image de couverture lesmobiles

Test : Nokia Lumia 920

Par La Rédac LesMobiles - 07 décembre 2012 à 0:0
Avis LesMobiles.com
À chaque nouveau Lumia haut de gamme qui sort, c'est la même rengaine. On se dit que c'est « le smartphone de la dernière chance » pour Nokia. Ce leitmotiv n'a pourtant rien d'une contre-vérité tant les mauvais trimestres s'enchaînent pour le constructeur. Voyons s'il a mis tous les atouts de son côté avec la sortie du très attendu Nokia Lumia 920.
Nokia va mal. Cette triste constatation est devenue une rengaine depuis plusieurs années maintenant. À y regarder de plus près, le constructeur n'a plus enthousiasmé les foules depuis le N95 8 Go… en 2008. Il a bien sûr sorti depuis plusieurs modèles dignes d'intérêt. Mais depuis ce mémorable smartphone, plus aucun autre frappé du logo du finlandais n'est parvenu à fédérer au-delà des rangs de ses indéfectibles fans.

Nokia a repris du poil de la bête ces derniers mois avec sa gamme Lumia, avec des smartphones assez séduisants. Mais ils ont dû composer avec un certain nombre de limitations inhérentes à Windows Phone 7. Ajoutez à cela une communication pas loin d'être catastrophique de la part de Microsoft lorsqu'il a annoncé Windows Phone 8 et précisé que le nouvel OS ne serait pas compatible avec les smartphones déjà sortis, et vous comprendrez que ces appareils n'ont pas rencontré le succès escompté. Les ventes se sont chiffrées en millions d'exemplaires pour chaque modèle, ce qui est loin d'être ridicule. Mais cela reste très insuffisant pour un constructeur de la trempe du finlandais.

Nokia Lumia 920 : prise en main



Nokia espère enfin pouvoir inverser la tendance avec le Lumia 920 que nous testons ici. Pour mettre toutes les chances de son côté, le constructeur n'a pas lésiné sur la fiche technique de son smartphone qui n'a pas vraiment à rougir de la comparaison avec n'importe quel Android haut de gamme. Certes, on ne retrouve pas ici de chipset quadruple cœur, mais Windows Phone 7 se débrouillait déjà bien sur un seul cœur. Pour la sortie de Windows Phone 8, Nokia est passé au double cœur, dotant son nouveau-né d'un chipset Qualcomm MSM8960 Snapdragon cadencé 1,5 GHz. Ce dernier est épaulé par 1 Go de mémoire vive (RAM). L'écran IPS capacitif de 4,5 pouces propose pour sa part une résolution HD de 1280 x 768 pixels, ainsi qu'un revêtement Corning Gorilla Glass 2, anti chocs et éraflures. La capture de photos et de vidéos est confiée à un capteur de 8 mégapixels capable de filmer dans une résolution Full HD (1920 x 1080 pixels).

Nokia Lumia 920 : pack du smartphone



Côté connectivités, l'appareil est au top du moment. Il propose bien sûr les compatibilités habituelles avec la 3G+, le Wi-Fi (n), le Bluetooth (3.0) et le GPS (A-GPS). Mais il se montre surtout compatible avec les réseaux Dual Carrier (42,2 Mbps) et même la 4G (LTE) française ! De même, il embarque aussi une puce NFC. Enfin, sachez que l'ensemble tient dans des dimensions de 130 x 70,8 x 10,7 mm pour un poids total de 185 grammes sur la balance.

Contenu du Pack

Le pack dans lequel est fourni le Nokia Lumia 920 est un peu chiche pour un appareil aussi haut de gamme. Il comporte :

• Une batterie 2100 mAh
• Un kit mains libres stéréo filaire
• Un câble microUSB
• Un chargeur secteur
• Le manuel de démarrage rapide
• Un accessoire pour extraire la carte microSIM

On ne formalise pas de l'absence de carte mémoire microSD dans ce pack dans la mesure où elle ne servirait pas à grand-chose. L'appareil est en effet dépourvu de port pour lire une telle carte. Mais il propose en contrepartie une mémoire interne de 32 Go.

Nokia Lumia 920 : contenu du pack du smartphone






Design

Difficile d'être le moins du monde surpris par l'esthétique du Nokia Lumia 920. Le constructeur finlandais « recycle » en effet une fois de plus le design apparu pour la première fois avec son N9 il y a plus d'un an. Entre temps, le Nokia Lumia 800 et le Lumia 900 ont également arboré ce même design. Le Lumia 920 est donc le quatrième appareil à le proposer. On repassera donc pour l'originalité. Toutefois, même s'il n'est pas innovant, le look du Lumia 920 n'en reste pas moins très agréable. Les lignes à la fois élégantes et épurées n'ont pas pris une ride. Elles sont toujours constituées de grands traits droits et de légers renfoncements sur les extrémités hautes et basses. Le dos de l'appareil est légèrement bombé. Nous aurions aimé retrouver la même face avant légèrement bombée que nous avions pu découvrir sur le Lumia 800. Mais il faudra se « contenter » d'une façade plate comme sur le 900.

