promo red by sfr

Test Samsung Galaxy A32 5G : nous nous attendions à mieux

Par Sylvain PICHOT

Le smartphone Samsung Galaxy A32 5G est un appareil d’entrée/milieu de gamme qui veut rendre l’accès à la 5G abordable. Du moins chez Samsung, car les autres constructeurs à l’image de Xiaomi ou de realme proposent des appareils similaires pour moins chers. Mais le fabricant sud-coréen jouit en France d’un capital sympathie qui peut lui permettre de séduire un large public. Loin de démériter pour autant, le Galaxy A32 5G affiche toutefois une fiche technique modérée avec son processeur Mediatek Dimensity 720 avec 4 Go de RAM, son écran LCD de 6,5 pouces, sa grande capacité de 5000 mAh et ses quatre capteurs photo installés dans son dos. Nous avons pu le tester pendant un moment et voici nos impressions.

Test du Samsung Galaxy A32 5G

Principales caractéristiques techniques du Samsung Galaxy A32 5G :

  • Écran LCD de 6,5 pouces, 720x1600 pixels 60 Hz
  • Chipset Mediatek Dimensity 720
  • 4 Go de mémoire vive
  • 128 Go de stockage interne extensibles
  • Quadruple capteur photo 48+8+5+2 mégapixels
  • Capteur frontal 13 mégapixels
  • Lecteur d’empreinte digitale sur le profil
  • Batterie 5000 mAh compatible charge 18 watts
  • Système d’exploitation : Android 11 avec une surcouche logicielle One UI 3.1

Design

Le smartphone Samsung Galaxy A32 5G profite d’un design que nous trouvons assez réussi. C’est le cas malgré une certaine épaisseur de 9,1 mm tout de même ce qui en fait l’un des moins fins du marché et s’approchant du Asus Zenfone 8 Flip (9,6 mm), il est assez loin de la concurrence dans ce domaine. Celle-ci compte notamment dans ses rangs les Xiaomi Redmi Note 10 Pro (certes pas 5G) avec 8,1 mm, le Xiaomi Redmi Note 10 5G (8,92 mm), le realme X50 Pro 5G (8,9 mm) et le Poco F3 avec ses seulement 7,8 mm d’épaisseur proposé au même prix. Il est assez haut : 164,2 mm pour 76,1 mm de large pour 205 grammes ce qui en fait un « beau bébé ». Le realme X50 Pro 5G fait le même poids, mais les autres sont en dessous des 200 grammes pour des gabarits légèrement plus petits.

Décliné en blanc, noir, bleu ou lavande, c’est le premier coloris qui nous a été prêté par la marque pour réaliser ce test. Il est plutôt joli et très bien fini. Aucun souci de qualité ni de défaut de fabrication n’a été constaté. Son dos est assez remarquable dans le sens où les optiques photo ne sont pas disposées au sein d’un îlot comme c’est le cas sur la quasi-totalité des smartphones. Non, ici, les capteurs dépassent, un à un du reste de la surface arrière ce qui est d’un très bel effet, selon nous. Il y a ainsi trois capteurs alignés verticalement (48+8+5 mégapixels) tandis que le dernier (2 mégapixels) est exactement sur le même plan que la coque arrière, comme le flash. On apprécie.

Dos du Samsung Galaxy A32 5G

Le dos est brillant et sur le modèle blanc, les traces de doigts sont finalement très peu visibles ce qui est toujours une bonne chose. Les bords sont arrondis juste un peu afin de proposer une très bonne prise en main. Les profils de l’appareil sont chromés et en plastique. Cela tranche avec le dos et la façade, toute noire. On y trouve le bouton de mise en veille ainsi que le double bouton pour gérer le volume, sur la droite. Le premier intègre le lecteur d’empreinte digitale. Celui-ci a été sans faille lors de nos tests et n’a ouvert l’accès à notre seul testeur malgré de très nombreux essais pour le mettre en défaut. Le profil supérieur du mobile intègre un microphone. Sur le profil gauche, il y a l’emplacement pour les cartes SIM et mémoires. Notez qu’il est possible d’insérer deux cartes SIM ou une seule et une carte micro-SD pour étendre la capacité de stockage interne, ce qui est toujours une bonne chose. Le mobile est uniquement disponible avec 128 Go de mémoire. Enfin, sur le profil inférieur, il y a le haut-parleur, le connecteur USB-C, un microphone et un port audio jack pour brancher un casque. L’appareil ne profite d’aucune certification contre les éclaboussures et encore moins une notion d’étanchéité. À titre de comparaison, le Xiaomi Redmi Note 10 Pro est certifié IP53 donc protégé contre les projections d’eau.

Profil du Samsung Galaxy A32 5G

Le son délivré par le Galaxy A32 5G est mono. Il est tout à fait correct et propose une assez belle sonorité à volume raisonnable, mais malheureusement sature lorsqu’il est poussé à fond. Une meilleure écoute est possible avec un casque.

Connectique du Samsung Galaxy A32 5G

En termes de connectivité, l’appareil est donc compatible avec les réseaux 5G. Il propose du Wi-Fi ac mais pas du Wi-Fi 6 ce qui est le cas du Poco F3 ou du realme X50 5G, par exemple, autorisant un meilleur débit et une plus grande portée. Il est NFC et Bluetooth avec support, pour l’audio des standards AAC et SBC, la base.

Achetez le Samsung Galaxy A32 5G chez Boulanger

Un écran LCD vraiment limité

L’écran du Samsung Galaxy A32 5G occupe une certaine surface par rapport à l’espace disponible en façade. On ne peut pas dire que les bords sont fins, déjà sur les côtés, mais encore plus en haut et surtout en bas. En haut, il y a une encoche qui abrite le capteur photo frontal. La zone d’affiche s’étire sur 6,5 pouces et utilise une dalle LCD, comme le Xiaomi Redmi Note 10 5G, mais ce dernier profite d’une meilleure définition, 1080x2400 pixels et d’une fréquence de rafraîchissement de 90 Hz pour un défilement finalement plus fluide que le Galaxy A32 5G limité à 60 Hz.

Ecran du Samsung Galaxy A32 5G

À titre de comparaison, le realme X50 Pro 5G a une dalle AMOLED 90 Hz, le Poco F3 et le Redmi Note 10 Pro bénéficient d’un écran AMOLED 120 Hz encore plus agréable et tous avec 1080x2400 pixels. Sur le Galaxy A32 5G pas question de mode HDR et aucun paramètre ne permet de régler une quelconque colorimétrie ou d’ajuster les couleurs. La luminosité est adaptative (encore heureux) et à peine suffisante pour être utilisé en plein soleil. Dans une telle situation, il faut donc mettre la main au-dessus pour limiter la luminosité ambiante pour y voir quelque chose à l’écran.

Achetez le Samsung Galaxy A32 5G chez Fnac

Un processeur tout juste

Avec le Galaxy A32 5G, il ne faut pas s’attendre à avoir entre les mains un appareil qui répond plus vite que la musique. Il utilise un Soc Mediatek Dimensity 700 avec seulement 4 Go de mémoire vive ce qui lui permet de proposer une navigation tout juste fluide, mais pas du tout au niveau des Poco F3 qui dispose d’un Snapdragon 870 très véloce ou realme X50 Pro 5G avec sa puce haut de gamme de l’année dernière Snapdragon 865, les deux disposant de 6 Go de RAM au minimum, à un prix équivalent. Le Galaxy A32 5G est également battu en termes de performances brutes face au Redmi Note 10 Pro (Snapdragon 732G avec 6 Go de mémoire vive). À peine dépasse-t-il le Xiaomi Redmi Note 10 5G.

La partie ludique est donc limitée aux jeux les plus classiques et on ne peut pas vraiment jouer avec la fluidité attendue d’un mobile à plus de 300 €. C’est dommage.

Résultat des tests du Samsung Galaxy A32 5G

Animé par Android 11 avec la surcouche Samsung

Le Galaxy A32 5G embarque Android 11 avec la surcouche logicielle Samsung One UI 3.1 au moment de notre test avec la promesse de pouvoir passer aux versions supérieures lorsqu’elles seront rendues accessibles par le constructeur. C’est une des forces de cet appareil qui profite ainsi d’une excellente ergonomie générale. Lors de la première configuration, l’appareil propose plusieurs applications à installer, proposées par Samsung puis une autre page présente des applications recommandées, parce que populaires… Pourquoi pas, mais on a aussi vite fait de passer notre chemin surtout si vous comptez y copier vos anciennes applications héritées de votre précédent smartphone.

