image de couverture lesmobiles

Test : Motorola V150

Par La Rédac LesMobiles - 15 janvier 2004 à 0:0
Avis LesMobiles.com
Motorola réédite l'un de ses premiers modèles à clapet dans une version qui intègre un écran couleur. Le V150 s'habille du design de ses prédécesseurs, le V3688 et le V50, devient compatible GPRS et accueille les EMS ainsi que les sonneries polyphoniques.

La version couleur du célèbre « V50 »
Plus de 2 ans et demi après la commercialisation du V50, Motorola réédite une version couleur de l'un des premiers modèles à clapet. Une réédition qui pourrait bien ne réjouir que les fans de la première heure tant les évolutions sont minimes.

Les dimensions du V150 sont quasi identiques au V50. Jusque là rien d'anormal puisque le téléphone est un petit format qui se glisse dans toutes les poches. Un modèle qui a été maintes fois repris par les concurrents de Motorola. Au niveau des connecteurs, on trouve un port USB ainsi que l'entrée kit piéton sur le côté supérieur de l'appareil juste à côté de l'antenne.
Le clavier a été revu pour une plus grande facilité d'utilisation. Les touches sont bien réparties et répondent très bien aux commandes.

La déception vient de l'écran couleur, qui conserve les dimensions du V50. Un écran tellement petit, qu'on pourrait le comparer aux écrans externes de certains téléphones à clapet récents. Il occupe ainsi moins de la moitié de la branche supérieure (96 x 65 pixels - 27*19 mm !) et n'affiche que 3 lignes. De plus la qualité graphique n'est pas au rendez-vous.
Résultats : une navigation hasardeuse, une navigation WAP moins aisée et un menu sous forme de liste bien moins pratique que les menus standards :
• Numérotation vocale : gestions de vos SMS/EMS/MMS, e-mails, boîte vocale
• Historique : appels reçus / émis, bloc notes, durée des appels, durée des sessions
• Multimédia : thèmes (3), mélodies, MotoMixer, images
• Sonorisation : choix du mode et des mélodies
• Jeux : Astromash, motoGP et Snood21
• Mon WAP : navigateur WAP
• Configuration : renvoi d'appel, état du téléphone, configuration du menu et des touches
• Outils : agenda et calculatrice
• Raccourcis
• Plus : chat, répertoire, messagerie, profils WAP…

Un contenu technologique sans prétention
L'idée de rééditer un téléphone populaire dans une nouvelle version est plutôt une bonne idée. Mais quel dommage que Motorola n'ait pas su faire évoluer le contenu technologique. Hormis quelques évolutions (GPRS, fonctions SMS avancées, EMS, sonneries polyphoniques 16 tons), le V150 conserve les caractéristiques de son vieil aîné le V50.

On retrouve ainsi les fonctions suivantes : numérotation vocale, navigateur WAP, répertoire interne de 100 contacts, dictionnaire iTAP, agenda, calculatrice et 3 jeux (impossible d'en télécharger de nouveaux). Le répertoire interne peut contenir jusqu'à 100 contacts pour lesquels vous pourrez attribuer une sonnerie ainsi qu'une icône parmi 15 proposées.

Il vous sera également possible de télécharger de nouveaux thèmes ainsi que des fonds d'écran et des sonneries.

De nombreux accessoires sont disponibles pour ce modèle : kit mains-libres, Radio FM, chargeur de voyage, chargeur allume-cigare… Le constructeur propose également un kit de connexion USB data vous permettant d'utiliser le V150 comme modem et de synchroniser vos données (annuaire et calendrier) avec Mobile PhoneTools (Réf : CFLN1522).

Version couleur du V50, le V150 n'apporte pas réellement le second souffle recherché par Motorola. Des nouveautés minimes et l'absence de fonctions standard (MMS et mémoire SMS) ne pourront séduire qu'une clientèle peu exigeante à la recherche du mobile à clapet le moins cher du marché.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Honor 70
image Google Pixel 6a