Test Nokia Lumia 920 : smartphone dans la main



Le design est donc l'un des points forts de l'appareil. Côté qualité de fabrication, on retrouve là encore les mêmes matériaux utilisés que précédemment. Il s'agit de plastique, mais d'une qualité telle que personne n'ira reprocher à Nokia d'avoir utilisé ce polycarbonate. Les finitions sont parfaites, de même que l'assemblage. Rien à dire donc de ce point de vue. Les dimensions de l'appareil sont assez conséquentes, mais ce n'est pas vraiment étonnant dans la mesure où il intègre tout de même un afficheur de 4,55 pouces. Pour ce qui est de l'épaisseur, il n'est pas le plus fin du moment, mais ses 10,7 mm restent tout à fait raisonnables. Notez tout de même que l'aspect massif de l'appareil peut donner l'impression qu'il est plus épais. Enfin, il ne pèse pas moins de 185 grammes, ce qui en fait un véritable poids lourd de la catégorie. Nous verrons dans la partie suivante, qui porte sur l'ergonomie et la prise en main, si ce poids est gênant à l'usage. Dans tous les cas, cela permet à l'appareil de dégager une impression de solidité à toute épreuve. Surtout que la qualité de fabrication et les finitions sont irréprochables.

Test Nokia Lumia 920 : smartphone de dos dans la main



Enfin, les flancs du smartphone ne cachent aucune surprise particulière. Le Lumia 920 disposant d'un design dit « unibody », il ne laisse aucun accès à sa batterie. La carte microSIM s'insère sur le haut de l'appareil, dans un petit chariot prévu à cet effet comme sur les Lumia 800 et 900. Windows Phone oblige, on retrouve aussi un bouton physique sur le flanc droit pour lancer la capture de photos et de vidéos. Pour le reste, toutes les touches tombent parfaitement sous les doigts.

Test Nokia Lumia 920 : microSIM



Test Nokia Lumia 920 : design



Test Nokia Lumia 920 : design



Test Nokia Lumia 920 : design



Test Nokia Lumia 920 : design






OS : Prise en main et ergonomie

Lorsque Nokia a annoncé son Lumia 920 en septembre dernier, le smartphone nous a immédiatement donnés envie de le découvrir. Toutefois, il y a un point de la fiche technique qui n'a pas manqué de nous effrayer : son poids. À l'heure où la majorité des smartphones Android affichent entre 130 et 140 grammes sur la balance, où un iPhone 5 ne pèse que 113 grammes, les 185 grammes promis par le Lumia 920 n'ont pas manqué de nous faire frémir. Car le smartphone n'a beau proposer qu'un écran de 4,55 pouces, il pèse autant qu'un Samsung Galaxy Note 2 et sa dalle de 5,5 pouces. Autant vous dire que nous partions avec un a priori assez défavorable de ce point de vue.

Test Nokia Lumia 920 : prise en main



Les premières minutes de prise en main ne confirment pas vraiment cette appréhension, mais elles ne permettent pas non plus de s'en affranchir. On sent bien que le smartphone est plus lourd que ses concurrents, mais cela n'a rien de vraiment gênant. Puis, au fil des heures et des jours, on finit par totalement oublier cette histoire de poids. Notez que le Lumia 920 n'est passé qu'entre des mains d'hommes dans la rédaction. Ceux qui ont de frêles petites mimines risquent en revanche de ne jamais se débarrasser de cette impression de lourdeur. Mais pour les autres, on oublie totalement son poids au bout d'un certain temps d'utilisation car il est finalement bien réparti sur l'ensemble de la surface de l'appareil.

L'aspect relativement massif est en revanche indéniable. Comme évoqué dans la précédente partie, le smartphone n'est pas vraiment épais avec 10,7 mm d'épaisseur. Ses autres dimensions sont assez conséquentes, mais pas plus que n'importe lequel des derniers smartphones haut de gamme Android. Si le Lumia 920 paraît plus gros qu'un autre, ou qu'il ne l'est réellement, il le doit à une combinaison de ses dimensions, de ses lignes et de son poids. Mais comme évoqué plus haut, cela ne gêne en rien la prise en main.

Test Nokia Lumia 920 : smartphone dans la main






Système d'exploitation (OS) + Interface utilisateur

L'un des principaux attraits du Lumia 920 tient au fait qu'il tourne sous Windows Phone 8. Il est même l'un des principaux fers de lance de la nouvelle version du système d'exploitation de Windows. D'ailleurs, nous pourrions presque écrire qu'il s'agit d'un nouvel OS. Car l'un des changements majeurs de Windows Phone 8 est le fait qu'il partage le même cœur que Windows 8. Du coup, le système d'exploitation a été totalement réécrit. Il conserve toujours une rétrocompatibilité avec les applications sorties pour Windows Phone 7, mais le système n'a intrinsèquement plus rien à voir. Pourtant, à première vue, les habitués de WP7 seront presque déçus par la nouvelle mouture. La Home évolue, comme nous le verrons un peu plus bas, mais l'ensemble s'articule toujours autour d'une page d'accueil d'un côté et une liste d'applications classées de manière verticale de l'autre. La philosophie derrière l'ergonomie n'a pas non plus varié d'un iota. On retrouve la double navigation à la fois de haut en bas, mais aussi de gauche à droite. Cela peut surprendre de prime abord, mais l'on s'y fait vraiment très vite.

Pour en revenir à la page d'accueil, sachez que l'identité graphique de WP8 reste fortement liée à ses vignettes dynamiques et sa la fameuse interface Modern UI (ex-Metro UI). Mais ces vignettes évoluent puisqu'elles proposent maintenant des tailles et des couleurs différentes. Concrètement, cela permet de hiérarchiser les applications de manière beaucoup plus personnelle et poussée. Mais l'ensemble restant constitué de carrés ou de rectangles, Microsoft a réussi à garder une belle unicité graphique. De plus, les vignettes dynamiques sont loin de n'être que de simples gadgets. Leur utilité varie grandement selon les applications. Mais dans la plupart des cas, les informations qui s'affichent sont suffisantes pour ne pas obliger l'utilisateur à ouvrir les applications en elles-mêmes à tout bout de champ.

