Prise en main du LG Nexus 5 : le charme tout simplement

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
LG Google Nexus 5

Il y a des smartphones emblématiques qui, au premier contact, séduisent. C’est le cas de ce Nexus 5, modèle fabriqué par LG, comme les deux itérations du Nexus 4, et premier modèle à embarquer d’origine la dernière version d’Android : Kitkat (4.4). Léger, autant par le poids que par la fluidité de son interface, puissant, par son ergonomie et par sa plate-forme technique, le Nexus 5 vous ferait presque oublier que vous êtes iPhone-addict…

A la rédaction, nous admettons unanimement que les trois systèmes d’exploitation principaux, Windows Phone 8, Android Jelly Bean et iOS 7 proposent des expériences différentes et complémentaires. Bien sûr, nous avons tous nos petites préférences. Certains vers la pomme. D’autres vers le petit robot vert. Mais le Nexus 5, plus que d’autres flagships renommés, a su mettre tout le monde d’accord. Et c’est assez rare pour le souligner. Est-ce à cause de Kitkat qu’il embarque dès sa sortie de la boîte (avec petite mise à jour obligatoire au premier démarrage) ? Est-ce à cause de sa plate-forme technique ? Ou par son prix (349 euros en version 16 Go et débloqué), si bas qu’il en devient presque irrésistible ? Oui, mais pas que.

Prise en main du Nexus 5

Construit par le groupe coréen LG, le Nexus 5 est le premier modèle 5 pouces sous la marque Google. Il rejoint les Nexus 10 de Samsung, Nexus 7 d’Asus et Nexus 4 (également créé par LG). Il en est d’ailleurs le plus puissant représentant avec une plate-forme technique presque sans aucune fausse note. Certains critiqueraient peut-être l’exiguïté de la mémoire vive, fixée à 2 Go, ou l’absence chronique de port pour une carte mémoire afin d’étendre la capacité de stockage. D’autres rechigneraient sur le capteur visio un peu faible. Mais y a-t-il vraiment besoin de se filmer en 720p pour passer un appel ? Voici en détail la fiche technique, histoire de vous mettre l’eau à la bouche :

  • Ecran IPS Full HD de 4,95 pouces avec verre de protection Corning Gorilla 3
  • Chipset Qualcomm Snapdragon 800 quad-core cadencé à 2,3 GHz
  • Processeur graphique intégré Adreno 300 cadencé à 450 MHz
  • 2 Go de mémoire vive
  • 16 ou 32 Go de stockage interne (non extensible)
  • Capteur photo 8 mégapixels avec stabilisateur optique
  • Capteur visio 1,3 mégapixels
  • Batterie 2300 mAh
  • Compatible WiFi ac / Bluetooth 4 LE/ NFC / LTE
  • Système d’exploitation Android Kitkat 4.4
  • Poids : 130 grammes

iPhone 5 et Nexus 5

iPhone 5 et Nexus 5

Charmé au premier contact

C’est souvent au premier regard que la première impression se forge. Pour un smartphone, c’est évidemment au premier toucher. Et ici, le plaisir est immédiat. La préhension du produit est saisissante grâce à sa coque gommée agréable (et peu salissante). Le premier vrai frisson survient en frôlant l’écran tactile à la glisse impeccable. La conception du produit est remarquable : pas de jeu, pas de bruit suspect. Peu de fioritures matérielles ici encore sur les tranches, comme chez la concurrence : contrôle du volume et d’allumage, port microUSB, deux haut-parleurs et port jack 3,5 mm. A l’arrière, les logos Nexus et LG, ainsi que le capteur photo et le flash. Ici le capteur est moins proéminent que chez certains concurrents : c’est plus pratique pour les poches.

Dos du Nexus 5

Une fois dans la main, il y a comme une envie irrésistible de l’allumer. Et le résultat est à la hauteur des attentes : l’écran 5 pouces Full HD est superbe, très lumineux (même en automatique ce qui est rare). Les angles de vision sont un peu étriqués, mais ce n’est pas gênant. La précision et la réactivité de l’écran impressionnent. Le démarrage est rapide, grâce au Snapdragon 800. La sortie de veille également. A la première mise en marche, le Nexus 5 vous avertira d’une mise à jour de 150 Mo à télécharger et à installer. Prévoyez un magazine, car ça peut paraître un peu long. Surtout si vous avez hâte de voir ce que ce Nexus 5 a dans le ventre. Après avoir franchi cette étape et enregistré votre compte Google, vous découvrez un Android, Nexus oblige, tout nu.

Kitkat sur Nexus 5

Une interface Kitkat plus claire

Mais un Android légèrement différent. La barre d’icônes en bas est transparente. C’est également le cas de la zone de notification en haut. L’espace utile apparaît donc comme optimisé. D’autant que le mode immersif (ou plein écran) améliore encore vraiment cette impression. Les dossiers d’applications sont ronds. Google Now est placé sur l’écran de gauche et les applications multimédia à droite. Sur l’écran du centre, vous retrouvez les outils liés au téléphone et tout l’univers Google : Chrome, Play Store et les différentes applications habituelles (Gmail, Google+, Maps, Youtube, Drive, etc.).

Ecran d'accueil du Nexus 5 Lecture de livre en mode immersif

Notez que la messagerie SMS/MMS présente dans Jelly Bean est remplacée par Hangout qui, comme iMessage, intègre tous les types de conversation. Comme annoncé, l’application téléphone a été revue en profondeur : nouveau design et classement par habitude d’appel. L’écran de verrouillage ne subit pas de changement majeur. Smartphone Google oblige, pas de surcouche, ni d’applications tierces préinstallées. Juste une petite surprise : Quickoffice. Sur un écran de 5 pouces, aussi beau soit-il, écrire un texte Word ou faire une présentation Powerpoint n’est pas pratique, mais ça peut dépanner.

Application téléphonique Navigateur Web

Puissant, très puissant... même un peu trop

En multimédia, le smartphone se comporte bien. Ici, les applications « cloud » de Google sont à l’honneur : Play Films, Play Livres et Play Musique. Ces applications sont d’ailleurs compatibles avec le mode immersif. La Galerie, qui a été graphiquement rafraîchie, est ici le seul lecteur photo et vidéo. Il faudra donc faire avec ses limitations, à moins d’enrichir le Nexus 5 d’un autre media player disponible sur Google Play.

Play Musique sur Nexus 5

Pour jouer, le Snapdragon quad-core donne une excellente fluidité. Dead Trigger 2, testé ici, n’a jamais été aussi fluide. Et le spectacle est assuré par l’écran Full HD. Grâce à sa configuration, le Nexus 5 sera capable de prendre en charge les futures grosses productions du Play Store. Voilà qui est rassurant.

Dead Trigger 2 sur Nexus 5

Pour finir, la photo. Ici, le capteur 8 mégapixels offre un bon rendu, même sur des scènes en basse luminosité. Cependant, le bruit se voit nettement. Peut-être s’agit-il ici de l’une des concessions faites pour atteindre un tel niveau de prix pour une telle plate-forme technique.

Interface photo KitkatPhoto avec Nexus 5Photo avec le Nexus 5

Une excellent mobile, mais pas si parfait

Trois légères déceptions en multimédia cependant. D’abord, côté design, tenir le mobile en mode paysage (pour les films et les jeux) vous oblige à obstruer les grilles des haut-parleurs. Ce n’est pas gênant si vous portez un casque. Si vous n’en avez pas, ou souhaitez écouter de la musique avec un ami, vous n’entendrez rien. HTC, par exemple, place les haut-parleurs de chaque côté de l’écran tactile. C’est beaucoup plus probant.

Second point : le mobile chauffe quand le Snapdragon 800 est sollicité. Cela se ressent notamment durant une partie d’un jeu en 3D comme Dead Trigger 2. Il n’y a pas de gêne, mais nous supposons qu’il peut y avoir un risque.

Enfin, puisque le mobile chauffe, cela induit que le chipset consomme trop d’énergie. Et cela nuit à l’autonomie. D’autant que la batterie n’est pas surdimensionnée. 2300 mAh, c’est assez peu pour un Snapdragon 800 avec écran Full HD.  Seconde concession technologique, peut-être. Bien sûr, tout cela dépend de vos usages…

Vue de la tranche inférieure du Nexus 5

Vue de la tranche inférieure du Nexus 5

Un modèle digne de l'excellent Nexus 4

En résumé, le Nexus 5 est une petite perle. Pas cher du tout, doté d’une excellente plate-forme qui vous laissera le temps de voir venir, ce smartphone offre également une prise en main qui laisse d’excellentes sensations. Sans oublier la présence rafraîchissante de Kitkat. Bien sûr, nous pouvons toujours fignoler sur quelques détails, le plus important étant celui de la batterie. Mais le Nexus 5 est assurément une très belle réalisation.

La note de LesMobiles.com

LG Google Nexus 5

LG Google Nexus 5
90%

4,5 / 5

Partagez cet article

  • LinkedIn

Comparer les prix du LG Google Nexus 5

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.