Résultat de Google : les revenus du Play Store en très forte augmentation

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
google

Le Play Store a su convaincre les consommateurs : les revenus que la boutique génère sont en forte augmentation. La publicité continue d’être un fort moteur de croissance et Motorola perdait toujours de l’argent.

Les résultats de Google sont toujours riches d’enseignements. Traditionnellement, ils sont un excellent indicateur pour décrypter la tendance sur le marché de la publicité en ligne. Mais, même si celle-ci a augmenté, malgré un contexte économique internationale morose, ce n’est pas tant la publicité qui nous fait réagir cette fois-ci, mais la forte progression du Play Store. Ainsi que les mauvais résultats, sans grande surprise, de Motorola, qui impacteront ceux de l’ensemble du groupe pour la dernière fois, puisque Lenovo devrait finaliser l’acquisition du constructeur américain dans le courant de l’année.

Une bonne année pour la publicité en ligne

D’abord, dans l’ensemble, Google réalise une fin d’année assez bonne avec un chiffre d’affaires de 16,86 milliards de dollars sur le trimestre se finissant au 31 décembre 2013, en augmentation de 17% en comparaison du même trimestre en 2012. Le résultat d’exploitation atteint 3,92 milliards de dollars et les résultats nets 3,38 milliards de dollars, deux chiffres en forte augmentation (23% et 16%). Les revenus hors Etats-Unis représentent 56% du chiffre d’affaires du groupe.

Des activités annexes, dont le Play Store, qui décollent

L’activité de Google se sépare toujours en trois branches : la publicité, Motorola et le reste. La publicité se porte donc bien. Celle des sites appartenant à Google augmente de 22% sur ce quatrième trimestre et celle de sites partenaires de 3% seulement. Les activités annexes, qui comprennent notamment Android et le Play Store génèrent désormais 10% des revenus du groupe (soit plus que Motorola) pour atteindre 1,65 milliard de dollars. Cela représente quasiment un doublement du chiffre d’affaires. Cela représente entre le quart et le tiers de la progression de l’ensemble du groupe. Sur l’ensemble de l’année 2013, ces activités annexes ne représentent pas encore 10%, mais elles n’en représentaient que 5% en 2012…

Triste dernier bilan pour Motorola en tant que filiale de Google

Pour Motorola, le bilan n’est pas brillant. L’ancienne filiale de Google a participé au chiffre d’affaires du groupe à hauteur de 1,24 milliard de dollars, soit 7% de l’ensemble. Les ventes trimestrielles de Motorola ont baissé de près de 18% en un an. La baisse graduelle du chiffre d’affaires du fabricant explique donc en partie pourquoi il a été vendu à Lenovo. Par la voix de son président, le géant chinois a indiqué au Wall Street Journal que Motorola devrait redevenir profitable. Nous ne lui souhaitons que cela.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.