promo red by sfr

Samsung présent à 30 % dans la production de la future puce A8 d'Apple

Par Mathieu Freitas

apple

Malgré une tentative d'éloignement amorcée par Apple pour l'année prochaine, Samsung serait à nouveau nécessaire à la production de la puce A8 qui équipera la prochaine génération d'iPhone. Le Coréen serait effectivement en avance sur son remplaçant, TSMC, concernant le procédé de gravure en 20 nm.

Samsung est un constructeur mais aussi un fournisseur de renom. C'est d'ailleurs lui que l'on trouve en charge d'animer l'iPhone d'Apple depuis ses débuts. Pourtant, c'est aussi son principal rival. Une situation pour le moins paradoxale quand on sait que les deux géants du secteur des téléphones intelligents se tirent la bourre dans les tribunaux du monde entier. Voyant le contrat qui le liait au Coréen arriver à son terme, Apple aurait décidé d'y remédier en confiant la production de la puce de son prochain iPhone au fondeur taïwanais TSMC. Mais pas totalement.

La publication coréenne Hankyung rapporte en effet que Samsung participerait tout de même à hauteur de 30 à 40 % à la production de la puce A8 que l'on trouvera au coeur de la prochaine génération d'appareils à la Pomme. Il semblerait que TSMC ne soit pas encore tout à fait au point sur la gravure en 20 nm à laquelle prétend Apple, et qu'il doive alors à nouveau inclure son concurrent dans la boucle afin d'y parvenir.

Par ailleurs, une autre rumeur apparue l'été dernier désignait Samsung comme fournisseur de la puce de la génération suivante, gravées cette fois en 14 nm. Une finesse de gravure qu'il serait le seul à pouvoir mettre en oeuvre d'ici 2015. Comme quoi, ce qui se passe dans les tribunaux reste dans les tribunaux...

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.