Microsoft fait un nouveau pas vers la convergence de ses OS

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
microsoft

À l’occasion de la conférence Build 2014, Microsoft a dévoilé de nouveaux outils de développement d’applications pour Windows Phone, Windows RT et Windows. Un environnement unique pour trois plates-formes et un nouveau format : l’application universelle.

Ce n’est pas demain la veille que Windows 8 tournera sur un smartphone. Ni même la mouture suivante (qu’elle s’appelle Windows 9 ou autrement). Cependant, les utilisateurs de l’écosystème Microsoft sont généralement ravis de voir apparaître sur les différents systèmes possibles des applications transversales, comme Office ou Xbox Live. À l’image d’Apple en quelque sorte avec iWorks qui se décline aussi bien sur iOS que Mac OS. Prenant exemple sur la firme de Cupertino, le géant de Redmond a décidé de donner aux développeurs les moyens de toucher tous les écrans animés par un Windows.

Des applications universelles

Lors de la conférence Build 2014, en marge de la présentation de Windows Phone 8.1 et Windows 8.1, Microsoft a en effet dévoilé un nouvel environnement de développement qui touche les PC, les tablettes et les smartphones. Mieux encore, les concepteurs de logiciels auront la possibilité de créer des « applications universelles ». Comprenez qu’une seule version sera en mesure de tourner sur tous les supports Windows.

Le développeur aura alors le choix, durant les phases de création, du comportement de son application en fonction de la version du système d’exploitation. Premier choix : l’interface est la même, mais s’adapte à la taille de l’écran. Second choix : l’interface est différente selon la taille de l’écran, nécessitant certainement la conception d’autant de gabarits que de versions de Windows, mais offrant une navigation certainement mieux optimisée.

application universelle

Cette nouvelle interface de développement reprend tous les aspects de la vie d’une application : de l’interface utilisateur au modèle économique, en passant par les API connectées et la mise en ligne dans les différents Stores de Microsoft.

Vers une unification des OS profitable à Windows Phone

Ce nouvel environnement est intéressant pour deux raisons. D’abord, l’unification attendue des systèmes de Microsoft ne concerne plus uniquement Windows RT et Windows Phone, puisqu’elle inclut aussi la version PC. Ce qui est une excellente nouvelle, car Microsoft aurait pu choisir de ne faire que la moitié du chemin. Seconde raison, ces outils de développement devraient participer à une accélération des applications proposées sur Windows Phone, puisque les développeurs n’auront plus à développer des versions spécifiques. Aujourd’hui, il y aurait conjointement 400 000 applications dans les différentes boutiques de Microsoft. Ce nouvel environnement aura certainement un effet bénéfique sur ce chiffre.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.