Les utilisateurs de BBM pourront-ils bientôt échanger de l’argent ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
blackberry

Le service de messagerie de BlackBerry pourrait ne pas avoir fini de nous surprendre. Le constructeur canadien étudierait la possibilité d’utiliser sa plate-forme de messagerie pour développer un système d’envoi d’argent entre usagers. Des tests seraient en cours en Asie du Sud-Est depuis l'année dernière.

L’Indonésie est-elle devenue le nouveau laboratoire en recherche et développement de BlackBerry ? Ce pays semble en effet particulièrement important pour le fabricant canadien. D’une part, il y lance en avant-première un smartphone entièrement tactile, le Z3. D’autre part, il y réalise des tests sur de nouveaux services. Notamment sur un moyen d’échange d’argents entre utilisateurs de BBM.

BBM : prochain Western Union ?

L’information provient de Re/code qui a réalisé, mardi dernier sur le Mobile World Congress, une interview de John Sims. Ce dernier est le président de la division BlackBerry Entreprise, celle qui se charge notamment du développement du service de messagerie. Lors de cet entretien, il confirme que le constructeur est fortement intéressé par le sujet et qu’il évalue le potentiel financier d’un tel lancement, notamment dans les pays émergents, en Amérique latine et en Asie du Sud Est, dont l’Indonésie.

Des tests en cours depuis l'année dernière

John Sims explique en effet qu’il y réalise depuis 2013 des tests avec un partenaire local, Bank Permata. L’idée est d’offrir un moyen simple, mais sécurisé, d’échange d’argent. Ce qui semble être judicieux, car de nombreuses initiatives ont montré l’importance du micropaiement et du microcrédit dans l’économie des pays émergents. Importance qui ne fera que grandir si la téléphonie mobile participe à son essor.

Un potentiel économique hors norme

Le potentiel financier pour BlackBerry est particulièrement important. Même si elle perd du terrain sur les marchés matures, la marque canadienne garde une position solide dans les pays tels que l’Indonésie. La preuve avec le succès de BBM depuis son arrivée sur iOS et Android : ce service compte désormais 85 millions d’utilisateurs actifs dans le monde, selon John Sims. Succès qui confirme la puissance de la marque dans les pays émergents : quand BBM est devenu compatible avec Gingerbread, encore très utilisé sur ces marchés, le service a gagné 40 % de nouveaux inscrits.

BlackBerry pourrait-il remplacer Western Union ? Ou même PayPal ? Certainement pas. Dans l’immédiat, BBM devrait seulement devenir une alternative intéressante. Reste à savoir comment le constructeur va exploiter le filon pour se démarquer.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.