Test Nokia Lumia 920 : système d'exploitation + interface utilisateur Test Nokia Lumia 920 : système d'exploitation + interface utilisateur



Au rayon des nouveautés, notez que certaines applications peuvent désormais influer sur le fond d'écran du smartphone lorsqu'il est verrouillé. Avec Facebook par exemple, il est possible de paramétrer l'affichage des photos de certains de vos albums directement sur cet écran de verrouillage. Les photos changent ensuite automatiquement. Comme évoqué plus haut, l'ergonomie de l'ensemble du système ne change pas par rapport à Windows Phone 7. On retrouve donc ici la volonté de simplifier au maximum l'ergonomie, avec peu de menus d'options et des flèches bien visibles et facilement cliquables. Ce parti-pris pourra frustrer ceux d'entre-vous qui aiment exploiter à fond leur smartphone et en explorer les moindres recoins. Mais c'est plutôt une bonne nouvelle pour la grande majorité des utilisateurs.

Outre cette simplicité extrême d'utilisation, qui n'est pas à proprement parler un défaut, mais qui ne conviendra donc pas à tout le monde, on peut citer deux points en particulier au niveau des déceptions. Le premier concerne le gestionnaire de multitâche qui a très peu évolué depuis WP7. Il est toujours activable en faisant une pression longue sur la touche « retour ». Les huit dernières applications utilisées apparaissent alors dans des miniatures. La fonction est visuellement réussie. Mais le problème est qu'elle prend en compte les menus, les sous-menus et quasiment toutes les actions que vous faites sur le smartphone. De fait, ces huit miniatures ont vite fait de changer, ce qui rend très difficile de retrouver une application récemment ouverte. De plus, les mécanismes du multitâche sur Windows Phone 8 restent encore très restrictifs. Microsoft l'a certes ouvert à d'autres types d'applications, comme par exemple celles qui utilisent le GPS ou la VoIP. Mais cela reste trop limité et on aimerait voir les jeux en profiter également.

Test Nokia Lumia 920 : système d'exploitation + interface utilisateur Test Nokia Lumia 920 : système d'exploitation + interface utilisateur



L'autre déception vient de l'absence de centre de notifications. En l'état, lorsqu'une notification apparaît, elle reste affichée quelques secondes sur l'écran puis disparaît… à jamais. Si vous n'avez pas eu le temps de cliquer dessus, impossible de la retrouver où que ce soit. Si l'application à laquelle la notification se rapporte est présente sous forme de vignette sur l'écran d'accueil, elle sera signalée par un petit nombre sur la vignette en question. En revanche, si vous n'avez pas daigné créer un raccourci vers la Home, vous ne saurez jamais qu'une notification vous est parvenue. Ce qui est bien triste en 2012. Toutefois, même si le tableau est sombre de ce point de vue en l'état, Microsoft a avoué qu'il n'avait pas eu le temps d'inclure tout ce qu'il voulait pour le lancement de Windows Phone 8. L'éditeur a d'ailleurs nommément cité le centre des notifications parmi les fonctions qui auraient dû être présentes. On peut donc penser sans trop s'aventurer que cette fonction arrivera dès la prochaine mise à jour.




OS : Réactivité de système d'exploitation et de l'interface utilisateur

Avec ses premiers Windows Phone, Microsoft a su marquer les esprits notamment grâce à une réactivité exemplaire du système d'exploitation sur ces appareils. Pour vous replacer dans le contexte de l'époque, les smartphones sous Windows Phone étaient les seuls à pouvoir rivaliser avec l'iPhone en matière de fluidité dans l'interface. Naturellement, nous nous attendions à ce que les premiers smartphones sous Windows Phone 8 fassent au moins aussi bien. Rassurez-vous, c'est totalement le cas.

Pour commencer, le Lumia 920 dispose d'une fiche technique dans l'air du temps avec chipset double cœur Qualcomm Snapdragon S4 Pro cadencé à 1,5 GHz flanqué de 1 Go de mémoire vive (RAM). Il existe certes à date des configurations nettement plus ronflantes basées sur des chipsets quadruple cœur et 2 Go de mémoire vive sur certains smartphones Android. Mais, comme évoqué plus haut, Windows Phone se montre nettement mieux géré que le système d'exploitation mobile de Google pour tout ce qui touche à la fluidité et à la réactivité. C'est encore vrai pour Windows Phone 8 comme le montre tous les smartphones sortis avec cet OS. De plus, le chipset double cœur ici présent bénéficie de processeurs Krait de dernière génération, qui proposent intrinsèquement de meilleures performances grâce à leur architecture, indépendamment de leur fréquence ou de leur nombre.

Test Nokia Lumia 920 : réactivité



De fait, la réactivité du Lumia 920 est tout à fait remarquable. Sa fluidité est sans faille et l'ensemble du système se comporte de belle manière, ne donnant jamais l'impression à l'utilisateur de « laguer », c'est-à-dire d'être victime de micro-ralentissements. Pour chipoter un peu, signalons qu'il arrive parfois que survienne un tout petit gel de l'animation lorsque vous ouvrez certaines applications. Mais, d'une part, c'est rarissime. Et d'autre part, cela ne gêne en rien l'utilisation de l'appareil. Pour le reste, nous avons bien remarqué quelques temps d'attente lorsqu'une application particulièrement gourmande s'ouvre, ou que le smartphone « mouline » lors de phases de téléchargement de données. Mais là encore, il n'y a rien de vraiment anormal et cela ne suffit pas à gâcher l'expérience globale. En termes de ressenti à l'usage, le Nokia Lumia 920 apparait clairement comme l'un des smartphones les plus fluides et les plus réactifs du moment.




