Flappy Bird : où l’histoire du jeu qui avait trop de succès

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
Flappy Bird

Le jeu phénomène Flappy Bird a disparu hier du Play Store et de l’Appstore, après 50 millions de téléchargements sur iOS et Android. Son créateur indique qu’il ne supportait plus la pression des joueurs.

Voilà une histoire triste, qui personnifie bien l’expression « victime de son propre succès ». Vous connaissez peut-être le jeu Flappy Bird. Apparu ces dernières semaines sur iOS et Android, le jeu a connu un succès considérable sur les deux plates-formes de téléchargement d’Apple et Google. Mais cette belle histoire a pris fin dimanche dernier quand son créateur, Dong Nguyen, a décidé de retirer son jeu.

Un jeu simple à utiliser, difficile à maîtriser

Tout commence à la sortie du jeu. Flappy Bird est un jeu assez simple, surfant sur le même segment que Jetpack Joyride, par exemple. Votre personnage, ici un petit oiseau, avance sans pouvoir s’arrêter. Et s’il rencontre un obstacle (et il y en a beaucoup), il meurt sur le champ. L’objectif est de mener votre petit oiseau le plus loin possible. Pour cela, vous devez appuyer sur l’écran afin de battre des ailes et glisser dans les airs entre les tuyaux très typés Super Mario Bros. Jeu mignon, avec ses graphismes en pixel-art, Flappy Bird était gratuit et se rémunère avec la publicité.

50 000 dollars de revenus publicitaires par jour

À l’instar de Candy Crush Saga, Flappy Bird rencontre rapidement un vif succès. Grâce à un buzz considérable, le jeu dépasse la barre des 50 millions de téléchargements (conjointement sur iOS et Android) et devait voir le jour dans les semaines à venir sur Windows Phone 8. Dans une interview accordée à The Verge en début de semaine dernière, le programmeur vietnamien indiquait qu’il gagnait 50 000 dollars de revenus publicitaires par jour. Oui, par jour.

Un développeur qui n'a pas su maîtriser sa propre création

Moins d’une semaine plus tard, il publie un message sur son fil Twitter officiel en déclarant que le jeu ne serait plus disponible à partir du 9 février. Pourquoi arrêter une telle vache à lait ? La pression des joueurs. Visiblement, le développeur recevait de nombreux messages des utilisateurs, pas toujours très gentils ou encourageants. Le jeu a « ruiné sa vie simple », à tel point qu’il hait sa propre création.

Flappy Bird a donc été sacrifié sur l’autel de la gloire. Le développeur a d’autres projets dans le domaine du jeu, via son studio dotGears. Espérons pour lui que ces prochaines productions n’aient pas autant de succès...

Flappy Bird

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.