promo red by sfr

Nokia : l'abandon des projets Normandy et Illusionist pourrait être lié au rachat par Microsoft

Par Mathieu Freitas

nokia

Nokia avait visiblement entrepris de nombreux projets avant d'accepter l'offre de rachat de Microsoft. Alors que l'opération sera bientôt finalisée, plusieurs d'entre eux auraient été abandonnés. Simple coïncidence ?

Depuis plus d'un an maintenant, Nokia a perdu sa place de n°1 sur le marché de la téléphonie mobile. Le géant Finlandais a mal négocié l'arrivée du smartphone et tente depuis de redresser la barre, en vain. En cause, son engagement exclusif dans Windows Phone peut-être. Effectivement, sa gamme Lumia n'a jamais rencontré le succès escompté, au point de le placer dans une posture difficile dont Microsoft a gentiment proposé de le sortir grâce à une offre de rachat généreuse. Juste au moment où leur contrat d'exclusivité allait toucher à son terme.

D'ailleurs, Nokia avait visiblement bien intégré ce paramètre pour la poursuite de son activité. Au point d'entamer des projets qui n'allaient pas nécessairement plaire à l'Américain. Malheureusement, le poids de ce dernier pèse de plus en plus dans les décisions du constructeur à l'approche de la finalisation du rachat, et il est probable que certains de ses projets soient menacés.

Android écarté

Ce serait peut-être le cas du Nokia « Normandy ». Sous ce nom de code mystérieux se cacherait en fait un smartphone Android, toujours en projet selon TheVerge la semaine dernière. Pourtant, selon CTechCN, il serait aujourd'hui à l'abandon. Microsoft n'aurait toutefois pas directement orienté cette décision, mais il n'y est certainement pas étranger. Maintenant que l'opération de rachat a été approuvée par les investisseurs de Nokia, il est sans doute plus dans l'intérêt de ce dernier d'abandonner un projet qui irait dans la direction opposée. A la place, il pourrait se lancer sur le marché des appareils à porter sur soi, telles que des lunettes intelligentes prévues pour 2015.

La tablette Lumia 2020 abandonnée

Ce serait également le cas de la tablette « Illusionist », selon une source fiable de MyNokiaBlog. Pour mémoire, il s'agirait d'une tablette 8,3" à laquelle nous avions déjà pris pour habitude de référer via son nom commercial, Lumia 2020. Et là encore, si le projet aurait été abandonné, Microsoft pourrait bien en être la cause.

Bien avant que Nokia se lance sur le marché des tablettes avec sa Lumia 2520, certaines rumeurs disaient que l'Américain tentait de l'en empêcher. Evidemment, un tel projet menaçait directement sa Surface 2, alors sur le point de sortir. Imaginons que le projet d'une Surface plus compacte soient également en cours. Il est alors probable que cet Illusionist soit alors, elle aussi, perçue comme une menace...

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.