Applications exclusives de Nokia (1/2)

Contrairement aux autres constructeurs impliqués dans le lancement de Windows Phone 8 que sont HTC et Samsung, Nokia a lié sa survie à la réussite du système d'exploitation pour smartphones de Microsoft. Pour mettre toutes les chances de son côté, le constructeur finlandais a développé toute une série d'applications exclusives que l'on ne retrouve pas dans les mobiles Windows Phone 8 de la concurrence, à l'exception notable de Nokia Cartes. Voici un petit tour d'horizon des principales applications en question :

Nokia Maps – Nokia Cartes
Suite au rachat de Navteq il y a quelques années, Nokia a développé une grande expertise en matière de cartographie et services liés à la localisation. L'ensemble des applications Nokia (Nokia Cartes, Nokia Drive +, Nokia Explore et Nokia Transport) ainsi que Microsoft Bing Maps utilisent les informations et ressources de Nokia Location Platform qui alimentent l'écosystème Windows Phone 8. Ce qui permet par exemple de télécharger les cartes pour un usage hors connexion. L'application Nokia cartes (version 3.0) dispose d'un rendu assez classique. Ce qui n'est en aucun cas gênant dans la mesure où les cartes et les informations sont affichées de manière claire et lisible. L'application permet de découvrir des lieux à visiter, pour se divertir, pour sortir, se restaurer, se loger, etc. grâce au contenu fourni par des partenaires comme les Guides Michelin, Qype, Cityvox ou encore Lonely Planet. Comme évoqué plus haut, les cartes sont toutes téléchargeables gratuitement en Wifi et stockables dans la mémoire du téléphone pour permettre une utilisation hors-connexion. Les informations liées au trafic s'affichent en temps réel, de même que celles qui concernent les accidents et les travaux. Nokia Cartes profite d'une fonction de recherche optimisée, de l'intégration avec les réseaux sociaux (partage de photos, de commentaires, partage sur Facebook, Twitter and LinkedIn….). De plus vous avez la possibilité d'enregistrer vos points d'intérêts favoris et d'épingler un de ces points d'intérêt sur la page d'accueil de votre Lumia. L'application intègre aussi une fonction de calcul d'itinéraire multimode (à pied, en voiture ou en transport en commun – 455 villes couvertes) qui peut être partagé facilement par mail, SMS ou publié sur les réseaux sociaux. Enfin, avec la nouvelle version de Nokia Cartes 3.0 présente dans le Lumia 920, vous avez également accès aux plans de nombreux lieux publics comme des centres commerciaux (à ce jour 18 000 lieux dans plus de 40 pays).

Test Nokia Lumia 920 : Nokia Cartes



Nokia Transport
Pour son application de transport, le constructeur finlandais a vu les choses en grand. En très grand même. Ce sont en effet les transports en commun de pas moins de 550 villes réparties dans 50 pays qui sont disponibles. On retrouve les métros, tramways, trains de banlieue et même les bus. Le Lumia 920 permet donc de préparer son voyage à l'avance, connaître son temps de déplacement à pied pour la prochaine gare ou station de bus, etc. Windows Phone oblige, vous pouvez épingler des points de départ ou des déplacements habituels sur votre page d'accueil. Nokia Transport couvre à date une vingtaine de villes en France. Le constructeur précise que des discussions sont en cours pour avoir accès aux informations en temps réel. Ce qui ne serait pas du luxe dans la mesure où il le propose déjà pour 114 villes dans le monde. Gageons que cela ne dépende pas que de lui…

Test Nokia Lumia 920 : Nokia Transport






Applications exclusives de Nokia (2/2)

Nokia Drive + Beta pour Nokia Lumia
Cette appli représente l'un des grands points forts des smartphones Windows Phone 8 de Nokia par rapport à ceux de la concurrence. Car si Nokia Cartes est disponible sur tous les WP8, ce n'est pas le cas de Nokia Drive qui reste exclusive aux mobiles du Finlandais. Il s'agit d'une application d’une navigation GPS gratuite complète avec un guide vocal même en mode hors connexion. Très complète, elle tient sans problème la comparaison avec des applis GPS vendues plusieurs dizaines d'euros. Il s'agit donc d'une sacrée valeur ajoutée pour le Lumia 920. Surtout que Nokia Drive + propose gratuitement les cartes de 89 pays et en plus de 50 langues avec des voix différentes. La nouvelle version lit vocalement désormais le nom des rues. Les cartes sont téléchargeables gratuitement en Wi-Fi. L'interface offre une navigation en 2D ou 3D, avec des vues satellites. Dans la version Nokia Drive 3.0, vous pouvez également paramétrer la limite de vos dépassements de vitesse. Le constructeur précise que de nouvelles fonctions autour de vos déplacements quotidiens seront proposées prochainement via « My Commute » ; comme par exemple la mémorisation des trajets quotidiens, des informations et prévisions de trafic et du recalcul d'itinéraires en fonction des embouteillages ou accidents. L'application est déjà fiable et fonctionnelle en l'état. Et elle devrait s'améliorer encore dans le futur.

Test Nokia Lumia 920 : Nokia Drive



Nokia Lecture
Comme son nom le laisse entendre, Nokia Lecture se propose de transformer le smartphone en véritable lecteur de livres électroniques. Plutôt simple à mettre en œuvre, elle offre, dans une vue panoramique, un ensemble de livres en français à acheter ainsi que des titres classiques gratuits, avec environ 50 000 titres dans la langue de Molière téléchargeables directement sur le smartphone pour une lecture hors connexion. Vous pouvez aussi épingler un livre sur la page d'accueil de votre Lumia 920 pour accéder rapidement au passage que vous étiez en train de lire. De manière assez classique, différents paramétrages permettent d'ajuster la taille des polices et la luminosité, afin d'assurer un grand confort de lecture. Avec la nouvelle version, du contenu provenant de sites internet, des magazines et journaux est également disponible dans l'onglet Fil Info.

Test Nokia Lumia 920 : Nokia Lecture






L'écran

Longtemps cantonné sur ses smartphones Symbian à des résolutions d'écrans assez faiblardes et absentes chez les concurrents, Nokia s'est aligné sur les standards du marché depuis son passage à Windows Phone. La première génération de smartphone était complètement à la page puisqu'elle a d'emblée proposé une définition d'écran de 800 x 480 pixels. Toutefois, avec la multiplication des dalles disposant de résolution HD sur les modèles haut de gamme de la concurrence ces derniers mois, Nokia ne pouvait pas se permettre de se sortir son smartphone vedette non pourvue d'une telle technologie. Heureusement pour le constructeur, l'afficheur de son Lumia 920 est bien HD. Il fait même un peu mieux que la concurrence qui propose globalement des écrans d'une résolution de 1280 x 720 pixels. Nokia a pour sa part opté pour un afficheur de 1280 x 768 pixels. Vous l'aurez compris, on retrouve 48 pixels de plus sur la largeur. Cela peut paraître anecdotique mais cela permet en pratique d'afficher un peu plus d'éléments sur cette largeur. Pour la plupart des fonctions, on voit peu ou prou la différence. En revanche, cela s'avère vraiment utile pour la navigation Web puisqu'il y a davantage de choses affichées. Nous y reviendrons dans une autre partie de ce test. La taille de 4,55 pouces permet évidemment de profiter de tous les contenus multimédias confortablement, que ce soit pour les photos, les films ou les jeux. De plus, avec une densité de 332 pixels par pouce, la finesse d'affichage est clairement l'une des meilleures disponibles à date sur un smartphone.

Test Nokia Lumia 920 : smartphone dans la main



Côté rendu, Nokia opte de nouveau pour sa technologie ClearBlack Display. Toutefois, derrière cette appellation se cache cette fois non pas une dalle AMOLED remaniée, comme c'était le cas sur les Lumia 800 et 900, mais un afficheur de technologie IPS LCD, là encore retravaillé par le constructeur avec ses propres technologies. On ne retrouve donc pas les couleurs saturées et les noirs ultra-profonds si caractéristiques de l'Amoled. Toutefois, ce n'est pas pour autant que l'écran du Lumia 920 déçoit. Le rendu de ses couleurs est en effet très bon, notamment pour ce qui est de la fidélité. Les contrastes et la luminosité sont également à l'avenant. Concernant ce dernier point, Nokia a développé sa propre technologie pour améliorer la visibilité en extérieur. De fait, l'écran du Lumia 920 est l'un de ceux dont la consultation est le plus agréable en extérieur. Toutefois, pour apporter un léger bémol à ce point, sachez qu'il arrive que la gestion automatique des différents profils de luminosité s'emballe un peu. Dans ce cas précis, l'éclairage de l'écran devient vraiment trop exacerbé, altérant le rendu de l'écran. Heureusement, cela ne dure que deux ou trois secondes. Suffisamment de temps pour qu'on le remarque, mais pas assez pour être gênant. Surtout que cela n'arrive qu'assez rarement.

Enfin, terminons ce tour d'horizon de l'écran avec le petit plus du smartphone : la possibilité de l‘utiliser avec des gants. Pas grand-chose à dire à ce sujet si ce n'est que cela fonctionne parfaitement. Nous avons essayé avec des gants relativement épais qui plus est, sans impact sur la réactivité ou la prise en compte des commandes. Notez que si cela s'avère pratique, il ne faut pas non plus vous imaginer que vous allez pouvoir tout faire avec des gants. Il est par exemple logiquement très compliqué de taper un message avec ce genre d'accessoires.




Capture photo/vidéo (1/2)

Dire que ce Lumia 920 est attendu au tournant pour ses capacités photographiques tient du doux euphémisme. Nokia a particulièrement mis l'accent dans sa communication sur ce point précis. De plus, les fonctions d'imagerie de l'appareil sont estampillées « Pureview ». Une appellation lourde à porter tant le Nokia 808 Pureview, sorti il y a quelques mois, a mis la barre à un niveau stratosphérique. Commençons par démystifier un peu l'affaire : le Lumia 920 n'embarque pas le même capteur de 41 mégapixels. Dans un souci d'encombrement, le Finlandais s'est « contenté » d'un capteur de 8 mégapixels. Les mauvaises langues pourront toujours dire qu'un capteur plus gros aurait pu justifier des 185 grammes du smartphone sur la balance, mais c'est un autre débat. Néanmoins, 8 mégapixels suffisent amplement à l'écrasante majorité des utilisateurs.

