promo red by sfr

Samsung officialise ses deux nouveaux processeurs : l'Exynos 5 Hexa 5260 et l'Exynos 5 Octa 5422 (MWC 2014)

Par Mathieu Freitas

samsung

Samsung assemble ses smartphones mais conçoit également la plupart de leurs composants. Il présente aujourd'hui ses deux derniers processeurs : l'Exynos 5260 à six coeurs et l'Exynos 5422, premier « véritable octa-core » de son catalogue.

Samsung a annoncé plusieurs smartphones ces derniers mois, dont certains emploient de nouveaux processeurs maison. Parmi ceux-ci, nous retrouvons le Galaxy Note 3 Neo sous Exynos 5260 et une variante du Galaxy S5 sous Exynos 5422. Le Mobile World Congress a été l'occasion d'en apprendre un peu plus sur ces deux composants.

L'Exynos 5260, premier processeur hexa-core

Le premier est destiné aux modèles milieu de gamme. Il adopte une configuration inédite et inaugure la famille des Exynos 5 Hexa puisqu'il est composé de deux coeurs Cortex-A15 1,7 GHz et quatre coeurs Cortex-A7 1,3 GHz, régis par l'architecture big.LITTLE d'ARM. Celle-ci prévoit d'utiliser les coeurs les moins puissants pour les tâches basiques alors que les plus gourmandes en ressources feront appel aux coeurs les plus puissants. Dans le cas présent, les coeurs Cortex-A15 seront activés en supplément des autres, au lieu de prendre le relais, grâce à la technologie HMP (Heterogeneous Multi Processing) de Samsung.

Samsung Exynos 5 Hexa 5260

Le Coréen n'a apporté aucun détail sur la partie GPU. Nous savons néanmoins que le Galaxy Note 3 Neo est équipé d'un Mali-T624. Au rayon des fonctionnalités, l'Exynos 5260 apporte le support de la Full HD à 60 images par seconde, en lecture comme en enregistrement vidéo. La production de masse a logiquement déjà débuté.

L'Exynos 5422, premier « véritale octa-core » chez Samsung

Le deuxième se présente comme le modèle le plus évolué de la famille 5 Octa de Samsung. Il est logiquement composé de huit coeurs, comme les Exynos 5410 et Exynos 5420 mais se démarque tout d'abord par une fréquence plus élevée. Ses quatres coeurs Cortex-A15 sont ainsi cadencés à 2,1 GHz alors que ses coeurs Cortex-A7 peuvent atteindre une fréquence maximale de 1,5 GHz. L'architecture big.LITTLE est toujours de la partie, agrémentée cette fois de la technologie HMP permettant aux deux quatuors de fonctionner ensemble au besoin.

Samsung Exynos 5 Octa 5422

La encore, la partie graphique n'a pas été détaillée. L'Exynos 5422 étant très proche de l'Exynos 5420, ils intègrent probablement le même GPU. Il serait alors question d'un Mali-T628. Sur le plan fonctionnel, la puce apporte le support des écrans QHD (jusqu'en 2560 x 1600 pixels) et de la vidéo 4K, en lecture comme en enregistrement. La production de masse débutera au mois de mars.

Avec ces deux nouveaux processeurs, Samsung diversifie son offre Exynos et y apporte également d'importantes améliorations. Il reste néanmoins hors de la course au 64 bits et laisse Apple, Nvidia, Qualcomm ou encore MediaTek prendre de l'avance. En effet, tous ont déjà officialisé leur passage vers cette architecture en annonçant des puces compatibles. Le Coréen ne l'a qu'amorcé à travers quelques discours prometteurs. Ce sera peut-être pour son prochain Galaxy Note.

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

close