Oppo Find 7 : la version Full HD serait-elle plus performante que la version QHD ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
oppo

Le débat sur l’utilité (ou non) d’un écran QHD sur une dalle de 5,5 pouces a fait rage durant ces derniers mois. Mais voici que deux bancs de tests sur les deux versions du Find 7 d’Oppo viennent apporter des arguments à ceux qui trouvent cela inutile.

Les deux versions du nouveau flagship d’Oppo, le Find 7 et le Find 7a, reposent sur des plates-formes techniques différentes. Il est donc logique que les deux mobiles offrent des résultats différents sur les bancs d’essai. Le delta n’est pas si significatif, mais il existe bel et bien. Et il n’est malheureusement pas à l’avantage du plus haut de gamme des deux. Que ce soit sur AnTuTu, Basemark ou Quadrant, la conclusion est la même : le Find 7a surclasse légèrement le Find 7, comme le rapportent nos confrères de Phonearena.

Des résultats presque tous concordants

Sur Basemark, le Find 7 affiche 59,61 images par seconde, tandis que le Find 7a en affiche 61,19. Sur Quadrant, le Find 7 atteint 22 126 points, contre 22 234 points pour le Find 7a. Sur Vellamo, le FInd 7 parvient à faire mieux que le Find 7 avec 2988 points, contre 2967 pour le Find 7a. Enfin sur AnTuTu, le Find 7 obtient 35 424 points, contre 37 196 points pour le Find 7a. L’écart est ici bien plus important, mais il doit cumuler toutes les petites différences entre les deux mobiles.

Une différence qui aurait dû être inversée

Ces résultats sont assez étonnants. Si le Find 7a disposait de la même plate-forme technique, mais d’un écran Ful HD pour seule différence, les scores obtenus seraient faciles à analyser. Un même processeur va plus vite à afficher une image sur un écran proposant deux fois moins de pixels. Or, le Find 7a est légèrement moins bien loti du côté du processeur : un Snapdragon 801 cadencé à 2,5 GHz pour le modèle QHD et un Snapdragon 800 cadencé à 2,3 GHz pour le modèle Full HD. Ajoutez à cela que le Find 7a dispose de 2 Go de mémoire vive, contre 3 Go pour le Find 7. Et pourtant, c’est la configuration la moins pourvue qui obtient les meilleurs scores.

Nous en revenons donc au débat sur l’intérêt de l’écran QHD. Car si cela apporte un vrai confort de lecture pour les Asiatiques, les Occidentaux ne devraient y voir qu’une faible différence au niveau des contrastes et de la luminosité. De plus, un écran QHD consomme plus d’énergie non seulement au niveau du rétroéclairage, mais également au niveau du chipset pour gérer les nombreux pixels. Et si cela provoque une baisse des performances, la question de l’intérêt de cette technologie, aussi belle soit-elle, est encore plus cruciale.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.