Test Nokia Lumia 920 : capteur photo



Pour ce qui est des résultats des productions du capteur en question, le résultat est bizarrement assez mitigé. Nous nous attendions à ce que Nokia profite des acquis de la technologie Pureview pour proposer une qualité photo absolument irréprochable. Or, ce n'est pas vraiment le cas. La balance des couleurs n'est pas en cause. Malgré une légère dominante verte, elle s'en sort tout de même très bien. On ne peut pas en dire autant de la balance des blancs qui est un peu plus capricieuse. Mais ce n'est rien en comparaison du piqué qui déçoit avec un rendu assez erratique. Le smartphone semble incapable de faire une mise au point nette sur l'ensemble de l'image. Certaines zones profiteront d'un piqué exemplaire alors que d'autres verront leurs détails carrément altérés. Ce qui est à la fois incompréhensible et répréhensible sur un tel appareil. Le constructeur est conscient de ce défaut et travaille actuellement à une correction logicielle de ce défaut. Bien sûr, nous ne manquerons pas de mettre à jour ce test quand la mise à jour en question sera disponible. Si ce point déçoit franchement, il y en a un autre où le Lumia 920 fait des merveilles, à savoir la capture de photos en situation de basse luminosité. Dans des conditions d'éclairage assez faible, le dernier-né de Nokia est tout simplement excellent. De ce point de vue, il écrase littéralement la concurrence.

Test Nokia Lumia 920 : photo prise avec le smartphone



Test Nokia Lumia 920 : photo prise avec le smartphone



Test Nokia Lumia 920 : photo prise avec le smartphone



Test Nokia Lumia 920 : photo prise avec le smartphone


Photos prises depuis le Nokia Lumia 920 [cliquez pour agrandir]



Côté vidéo, le constructeur finlandais a tout particulièrement mis en avant sa nouvelle technologie de lentille flottante, une première dans un téléphone portable. En pratique, elle permet effectivement d'offrir une bien meilleure stabilisation aux vidéos filmées avec l'appareil. Ce qui n'est pas un luxe, car rares sont les utilisateurs à se promener avec un trépied dans la poche. Les vidéos en question sont capturées en 720p ou en 1080p, à 30 images par seconde. Nous n'avons rien trouvé à redire à leur fluidité, qui s'avère remarquable. En revanche, comme pour la capture de photo, c'est une autre paire de manche pour ce qui est de la qualité de l'image. On constate notamment les mêmes imperfections qui entachent le rendu des détails. Mais globalement, le rendu reste très correct.

Et c'est là le problème du Lumia 920. La fonction d'imagerie est « correcte », mais pas exceptionnelle alors que c'est précisément ce point que met en avant le constructeur. Si le smartphone vous plait et que vous n'êtes pas un fana de photos, il conviendra parfaitement. Mais pour ceux qui sont plus intéressés par la photo / vidéo, l'iPhone 5 ou les Samsung Galaxy S3 / Galaxy Note 2 lui restent supérieur. Sans parler du 808 Pureview.




Capture photo/vidéo (2/2)

Nous passerons rapidement sur l'interface de la fonction photo / vidéo du Lumia 920, qui se montre aussi classique qu'efficace, pour nous intéresser de plus près aux fonctionnalités ajoutées par Nokia. Ce dernier a ajouté des applications téléchargeables via le MarketPlace, mais accessibles directement depuis l'interface une fois qu'elles sont installées. Il s'agit principalement de Cinemagraph et Photo Intelligente (Smart Photo).

Test Nokia Lumia 920 : fonctions photos exclusives à Nokia



Photo Intelligente (Smart Photo)
Lors des photos de groupes, il arrive souvent que l'une des personnes regarde ailleurs, qu'une autre ne sourit pas au bon moment, qu'un élément externe vienne la gâcher, etc. La fonction Photo Intelligente se propose de remédier à tous ces petits tracas en shootant plusieurs fois de suite la scène. Elle offre ensuite la possibilité d'améliorer automatiquement le rendu, soit en supprimant certains éléments parasites, soit en récréant une image à partir de fragments de celles capturées. La fonction va reconnaître les visages des personnes présentes sur la photo. Une fois que ces visages sont clairement délimités, vous pouvez ensuite faire défiler toutes les versions de cette zone de l'image prise au début. Dans le cas d'une photo de groupe par exemple, si une personne cligne des yeux sur l'une des images, il est probable qu'ils seront ouverts sur une autre. Une fois l'opération terminée, si vous et vos sujets n'avez pas (trop) bougé pendant la capture initiale, les raccords entre les différentes images seront invisibles. Côté bénéfice, vous obtiendrez une photo de groupe réussie, où tout le monde regarde vers l'objectif et a les yeux grands ouverts. De même, l'algorithme de la fonction va aussi effacer toute forme parasite qui apparaît sur l'une des images, mais pas les autres. Cela s'avère notamment pratique si quelqu'un passe devant ou derrière le groupe photographié. Le seul point négatif vient du fait que quasiment tout est automatisé ici. Contrairement à d'autres applications du même genre que l'on trouve sur iOS et Android. Du coup, les résultats ne sont parfois pas conformes aux attentes. Mais cela fonctionne plutôt bien dans la plupart des cas.

