image de couverture lesmobiles

Test : Samsung SGH-G600

Par La Rédac LesMobiles - 07 décembre 2007 à 0:0
Avis LesMobiles.com
La guerre des 5 mégapixels est lancée ! Après LG et son KG920 (à oublier) et Nokia et son N95, Samsung y va aussi de son modèle boosté en mégapixels avec ce SGH-G600, premier de la nouvelle série « G ». Il était temps puisque Sony Ericsson vient de lâcher son K850i dans l'arène et LG son Viewty (KU990).
INTRODUCTION

Samsung réussit le tour de force de faire tenir un capteur de 5 mégapixels dans les 14,9 mm d'épaisseur de ce téléphone. Surtout, cette prouesse n'a été effectuée au détriment d'aucun autre composant puisque ce SGH-G600 se révèle complet à tous les niveaux. Jugez plutôt : son écran LCD de 2,2 pouces affiche sans sourciller 16,7 millions de couleurs.



La fonction photo se voit épaulée par un autofocus et un stabilisateur d'image. Le lecteur audio, très réussi, lit les fichiers MP3, WMA, AAC, AAC+ et eAAC+. Il dispose aussi d'un tuner FM. Côté connectivité, en plus d'être quadri-bande EDGE (GSM 850, 900, 1 800, 1 900 MHz, GPRS classe 10, EDGE et WAP 2.0), il est aussi compatible avec le Bluetooth 2.0. Les amateurs de 3G, 3G+ ou WiFi repasseront. Enfin, sa mémoire interne de 60 Mo est extensible par le biais de carte mémoire MicroSD.



CONTENU DU PACK

• Un Samsung SGH-G600
• Un chargeur
• Une batterie
• Le CD d'installation
• Un manuel
• Un kit muni d'une télécommande pour adapter n'importe quel casque muni d'une prise Jack sur le mobile
• Un casque stéréo intra-auculaire
• Une carte mémoire de 512 Mo

Samsung annonce une autonomie de 300 heures en veille et 3h30 en communication. A l'usage, on s'aperçoit que ce mobile est vraiment meilleur que ses prédécesseurs en matière d'autonomie mais qu'il ne dépasse guère les deux jours en usage moyen (appels + connexion wap + jeux java). Le constructeur coréen a encore du pain sur la planche dans ce domaine.



Le constructeur annonce un prix tournant autour des 399€ mais vous pourrez bien sûr le trouver moins cher en fouinant un peu sur Internet ou par le biais d'un pack opérateur.


ASPECT ET DESIGN

La patte de Samsung est reconnaissable au premier coup d'oeil dans le design de ce mobile. Il s'agit d'un « slider » (à clavier coulissant donc) comme sait si bien les faire le constructeur coréen.

On retrouve dans ce modèle tout ce qui fait le succès des gammes Ultra et Ultra II, à savoir un gabarit compact (102 x 47,8 x 14,9 mm) et des lignes sobres. La robe du G600 alterne discrètement le gris foncé et l'anthracite. Ces tons donnent au téléphone une allure « classe » selon les uns, terne selon les autres. Tout dépend donc de vos goûts en la matière.



Les plastiques utilisés sont de bonne facture et le tout dégage une impression de robustesse. Les 105 grammes sur la balance du téléphone participe à cette impression. Il tient très bien en main et on n'a vraiment pas la sensation d'avoir un jouet entre les paluches. Même constat du côté du slide qui profite de toute l'expérience du constructeur. Celui de ce mobile jouit d'un mécanisme assisté qui permet de l'ouvrir sans souci à une main.



Le slide coulisse à la perfection et ne souffre d'aucun jeu, même après plusieurs semaines d'utilisations intensives. Il semble robuste et parfaitement armé pour résister au temps (à condition de ne pas jouer au foot avec bien sûr). En coulissant, la face arrière de la partie haute du slide révèle l'objectif et la LED qui fait office de flash.



La face avant du téléphone est occupée par l'écran et un pavé de touches. Ce pavé de touches est classique et sans fioriture. Il regroupe les boutons pour décrocher / raccrocher, la touche « C », celles de raccourcis. La traditionnelle croix directionnelle est ici remplacée par un rond tout aussi efficace, avec le bouton de validation en plein milieu.



Toujours sur la face avant, on remarque en haut à gauche un composant que l'on prend d'abord pour une caméra VGA. En y regardant de plus près, on s'aperçoit qu'il s'agit en fait d'un capteur de luminosité, utile notamment pour les photos ou pour régler automatiquement la luminosité de l'écran. Sans surprise, ce dernier arbore une diagonale de 2,2 pouces et se révèle coloré (16,7 millions de couleurs !) et lumineux à souhait, le constructeur coréen loupant rarement les écrans de ses mobiles. Ne vous fiez pas à la vidéo de démonstration de piètre qualité fournie par Samsung, le rendu est superbe pour peu que vous preniez la peine d'y mettre vos propres vidéos ou de les télécharger. Enfin, sur la partie haute de la face avant, le G600 offre un écouteur qui fait aussi office de haut-parleur et qui occupe toute la largeur. Le son délivré est de bonne qualité mais manque un peu de puissance en mode haut-parleur.



Faire coulisser le slide révèle un clavier alphanumérique aux touches larges, qui tombent bien sous les doigts. Ce n'est pas ce téléphone qui va vous poser des problèmes pour composer un SMS ! Le petit point situé entre les touches « 0 » et « # » est en fait l'emplacement du micro.



>

Sur les flancs, Samsung a opté pour l'essentiel : un port pour enficher la carte mémoire Micro SD, un autre commun au chargeur et au casque, le double bouton « + / - » pour le volume, et, seul coquetterie, une touches de raccourci pour l'appareil photo. L'envoi de fichiers via Bluetooth est vraiment bien fichu et très simple à mettre en oeuvre. Vous pouvez aussi en sélectionner plusieurs à transférer en même temps.



Sur la face arrière, le large cache batterie s'ôte très simplement. Signalons que le positionnement de la carte SIM permet de l'enficher sans enlever la batterie.


DESCRIPTION DU MENU

Le G600 innove avec un menu tout en flash du plus bel effet. Et beauté rime ici avec célérité puisque sur notre modèle de test, les menus défilent de manière fluide et rapide. Le tout fourmille de petites innovations sympathiques. Par exemple, lorsque vous naviguez dans votre téléphone et que le titre suivant de votre playlist débute, une animation fait apparaître une petite fenêtre vous donnant des infos sur la nouvelle chanson.



En dehors de l'habillage classieux, le tout reste d'un classicisme sérieux et éprouvé. On retrouve les quelques petites particularités « made in Samsung » qui pourront désorienter les nouveaux utilisateurs comme les réglages « Bluetooth » à aller chercher dans le menu « Applications ». Rassurez-vous, on s'y fait vite et ce n'est pas vraiment pénalisant.



Voici le menu en détail :

- Journal d'appels
Contacts récents, Appels en absence, Appels émis, Appels reçus, Tout supprimer, Gestionnaire d'appel



- Répértoire
Liste des contacts, Créer un contact, Groupe, Numérotation abrégée, Ma carte de visite, Numéros personnels, Gestion

- Musique
Dernier écouté, Tout, Ecouté Récemment, Les plus écoutés, Artistes, Genres, Albums, Compositeurs, Podcasts, Listes de lecture

- Navigateur
Accueil, Entrer URL, Favoris, Pages enregistrées, Historique, Réglages navigateur

- Messages
Nouveau message, Mes messages, Modèles, Tout supprimer, Réglages, Messages SOS, Messages info, Etat de la mémoire

- Mes fichiers
Images, Vidéos, Musique, Sons, Jeux et autres, Autres fichiers, Carte mémoire, Etat de la mémoire



- Calendrier



- Appareil photo

- Radio FM



- Applications
Mémo vocal, Editeur d'images, Vignette, Bluetooth, Mémo, Horloge mondiale, Calculatrice, Convertisseur, Minuteur, Chronomètre, + de services



- Alarmes

- Réglages
Téléphone, rétroéclairagen Affichage, Messages, Appels, Répertoire, Calendrier, Navigateur, Lecteur MP3, Réseau, Sécurité, Assistant de configuration, Mémoire, Réinitialisation des réglages.






L'APPAREIL PHOTO

Passons maintenant à la fonction multimédia phare de ce téléphone : la photo. Quand vous coulissez le slider pour libérer l'optique embarquée, Samsung précise fièrement « 5 MEGA » en petites lettres argentés, entre le capteur et le flash. Le SGH-G600 serait en théorie capable de rivaliser avec un appareil photo numérique datant de deux ans. Il propose même un autofocus et un stabilisateur d'image !



Dans la pratique, le résultat est mitigé : il faudra encore patienter pour que Samsung nous propose un téléphone capable de vous faire oublier votre bon vieil APN (Appareil Photo Numérique). Si ce mobile offre toute la panoplie du parfait APN en matière de réglages divers et variés, il pêche un peu sur le plus important : le rendu des photos ! Attention, cela ne veut pas dire que celles obtenues grâce à ce mobile ne sont pas correctes, mais on s'attendait à mieux de la part d'un téléphone qui affiche de telles prétentions.

Les clichés sont très honnêtes à condition de veiller à les prendre dans des environnements assez lumineux. La qualité globale des photos à la fâcheuse tendance à décroître aussi vite que la luminosité ambiante. Le mobile se tient en position horizontale pour photographier ou filmer.



Photos prises depuis le G600 en 2560*1920 pixels [cliquez pour agrandir]



Samsung a eu la bonne idée d'allouer des raccourcis à toutes les touches du clavier alphanumérique, obligatoirement ouvert en mode photo. Comme évoqué un peu plus haut, on retrouve dans le mobile toutes les fonctions d'un appareil photo numérique classique. Pour les réglages, les amateurs pourront s'en donner à coeur joie avec différents modes « scènes », capture (unique, rafale, panorama, mosaïque), un minuteur, un mode macro, des effets de couleurs, noir et blanc, des cadres ajoutables, etc.



Côté vidéo, le G600 permet de réaliser des films de bonne qualité, avec une limitation identique à la photo pour ce qui est des environnements sombres. La définition est très bonne en 640 x 480 mais il est vraiment dommage que le téléphone ne filme qu'en 15 images par seconde. Pour obtenir une vidéo nette et sans déformation, mieux vaux ne pas bouger trop brusquement l'appareil. Côté réglage, notons la présence d'un minuteur et la possibilité de filmer en noir et blanc. On peut enregistrer près de 3 heures de vidéo en MP4 sur une carte de 1Go. Les puristes ne pourront pas régler le niveau du son en enregistrement, juste décider de filmer avec ou sans.


AUTRES FONCTIONS

Mention spéciale pour le lecteur MP3 de très bonne qualité. En plus de fournir un son clair et puissant, l'interface et les fonctionnalités du baladeur intégré sont vraiment très réussies. Il dispose d'une bibliothèque musicale qui garde en mémoire tout ce que votre téléphone compte de chansons. Les formats audio compatibles sont MP3, WMA, AAC, AAC+ et eAAC+.

La présentation de cette fonction lecteur musical est claire et précise, chaque grande rubrique disposant de son propre pictogramme. On retrouve : « Dernier écouté », « Tout », « Ecouté récemment », « Les plus écoutés », « Artistes », « Genres », « Albums », « Compositeurs », « Listes de lecteur » et même « Podcasts » !



Le lecteur offre aussi toute une gamme d'effets sonores (Live, Classique, Rock, Surround, etc.) pour personnaliser l'écoute de vos chansons. A l'image de la fonction photo, on retrouve ici aussi des touches de raccourcis clavier pour activer ou désactiver les modes aléatoires, répétitions ou choisir les effets sonores évoqués dans le paragraphe précédent.

Vous pourrez de plus en profiter avec votre casque préféré. Certes, le connecteur sur le côté du téléphone est un format propre à Samsung mais le constructeur propose dans le pack une télécommande filaire dotée d'un adaptateur Jack.



Signalons également que le téléphone est multitâches, c'est à dire qu'il permet d'écouter la musique ou la radio tout en écrivant un SMS par exemple. Cela marche aussi avec l'appareil photo. Par contre la musique se coupe quelques instants lorsque vous prenez un cliché. Si vous filmez, elle s'arrête pendant toute la durée de l'enregistrement et reprend ensuite.

Autre détail appréciable : vous pouvez activer diverses animations pendant la lecture d'une chanson. Une fois que vous êtes sorti de l'interface, si le lecteur est encore en marche, on retrouve les informations relatives à la chanson dans une petite fenêtre, accompagnée des effets visuels !



Dernier point concernant l'audio : la radio. Pas grand chose à redire dessus tant elle remplit son office de manière simple et efficace. Pour en profiter, il faut insérer le casque, qui fait alors office d'antenne.


CONCLUSION

Le G600 s'impose comme un mobile sobre et compact qui permet de prendre des photos de qualité correcte, sans plus. En matière d'image, il ne peut pas rivaliser avec des concurrents comme le N95 ou le K850i par exemple. Côté téléphonie, il est au moins aussi bon que les autres avec une ergonomie en tout point remarquable et un design slider éprouvé et plébiscité par nombre d'utilisateurs. Le menu en flash et les diverses petites animations donnent un supplément d'âme à ce mobile. Sobres et efficaces, ses lignes devraient plaire au plus grand nombre.

Au final, si vous cherchez le meilleur des mobiles photos, passez votre chemin. Par contre, si c'est plutôt un téléphone élégant et compact qui offre accessoirement un bon APN qu'il vous faut, le G600 a de sérieux arguments pour finir au fond de votre poche.



Les Plus :
• Slider très fin (14,9 mm)
• Nouvelle Interface de menus fluide et rapide
• Bel écran lumineux et coloré
• Excellent lecteur audio
• Bonne qualité des photos réalisées en environnement lumineux
• Vidéos capturées de bonne qualité

Les Moins :
• Autonomie perfectible
• Fonction photo globalement moyenne pour un 5 MP

Par Sofian Nouira.
Date de publication : 07/12/2007.

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image guide Smartphones moins de 200 euros
image Guide trois smartphones xiaomi populaires