SFR RED 5 Go = 5

Archos présente l'ArcBook, un PC portable sous Android (MedPi 2014)

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
archos

Google pense, à juste titre, qu’Android est capable de tout animer. D’un appareil photo numérique à une télévision, en passant par un smartphone et même un ordinateur. Jusqu’à présent, les PC portables sous Android proposaient aussi Windows. L’ArcBook d’Archos tente de démontrer que ce n’était finalement pas nécessaire.

Le MedPi, salon monégasque professionnel de l’électronique grand public, ouvre ses portes aujourd’hui. L’occasion pour certaines marques de montrer aux visiteurs (généralement des distributeurs et des grossistes) quelques nouveautés présentées à Barcelone, à Las Vegas, mais aussi quelques inédits. C’est le cas d’Archos qui propose sur son stand l’ArcBook, un PC portable sous Android.

Archos ArcBook

Les PC portables ne font habituellement pas partie des sujets traités dans nos colonnes. Mais Archos étant un acteur bien connu de la scène française de la téléphonie mobile, une telle initiative ne peut rester inaperçue. Considéré dans le catalogue de la marque comme une tablette Android « thématique », l’ArcBook se veut être un héritier spirituel des netbooks, ces petits ordinateurs qui ont émergé en 2009 et qui ont relancé l’intérêt pour Windows XP.

Une tablette accrochée à un clavier physique

Le produit propose un design « clamshell » avec un clavier complet et un écran tactile de 10,1 pouces (définition de 1024 x 600), le même que vous retrouveriez dans une tablette classique entrée de gamme. Le système embarqué est Android, ici en version Jelly Bean 4.2. Pas de surcouche déployée ici, une habitude d’Archos.

Pour animer l’ensemble, la marque française a choisi un chipset Rockchip RK3168, composé de deux coeurs Cortex A9 cadencés à 1,2 GHz accompagnés d’un PowerVR SGX 540 cadencé à 400 MHz pour la partie graphique. Selon la description d’Archos, le chipset est capable de décoder de la vidéo Full HD en 1080p à 30 images par seconde.

Archos ArcBook

Une orientation très marquée bureautique

Pour épauler ce composant, 1 Go de mémoire vive, 8 Go de stockage interne (extensible par microSD ou par USB) et une batterie de 8000 mAh. Voilà qui devrait offrir une réelle autonomie à l’ensemble. Pas de capteur photo, ni visio. De même, l’ArcBook ne serait compatible que WiFi et non Bluetooth (ce qui se généralise pourtant en informatique).

Pour justifier la facette « productivité » du produit, Archos livre avec son laptop sous Android l’application bureautique OfficeSuite Pro 6 (la version qui précède la déclinaison payante actuellement vendue 11 euros sur le Play Store) qui comprend un traitement de texte, un tableur et un éditeur de présentation.

Un ordinateur portable certifié Google

L’ArcBook est certifié Google : si vous avez besoin d’une autre application, il suffit d’aller jeter un oeil sur le Play Store. Nous doutons en revanche de la pertinence de l’ArcBook pour jouer. Question d’ergonomie.

L’ArcBook n’est pas encore disponible, mais devrait l’être dans les semaines à venir. Le prix annoncé est de 150 euros, soit autant qu’une tablette dans le catalogue Archos. Une solution peu onéreuse qui pourrait rendre quelques services, même si la pertinence d’Android dans un ordinateur portable n’a pas été totalement démontrée.

Archos ArcBook

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer