Free Mobile : Xavier Niel souhaite « diviser par deux les prix du marché » de la 4G

Free Mobile : Xavier Niel souhaite « diviser par deux les prix du marché » de la 4G

Par La Rédac LesMobiles - 24 novembre 2013 à 18:49
Véritable intention ou nouveau coup de bluff de la part du patron de Free Mobile ? Invité de l'émission « Complément d'enquête » diffusée jeudi soir, Xavier Niel n'a pas hésité à faire quelques commentaires sur les réseaux 4G lancés par ses concurrents.

Tout savoir sur : Free Mobile : Xavier Niel souhaite « diviser par deux les prix du marché » de la 4G

Le magazine « Complément d'enquête » diffusé cette semaine avait pour thème « Smartphones, forfaits 4G : l'envers du réseau » avec au sommaire plusieurs sujets tels que : Ma 4G a des ratés, Un portrait de Xavier Niel, ou encore un reportage sur les applications au sein de la Silicon Valley.

C'est à l'issue du premier sujet, sur le lancement de la 4G, que Benoît Duquesne a interrogé Xavier Niel dans les locaux parisiens de Free. Rappelons que Free est le seul opérateur de réseau à ne pas avoir lancé d'offre 4G à ce jour, alors que ses concurrents ont déjà convaincu 1,6 millions de Français de passer sur leur réseau très haut débit mobile 4G.

Visiblement, le patron de Free n'avait pas prévu un démarrage aussi rapide de la 4G en France : « Les opérateurs déploient des antennes, et pour des raisons autres ils ont décidé d'ouvrir plus vite que prévu leur réseau » avant d'ajouter « Ils se sont sentis obligés d'avancer le lancement de la 4G afin de pouvoir augmenter leur prix et engranger toujours plus de bénéfices. »

Selon Xavier Niel, les opérateurs ont augmenté leur prix pour la 4G. C'est faux !

Si nous partageons le fait que les opérateurs historiques ont en effet avancer leur calendrier « 4G » afin de recaler le réseau de Free Mobile, qui semble loin d'être prêt pour la 4G avec seulement 1336 antennes 4G autorisées au 1er novembre (dont seulement 14 en service, contre 4655 pour Bouygues Telecom, 3439 pour Orange et 718 pour SFR), l'argument prix mis en avant par Xavier Niel ne tient pas la route.

En effet, contrairement à ce qu'avance le patron de Free Mobile, les opérateurs n'ont jamais augmenté leurs prix à l'occasion du lancement de leurs forfaits 4G. Du moins pour le moment puisque les prix actuellement pratiqués par Orange, SFR et Bouygues Telecom sont valables jusque début 2014 et annoncés comme promotionnels. Mais la probabilité que les opérateurs remontent leurs prix ensuite est très faible et serait très mal perçue.

Un nouveau « coup » à venir de la part de Free Mobile ?

Xavier Niel souhaiterait-il refaire le buzz autour de Free Mobile ? Alors que les opérateurs mobiles historiques dépensent des dizaines de millions d'euros en campagnes publicitaires pour inciter les clients 4G à les rejoindre, le patron de Free prévient : « On les laisse monter leurs prix tranquillement pour revenir et puis de se dire on va recommencer par rediviser par deux les prix du marché. »

Et quand Benoît Duquesne lui demande « vous allez refaire le même coup que sur la 3G ». Xavier Niel répond tout sourire : « On va pas se priver, si ? ». Dont acte. Alors véritable intention ou coup de bluff de la part du quatrième opérateur qui a déjà séduit 7,435 millions de clients en seulement 21 mois ?

Free Free mobile

Avis des internautes

Aucun commentaire pour le moment, soyez le premier à réagir !

Les guides et comparatifs
image Google Pixel 6a
image Oppo Find X5 Pro