MediaTek fournirait un chipset 64-bit à Google pour un futur Nexus

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
mediatek chipset

La semaine dernière, une rumeur indiquait que Google était en pourparler avec MediaTek dans le cadre du développement d’un nouveau Nexus. Une nouvelle fuite en provenance de Taïwan persiste dans cette voie et affirme même que le fondeur utiliserait une puce 64-bit.

Même si elle nous paraissait sans fondement, nous avons relayé la semaine dernière une fuite en provenance de Chine qui indiquait que Google se serait rapproché de MediaTek dans le cadre du développement d’un nouveau Nexus. Un Nexus dont la particularité, MediaTek oblige, d’être particulièrement attractif niveau prix. Le site chinois à l’origine de cette rumeur indiquait même que l’objectif serait de passer sous la barre des 100 dollars. Un prix incroyablement bas, notamment vis-à-vis des ambitions de Google qui souhaite offrir dans ses Nexus une expérience sans faille.

Un chipset MediaTek 64-bit pour un futur Nexus

Une seconde rumeur, toujours en provenance de Taïwan, persiste dans cette voie. Cette fois-ci, l’origine de l’indiscrétion est l’Economic Daily News qui cite des sources proches du dossier. Il semblerait que MediaTek fasse des pieds et des mains pour combler les désirs de Google, car un tel partenariat serait une véritable caisse de résonnance pour le fondeur chinois qui peine à vendre ses chipsets aux marques internationales comme LG, Sony ou Samsung.

Selon l’article de l’Economic Daly News, MediaTek aurait proposé à Google d’équiper ce Nexus des chipsets qu’il a présenté en début d’année. Deux modèles seraient sur les rangs : le MT6732, un quad-core cadencé à 1,5 GHz, et le MT6752, un octo-core cadencé à 2 GHz. Les deux chipsets reposeraient sur une architecture 64-bit, proposerait un GPU Mali T760 et offrirait une connectivité 4G. Aucune demi-mesure donc dans ces propositions.

Un partenariat stratégique aussi pour Google

L’article de la publication chinoise évoque également une volonté de la part de Google de revenir sur le marché chinois, avec un produit intégrant un chipset local. Une sorte de partenariat « gagnant-gagnant », en quelque sorte. D’autant que Google fait tout pour séduire le gouvernement de Beijing, quitte à abandonner ici où là quelques libertés individuelles pour une question de gros sous.

Beaucoup d’incertitudes autour de cette rumeur qui, même si elle est avérée, est loin de se concrétiser. D’abord parce que les chipsets 64-bit de MediaTek ne sont pas encore prêts. Ensuite, parce que les pratiques de Google ne sont jamais de faire cavalier seul, sans partenaire fabricant. Enfin parce que la barre semble être placée extrêmement bas, même pour MediaTek et Google. L’article de l’Economic Daily News évoque une sortie au second semestre. D’ici là, d’autres rumeurs pourraient confirmer ou infirmer ces dires.

Nexus

Prochainement un nouveau membre de la famille Nexus en 64-bit ?

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.