Jusqu'à 1 To de mémoire flash avec les nouvelles puces Samsung

Par Mathieu Freitas

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung

Après les premières puces de 3 Go de RAM, Samsung annonce les premières puces de mémoire flash 3D offrant jusqu'à 1 To de stockage. Destinées aux terminaux mobiles, elle devraient être commercialisées dès l'année prochaine.

Si Samsung est bien connu pour son électronique grand public, il est également l'un des fournisseurs les plus importants pour de nombreux composants. Il faut dire que le Coréen a de l'avance sur ses concurrents dans de nombreux domaines. Pas plus tard qu'il y a deux semaines, il annonçait d'ailleurs les premières puces de 3 Go de RAM pour terminaux mobiles, lesquels sont déjà attendus à bord de son Galaxy Note 3. Le voici aujourd'hui prêt à annoncer les premières puces de mémoire flash offrant jusqu'à 1 To de stockage.

Pour ce faire, Samsung a utilisé une technologie connue sous le nom de Vertical NAND permettant d'empiler des composants les uns sur les autres au lieu de les disposer les uns à côté des autres, raison pour laquelle on parle plus communément de « puces 3D ». Déjà utilisée dans les récents processeurs Haswell de Intel, c'est toutefois la première fois que la technologie est utilisée sur des modules de mémoire flash. Un tel procédé offre logiquement un gain de place, mais surtout la possibilité de connecter bien plus de modules de mémoire. Samsung serait ainsi parvenu à empiler jusqu'à 24 d'entre eux et devrait ainsi pouvoir proposer entre 128 Go et 1 To de mémoire SSD dans un premier temps, alors qu'il entend bien surpasser ces capacités par la suite.

Module mémoire V-NAND

Cette disposition permettrait par ailleurs une stabilité de 2 à 8 fois supérieure à une disposition classique, en plus d'accroître la vitesse d'écriture dont la clé résiderait dans la "mixture secrète" qui connecte les différents modules entre eux. Sammy s'est évidemment bien gardé d'en donner la recette et a d'ailleurs pris toutes les précautions nécessaires afin d'en éviter toute reproduction. S'il a pu tirer un quelconque apprentissage de ses différents avec Apple, c'est bien de breveter la moindre de ses technologies. Ses puces V-NAND rassembleraient ainsi à elles seules pas moins de 300 brevets, fruits de 10 ans de recherche.

Les puces sont maintenant prêtes à entrer en production de masse et devraient arriver sur le marché dès 2014 à bord des smartphones et tablettes du constructeur. Apple propose lui déjà 128 Go d'espace de stockage avec son iPad 4 alors que les rumeurs laissaient entendre que l'on pourrait retrouver une capacité de stockage similaire dans son prochain iPhone...

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.