Interface du Samsung Galaxy A32 5G

La navigation par gestes est possible. La barre des notifications personnalisable est truffée de raccourcis intéressants. Comme tous les autres appareils Samsung, on peut partager rapidement des documents, créer des liens avec un ordinateur, etc. Sinon, on retrouve l’organisation classique de paramètres comme sur les autres mobiles de la marque. Accessible sur la droite de l’écran, il y a la barre latérale personnalisable et permettant d’y glisser des raccourcis vers les applications les plus utilisées.

Suite interface Samsung Galaxy A32 5G

Applications Samsung Galaxy A32 5G

Quatre capteurs photo au dos

Avec le Samsung Galaxy A32 5G, il n’y a pas de problème pour lire des contenus vidéo en streaming des différentes plateformes avec une bonne qualité même si celle-ci n’est pas Full HD, rapport à sa définition maximale. En outre, le mobile dispose de quatre capteurs photo. Il y a un module principal de 48 mégapixels avec un capteur de 8 mégapixels et deux autres de, respectivement 5 et 2 mégapixels. À titre de comparaison, le Xiaomi Redmi Note 10 Pro propose une configuration de 108+8+5+2 mégapixels et le Poco F3 de 48+8+5 mégapixels. Les résultats photographiques que nous avons obtenus avec le A32 5G sont plutôt convenables avec de nombreux détails et une colorimétrie assez bien respectée. Le capteur grand-angle mérite un maximum de lumière, mais s’en tire assez bien également. Il y a un zoom 2x qui peut suffire à la très grande majorité des utilisateurs et qui fait le job.

Photo avec le Samsung Galaxy A32 5G

En globalité, les photos sont satisfaisantes avec ce mobile. Enfin, le capteur frontal de 13 mégapixels propose des clichés de bonne qualité qui devraient ravir les fondus de cette activité. Notez que l’appareil est capable de filmer avec une définition Ultra HD à 30 images par seconde, mais la définition Full HD suffit largement et s’avère plus pertinente et plus fluide.

Photo avec zoom avec le Samsung Galaxy A32 5G

L’interface de l’application Caméra propose quelques options en haut de l’écran et les modes principaux, en bas. On a directement accès à Amusant (applique des filtres Snapchat avec possibilité d’un recadrage pour loger deux personnes, en mode selfie), Portrait, Photo, Vidéo et Plus. Dans ce dernier, on trouve les modes AR Doodle, Pro, Panorama, Nourriture, Nuit, Macro, Ralenti et Hyperlapse. Notez la possibilité de personnaliser l’interface en choisissant les modes les plus couramment utilisés, ce qui est toujours une très bonne chose.

Interface appareil photo du Samsung Galaxy A32 5G

Une très bonne autonomie, mais une charge très lente

Avec sa batterie d’une capacité de 5000 mAh, nous avons pu utiliser le Galaxy A32 5G pendant presque deux jours avec une utilisation plutôt intensive ce qui est une très bonne chose. Ce qui l’est moins, c’est le temps demandé pour la recharger. Limité à un bloc d’alimentation à 15 watts, il faut 2 heures pour passer de 9% à 89% ce qui est long, bien plus que la concurrence et notamment le realme X50 Pro 5G capable de supporter les 65 watts de son chargeur permettant de le recharger en une demi-heure, par exemple. Difficile d’accepter une telle lenteur là où la plupart des appareils se chargent plus vite.

Achetez le Samsung Galaxy A32 5G chez Darty

Notre avis

Affiché à un prix de lancement de 329 €, le Samsung Galaxy A32 5G ne se montre pas à la hauteur dans de trop nombreux domaines. Si on lui confère une certaine qualité dans son design, ses prises de photo et qu’on profite d’une interface toujours aussi agréable, on peut lui reprocher plusieurs choses dont des performances générales à la traine, une qualité de l’écran passable et surtout une charge très lente par rapport à la concurrence féroce qui fait mieux dans ces activités et à des prix similaires, voire inférieurs.

La note de LesMobiles.com

Samsung Galaxy A32 5G

Samsung Galaxy A32 5G
60%

3 / 5

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close