Test Nokia Lumia 920 : fonctions photos exclusives à Nokia



Test Nokia Lumia 920 : fonctions photos exclusives à Nokia



Test Nokia Lumia 920 : fonctions photos exclusives à Nokia



Cinemagram
Cette fonction permet de créer, de manière très simple et directement depuis le smartphone, des GIFS en animant certaines zones de l'écran. Les résultats sont visionnables soit sur l'écran du Lumia 920 ou directement sur un ordinateur. Une fois la fonction lancée, il suffit de prendre une photo en stabilisant le smartphone. Une fois la séquence enregistrée, Cinemagram détecte automatiquement les parties animées et vous laisse choisir celles que vous souhaitez conserver, et celles qui ne vous semblent pas pertinentes. Lorsque vous avez fini, vous pouvez soit enregistrer directement la séquence sur le téléphone, ou la partager via les réseaux sociaux ou par email. Notez que pour visionner les séquences créées dans Cinemagram, il faut d'abord aller dans le gestionnaire de photos du smartphone. Là, les séquences sont stockées sous forme d'images figées. Pour les voir de manière animée, il suffit de cliquer sur les options et de choisir « Ouvrir dans Cinemagram ». Sur un ordinateur, elles sont directement au format GIF, donc l'animation apparaît directement lorsqu'elles sont ouvertes.

Test Nokia Lumia 920 : fonctions photos exclusives à Nokia



Test Nokia Lumia 920 : fonctions photos exclusives à Nokia






Lecture multimédia (photos/vidéos/son)

Nokia s'est particulièrement employé à doter ses smartphones d'applications exclusives, développées, par ses soins. En matière de lecture multimédia, le constructeur se démarque là encore de ses concurrents avec quelques ajouts bien sentis, qui peuvent faire la différence à l'heure du choix.

Commençons par ce qui ne change pas avec la visionneuse de photos. Cette dernière est quasiment identique à celle que l'on trouvait déjà dans Windows Phone 7.5. Les images sont classées par grille et la navigation se fait de manière simple et intuitive. On apprécie le fait que les photos soient proposées à leur résolution réelle, ce qui permet de fortement zoomer dedans. On retrouve aussi la possibilité de partager facilement une photo de plusieurs manières (Facebook, Twitter, mail, SMS, etc.). Enfin, notez que si les identifiants de Facebook sont renseignés dans le smartphone, vous pouvez également accéder aux photos et celles de vos contacts stockées sur le réseau social, directement depuis le hub photo.

Passons maintenant aux lecteurs musicaux. Vous aurez remarqué l'emploi du pluriel car c'est bien de deux lecteurs dont il s'agit pour les Lumia de Nokia. Windows Phone 8 embarque nativement un lecteur que l'on retrouve à l'identique sur tous les smartphones proposant ce système d'exploitation. Inutile de s'appesantir longuement dessus : ce lecteur est aussi classique qu'efficace. Il offre la particularité de regrouper également les vidéos. Nous reviendrons sur ce point un peu plus bas. Car la plupart des possesseurs de Lumia risque de passer outre le lecteur musical natif et d'opter pour celui que le constructeur a ajouté, Nokia Music.

Test Nokia Lumia 920 : Nokia Music



Ce dernier propose évidemment les mêmes fonctions de lecture. Mais sa valeur ajoutée est ailleurs. L'application se différencie par deux fonctions intéressantes. La première est Mix Radio. Elle offre la possibilité de consulter gratuitement en streaming ou de télécharger localement des mixes préconfigurés de chansons de différents genres musicaux. Notez que ces chansons rapatriées localement s'effacent au bout d'un certain temps. Les utilisateurs peuvent créer eux-mêmes leurs propres listes, pas en sélectionnant des morceaux précis, mais plutôt des artistes. Le logiciel se charge alors de vous fournir des playlists avec des artistes susceptibles de vous plaire. Vous pouvez également acheter les morceaux qui vous plaisent directement depuis la boutique intégrée. Enfin, la fonction GigFinder permet de trouver des concerts dans les environs, d'acheter des places de concert en ligne, de partager vos découvertes musicales sur les réseaux sociaux et d'envoyer les informations utiles comme l'adresse, l'heure ou le parking à vos amis par email ou sms. Globalement, l'application Mix Radio est une vraie réussite, qui séduira celles et ceux d'entre-vous qui aiment la découverte musicale. Surtout qu'en plus de tout ce que nous venons d'évoquer, elle dispose aussi d'égaliseurs (dont un Dolby). Côté rendu, la qualité audio du Lumia 920 est assez bonne, mais ne fera tomber personne à la renverse. La plupart des utilisateurs s'en contenteront aisément. Mais ceux qui ont l'oreille un peu plus fine ne manqueront pas de repérer quelques légères distorsions dans le rendu.

Finissons ce tour d'horizon des fonctions de lecture multimédia avec le lecteur vidéo. Comme évoqué plus haut, le lecteur en question ne dispose pas d'une application spécifique mais se trouve jumelé avec celle pour la musique. À notre grande surprise, nous avons constaté que Nokia avait amélioré le support des codecs de son produit. Le Lumia 920 s'est notamment montré capable de lire des Divx / Xvid ou mkv presque sans problème. Sur l'ensemble de nos fichiers, certains ne sont pas passés. Mais dans la grande majorité des cas, films et séries se sont affichés sans accrocs. Même en HD (720p et 1080p). En revanche, impossible de lire le sont pour les vidéos au format .mkv avec une bande sonore AC3. Quant aux sous-titres, ils ne sont pas supportés non plus.

Notez également qu'il est désormais possible de se passer du logiciel Zune sur PC pour ajouter des contenus multimédias. Il suffit de brancher le smartphone à l'ordinateur pour voir apparaître sa mémoire interne comme un disque dur ou une clé USB. Un simple glisser/déposer des photos, vidéos ou chansons dans les dossiers idoines permet de les rapatrier dans le Lumia 920. Cette amélioration attendue de longue date pour les Windows Phone 8 est de celle qui facilite grandement l'utilisation multimédia de l'appareil.




Conclusion

Avant de conclure ce test, il nous reste les fonctions téléphoniques du Lumia 920 à passer en revue. Si la qualité sonore des appels est une donnée importante pour vous, ce smartphone mérite assurément de figurer tout en haut de votre liste de souhait. La qualité audio de ce mobile en conversation est en effet tout simplement exceptionnelle ! La voix de votre correspondant vous parviendra de manière cristalline. Le bilan du Lumia 920 est en revanche un peu moins un impressionnant en matière d'autonomie. Il n'en reste pas moins honnête, avec entre un et deux jours en utilisation moyenne. Nous avons bien conscience que cette estimation est assez floue, mais plus encore qu'avec les autres smartphones, l'autonomie du Lumia 920 dépend vraiment beaucoup de l'utilisation que vous en faites. Les deux journées sont envisageables pour quelqu'un qui appelle environ une trentaine de minutes par jour, qui utilise les réseaux sociaux de manière assez modérée, qui surfe sur Internet une trentaine de minutes aussi et qui joue peu. Mais si vous êtes très actif sur les réseaux sociaux, que vous jouez régulièrement sur votre smartphone ou que vous êtes friands des fonctions multimédia, il faut plutôt tabler sur une grosse journée d'autonomie.

À l'heure du choix, faut-il vous recommander ce Nokia Lumia 920 ? Autant vous prévenir de suite : nous allons vous donner une réponse de Normand. Non pas parce que nous avons peur de nous mouiller, mais plutôt parce qu'il y a plusieurs choses excellentes dans ce smartphone, et d'autres nettement moins réussis. À date, la seule chose qui peut vraiment être rédhibitoire pour l'achat de l'appareil est inhérente à la plateforme Windows Phone 8 plutôt qu'à l'appareil en lui-même. Il s'agit en effet de la boutique d'applications Microsoft Marketplace. Bien que cette dernière ait fortement progressé au cours des derniers mois, elle reste largement moins peuplée que ses principales concurrentes que son l'App Store et le Google Play. Toutefois, malgré quelques manques énervants (Dropbox et Instagram dans notre cas), on retrouve d'ores et déjà la plupart des applications phare. En clair, celles et ceux qui aiment télécharger et tester par eux-mêmes des applis risquent de s'ennuyer un peu sur Windows Phone.

Test Nokia Lumia 920 : conclusion



Pour le reste, comme évoqué tout au long du test, le Lumia 920 est vraiment un bon smartphone. Son écran fait partie des meilleurs disponibles à l'heure actuelle et il dispose d'honnêtes capacités multimédias. Il faudra toutefois pouvoir composer avec son poids important. Des mains masculines s'y feront vite et ne s'en soucieront plus du tout au bout de quelques heures seulement. En revanche, des mimines plus frêles peuvent ne jamais être à l'aise avec les 185 grammes de l'appareil. L'autre écueil est à aller chercher du côté du capteur photo qui est globalement bon, et même exceptionnel en basse lumière, mais qui souffre parfois d'un problème de netteté en luminosité normale. Nous sommes persuadés que le constructeur va proposer une mise à jour pour corriger ça rapidement. Mais en l'état, c'est d'une fonction photo avec ce défaut dont il faut se contenter.

Au final, si cette fonction n'est pas trop importante pour vous, vous pouvez d'ores et déjà vous laissez tenter par le Lumia 920. Mais si la photo est votre dada, mieux vaut attendre un peu de voir ce que donnera la prochaine mise à jour du constructeur. Enfin, si vous vous situez dans la catégorie des utilisateurs intensifs, vous passerez votre tour cette fois encore pour Windows Phone 8. L'OS a bien progressé mais se révèle encore un poil limité pour satisfaire pleinement les power users. Pour les autres, c'est-a-dire ceux qui souhaitent se procurer un mobile simple à utiliser, fluide, réactif et paré pour l'avenir, puisqu'il est compatible avec le NFC et la 4G française, le Lumia 920 est un bon choix.



Note : 87/100

Les plus :
• Le design non renouvelé mais toujours efficace
• La qualité de fabrication irréprochable
• La réactivité sans faille
• Le système d'exploitation qui évolue dans le bon sens
• L'interface utilisateur très simple à prendre en main
• Les nombreuses fonctions exclusives de Nokia
• L'efficacité de Nokia Cartes, Nokia Drive et Nokia Transport
• La stabilisation du capteur pour filmer
• La prise de photos en situation de basse lumière
• Le support de plusieurs codecs et formats dans le lecteur vidéo
• L'excellente application Nokia Music
• Compatible NFC et 4G française
• La fantastique qualité audio des conversations
• La qualité de l'écran et sa belle définition

Les moins :
• Le poids de l'appareil ne le destine pas à toutes les mains
• La qualité audio du lecteur musical, correcte sans plus
• Pas de radio FM
• Pas de lecteur de carte mémoire alors que le Lumia 820 en a un
• Le piqué des photos capturées qui n'est pas toujours irréprochable
• Le catalogue d'applications commence à être décent, mais reste loin d'iOS et d'Android

Test réalisé par Sofian Nouira
Date de publication : 07/12/2012.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires