Bouygues OPPO Reno + Forfait Bouygues Sensation 100 Go

Le Tegra K1 de nVidia loin devant le Snapdragon 801 de Qualcomm

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
nvidia

Lors de son annonce au CES 2014, le Tegra K1 se présentait comme le premier chipset avec un GPU digne d’une carte graphique de PC. Le voici en action, dans sa version 32-bit, face au Tegra 4 et au Snapdragon 801. Et le résultat est sans appel.

Pour convaincre les marques de la pertinence de sa proposition sur le marché des chipsets pour tablettes et smartphones, nVidia a toujours mis en avant son savoir-faire dans le domaine des graphismes. Les Tegra sont censés hériter d’une partie des technologies issues des cartes graphiques pour PC, les fameuses GeForce. Mais jusqu’à présent, leur adaptation n’était pas probante. Soit cela manquait de puissance. Soit cela consommait trop d’énergie. L’équilibre a toujours été compliqué à trouver.

Le Tegra K1 surpasse vraiment le Snapdragon 801

Avec le Tegra K1, présenté au dernier CES de Las Vegas, nVidia souhaite donner un nouvel élan à sa gamme de chipset et convaincre plus largement de la pertinence de son offre. Et quoi de mieux qu’une belle fournée de benchmarks indépendants pour cela ? Le site chinois Evolife.cn a en effet publié un très long dossier comparatif technique entre le Tegra K1, le Tegra 4 et le Snapdragon 801 de Qualcomm. Et tous les résultats indiquent que le K1 surpasse les chipsets actuels.

À commencer par AnTuTu qui positionne le K1 à 44 245 points, loin, très loin devant le 801 qui culmine à 36 826 points et le Tegra 4, légèrement plus haut à 38 233 points. C’est un fossé qui sépare le K1 de ses adversaires. Sur 3DMark, même chose : le K1 obtient le score de 25 737 points, contre 19 962 points pour l’Adreno 330 et 16 494 points pour le Tegra 4.

Une douzaine d’autres tests a été effectuée et tous donnent le K1 vainqueur. Qu’il s’agisse de BaseMark OS II, BaseMark X, Kraken, Sunspider, Google Octane, WebXPRT 2013, le K1 est meilleur (plus rapide et/ou plus puissant). Une excellente nouvelle donc pour nVidia, même si des tests d’autonomie ou de consommation énergétique auraient été utiles pour compléter cette analyse.

Tegra K1 : nouvelle référence des chipsets 32-bit

Bien sûr, ces résultats doivent être remis dans leurs contextes. Dans quelles conditions ont-ils été effectués, avec quel paramétrage, avec quelle plate-forme ? Car, rien ne dit que ces performances se répercuteront entièrement quand le chipset animera un modèle commercial. Cependant, tout porte à croire que le K1, même dans sa version quad-core 32-bit, s’imposera cette année comme la nouvelle référence en 32-bit. Reste à savoir si cela sera également le cas en 64-bit. Réponse en fin d’année, voire début d’année prochaine.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer