Royaume-Uni : Apple n'a pas violé les brevets de Samsung

Par La Rédac LesMobiles - 08 mars 2013 à 10:15
Dans la guerre de façade qui oppose les deux géants, on parle souvent des escarmouches dans lesquelles Apple attaque Samsung. L'inverse existe aussi... le résultat est sensiblement le même.
image de couverture lesmobiles

Tout savoir sur : Royaume-Uni : Apple n'a pas violé les brevets de Samsung

Les deux derniers années, si vous avez suivi un petit peu l'actualité des nouvelles technologies, en particuliers des technologies mobiles, vous savez que Samsung et Apple ne sont pas les meilleurs amis du monde. Les deux firmes se sont lancées dans une bataille juridique et médiatique pour savoir, enfin, ce que le monde entier attend, des enfants affamés aux ouvriers maltraités, des civils agonisant dans les conflits au Moyen-Orient aux SDF qui attendent le printemps avec impatience : qui, de Samsung ou Apple, a copié sur l'autre.

Aux Etats-Unis, la justice a été plutôt orientée préférence régionale en condamnant assez largement Samsung dans le plus grand procès qui opposait les deux firmes. Au Royaume-Uni, le dernier verdict est plutôt similaire, même si l'attaque, cette fois, venait du Coréen : il affirmait qu'Apple avait enfreint ses vrevets sur la transmission de donnée via 3G. La justice anglaise a tranché : Apple n'enfreint rien et ne doit donc pas un pound à Samsung.

Samsung n'est évidemment pas content et les juristes payés à l'année pour ce genre de procès vont examiner le rapport de la Cour de Justice pour voir s'il est possible de faire appel. Apple n'a pas commenté, mais des sources anonymes ont noté une augmentation du budget champagne et cotillons.

Promo samsung Apple

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Samsung Galaxy S21 FE 5G
image Samsung Galaxy S22 Ultra