promo red by sfr

La localisation des antennes-relais téléphoniques directement sur votre mobile

Par Samir Azzemou

antennes relais

L’agence nationale des fréquences lance son application mobile : Cartoradio Mobile. Compatible iOS et Android, elle sert à localiser les antennes relais et à obtenir des informations techniques sur chacune d’elles.

Savez-vous combien d’antennes radioélectriques entourent votre domicile et quelle est la puissance de chacune d’elles ? Si répondre à cette question est une de vos préoccupations, cet article s’adresse particulièrement à vous. L’agence nationale des fréquences (ANFR) vient en effet de publier sur Google Play et AppStore une application gratuite, appelée Cartoradio Mobile, qui fournit ce type d’informations.

123000 installations, 26000 mesures

Issues du site Cartoradio.fr qui répertorie 123000 installations, ces données vous informent du type de relais (téléphonie mobile, télévision, radio, radars, antenne pour la Police Nationale, borne de taxi, etc.), de son adresse, de l’opérateur propriétaire, l’orientation et la bande de fréquences utilisée. L’application, comme le site, référencent également 26000 mesures de champ, avec descriptions environnementales pour chacune.

Géolocalisation sur Google Maps

En ouvrant l’application, l’utilisateur accède à un écran similaire à Google Maps (l’outil en reprend la cartographie). Dans le champ de saisie, l’utilisateur renseigne une adresse (ou se géolocalise). Sur la carte apparaissent des points d’intérêt correspondants aux stations et aux relevés. Il suffit de cliquer sur l’un deux pour accéder aux données.

Transparence, oui. Vulgarisation, non.

En créant cette application mobile, l’ANFR souhaite offrir aux usagers et aux riverains un moyen d’accès simplifié aux données sur les ondes radioélectriques. Dans son communiqué de presse officiel, l’agence gouvernementale estime que l’application et le site Internet contribuent à « l’objectif de l’Etat d’une meilleure transparence de l’information en matière d’implantation des sites et d’exposition du public aux ondes radioélectriques ». Cependant, toutes ces données sont brutes. Rien n’est vraiment proposé pour les vulgariser. Comment savoir si une habitation est exposée si un seuil de dangerosité supposée n’accompagne pas l’information ? L’initiative est donc bonne, mais perfectible.

Cartoradio mobile sur iOS

Cartoradio mobile sur iOS

Partagez cet article

  • LinkedIn

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.