Une rumeur confirmerait le lancement de Tizen au premier trimestre 2014

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
samsung tizen 2 1 magnolia

Devenu presque une Arlésienne, le lancement de Tizen, et de smartphones animés par ce dernier, fait à nouveau l'objet d'une rumeur. Celle-ci confirme que Samsung dévoilerait Tizen à Barcelone, et ajoute que des opérateurs partenaires prépareraient également les leurs pour cette année.

Tizen, le système d'exploitation de Samsung et Intel, finira bien par sortir, même si le retard accumulé par les deux partenaires fait douter même les plus fervents croyants. Car même si de nombreuses initiatives, signatures de partenariat et démonstrations techniques ont nourri l'actualité de Tizen en 2013, c'est surtout son absence qui a été remarquée (nous passerons outre la sortie anecdotique en Corée d'un appareil photo animé par l'OS). Mi-décembre, nous annoncions qu'une conférence serait organisée par Samsung la veille de l'ouverture du Mobile World Congress afin de présenter l'ensemble de l'écosystème. Une information confirmée par une nouvelle rumeur en provenance du Japon.

Une première annonce à Barcelone

Publiée sur le site Mainichi, cette indiscrétion évoque plusieurs éléments autour de Tizen. D'abord que Samsung dévoilera bien des smartphones sous Tizen OS à Barcelone. Voilà qui rassure. Cet événement serait suivi par un lancement commercial dès le mois de mars, notamment avec l'ouverture de la boutique applicative associée.

Second élément, Samsung travaillerait activement avec des opérateurs asiatiques (chinois, coréens et japonais), lesquels pourraient proposer rapidement leurs propres terminaux. NTT Docomo, l'opérateur historique nippon serait le plus actif d'entre eux. Il pourrait présenter son propre mobile avant de l'année 2014 et travaillerait d'arrache-pied pour optimiser ses services (réseaux et contenus) au nouvel OS. Parmi les autres opérateurs évoqués, Vodafone et Orange. Voilà qui promet.

Briser le duopole, sans passer par Microsoft

Pourquoi les opérateurs seraient-ils aussi actifs au sein du projet Tizen ? Pour casser le duopole établi entre iOS et Android et construire une nouvelle alternative, selon les dires de l'article de Mainichi. Or, Windows Phone n'est-il pas déjà une alternative ? Il semblerait que les opérateurs asiatiques n'estiment pas le système d'exploitation mobile de Microsoft comme un choix probant pour lutter face à Apple et Google. Est-ce du protectionnisme ? Ou une plus grande confiance en Samsung ? Toutes les spéculations sont possibles.

Si ces rumeurs s'avèrent exactes, nous n'avons donc plus qu'un mois et demi à attendre pour voir un appareil sous Tizen et deux mois pour l'essayer.
 

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.