SFR RED 40 Go = 10

Samsung continuerait de produire des chipsets pour Apple jusqu’en 2015

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple a7

Selon des indiscrétions en provenance de Taiwan, Apple et Samsung ont signé un contrat pour prolonger leur collaboration dans la production de chipsets destinés aux gammes 2015 d’iPad et d’iPhone. Le géant coréen serait cependant chargé d’une minorité des besoins de son concurrent, le reste relevant du fondeur TSMC.

Arriveront-ils un jour à se séparer l’un de l’autre ? Apple et Samsung vivent une relation tout à fait paradoxale : concurrents le jour, partenaires technologiques la nuit. Et malgré tous les efforts de TSMC pour monter en puissance sur la finesse de gravure, le Coréen reste toujours meilleur que le fondeur taïwanais, n’en déplaise au groupe Californien. Voilà pourquoi Samsung devrait rester encore sur les deux prochaines générations de chipsets AX l’un de ses principaux producteurs.

Un tiers des chipsets de 2015 gravé en 14 nm

Selon l’indiscrétion en provenance des habituelles sources du portail DigiTimes, Samsung devrait donc récupérer une partie de la production des prochains chipsets AX (A7 voire A8) gravés en 14/16 nanomètres, lesquels seraient utilisés pour les gammes de produits de 2015. La part de Samsung, gravée en 14 nm, serait comprise entre 30% et 40%, le solde revenant à TSMC (en espérant qu’ils soient définitivement prêts) qui les graverait en 16 nm. Cette information est évidemment à prendre avec toutes les précautions d’usage. Si elle s'avère vraie, cela se traduit par deux séries de processeurs qui auront certainement deux usages différents : l'une pour l'iPhone et l'autre les iPad, par exemple.

Un rééquilibrage en faveur de Samsung

Rappelons qu’une autre indiscrétion publiée en septembre dernier annonçait que Samsung produirait également le tiers des processeurs de 2014, gravés en 20 nanomètres, toujours pour les mêmes raisons de technicités chez TSMC. Selon la nouvelle rumeur de DigiTimes, les volumes sur 2014 pourraient être rééquilibrés entre les deux fournisseurs, à 50% chacun. Apple n’arriverait donc pas à faire entièrement confiance à TSMC.

Samsung : un partenaire incontournable ?

Les deux géants du smartphone se font toujours la guerre devant les tribunaux, mais sont toujours partenaires dans la production de certains composants, notamment le coeur des iPhones et des iPad, les fameux processeurs AX. Nous savons qu’Apple cherche depuis plusieurs années à se désengager de cette interdépendance conflictuelle et qu’un contrat a été signé avec TSMC (Taiwan Semiconductor Manufacturing Company) dans ce but. Toutefois, l’avance technologique de Samsung dans le domaine des semi-conducteurs rend le Coréen presque indispensable.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer