promo red by sfr

HTC ferme certaines de ses usines de production

Par Mathieu Freitas

htc

Alors que HTC a toujours assuré lui-même la production de ses appareils, il pourrait aujourd'hui chercher à l'externaliser dans le but de revendre certaines de ses installations et renflouer ses caisses.

HTC est actuellement en difficulté suite à l'échec commercial de ses derniers terminaux. Son duo de One n'a en effet pas remporté le succès escompté, générant même une première perte financière pour le constructeur au trimestre dernier. Et son récent One Max n'y changera très certainement rien. Il pourrait donc prendre des mesures drastiques afin de renflouer ses caisse. L'une d'elle consisterait à vendre ses usines de production afin de sous-traiter l'assemblage de ses smartphones à l'avenir. Une éventualité envisagée déjà par deux grands noms de la presse : Reuters et le Wall Street Journal.

Le dernier tiendrait de ses sources que le Taïwanais se serait notamment entretenu avec Foxconn à ce sujet, la société chinoise déjà en charge de l'assemblage des iPhone d'Apple, mais aussi Wistron. De son côté, Reuters rapporte que l'un de ses journalistes aurait tenté de visiter l'une de ses usines. Il y aurait trouvé des portes closes ainsi qu'une aire de chargement déserte.

HTC a toujours assuré la production de ses smartphones seuls, dans des usines situées à Taïwan ainsi qu'en Chine. Interrogé sur le sujet, il aurait répondu qu'il fermait temporairement certaines d'entre elles afin d'optimiser ses chaînes de production pour suivre la demande et ses estimations de vente. Les revendre ne serait pas à l'ordre du jour, tout comme la sous-traitance. 

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.