque fois, ces données d'informations trafic.

On peut également utiliser d'autres logiciels comme Route 66 Navigate 7 ou Navigon MobileNavigator 6 mais ce dernier est lent sur le TyTN II.



On regrettera que le TyTN II soit fourni sans support voiture ni chargeur allume cigare, même si pour ce dernier, un chargeur allume cigare standard miniUSB conviendra.


CONCLUSION

Pour ceux qui cherchent un PDAphone Windows Mobile à clavier, c'est la machine idéale : elle est complète, performante, avec un beau design et une bonne finition, et elle possède une bonne autonomie (entre 1 et 2 jours en fonction de l'utilisation).

La mémoire est conséquente, la qualité cellulaire est très bonne, que ce soit en conversation ou en data (Internet mobile) et les spécifications sont ce qui se fait de mieux aujourd'hui avec une compatibilité HSDPA et HSUPA.

On pourra lui reprocher un appareil photo numérique moyen, mais c'est le cas de la plupart des terminaux Windows Mobile.
On apprécie TomTom Navigator mais vu le prix, on aurait préféré une version complète plutôt qu'une version d'essai. Et dommage également que les accessoires GPS ne soient pas fournis en standard.



Note : 85/100

Les Plus :
• 3G, HSDPA et HSPUA
• La sensibilité GPS et la compatibilité A-GPS
• TomTom Navigator préinstallé
• La housse et la protection d'écran fournies
• Reconnaissance de cartes de visite
• Mémoires ROM et RAM importantes
• Les applications fournies en plus (GPRS Monitor, Sprite Backup)
• Le plug'in HTC Home
• La finition
• Le design
• Le clavier
• L'autonomie
• Ecran inclinable

Les Moins :
• TomTom Navigator préinstallé en mode Démo
• Poids
• Prise casque au format miniUSB
• Pas de radio FM
• Pas de géocodage des photos
• Support voiture et chargeur allume cigare non fournis
• Appareil photo numérique moyen

Par Alexis Bletsas.
Date de publication : 16/11/2007.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires