Bouygues OPPO Reno + Forfait Bouygues Sensation 100 Go

Fragmentation d'Android : KitKat presque à 14 %, Jelly Bean toujours majoritaire

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
android

Toujours en proie à des difficultés pour s’imposer dans les terminaux, KitKat progresse cependant très vite. En deux mois, l’adoption d’Android 4.4 a été multipliée par 2,5. Mais il reste encore beaucoup de chemin avant de casser la position dominante de Jelly Bean.

En début de semaine, Apple a organisé sa keynote pour présenter iOS 8 et Mac OS X Yosemite. Lors de l’une de ses interventions, Tim Cook, le patron d’Apple, a comparé la pénétration des dernières versions d’iOS et d’Android sur la base installée d’utilisateur. iOS 7 est présent dans 82 % des iPhone actifs, tandis que KitKat (toute version confondue) anime, selon Apple, 8 %. Hier ont été dévoilés par Google les chiffres mis à jour de la pénétration des différentes versions d’Android. Et ils sont meilleurs que ceux de Tim Cook, sans pour autant égaler ceux d’iOS.

Presque 10 points de mieux en deux mois pour KitKat

En deux mois, KitKat a beaucoup progressé dans le monde, passant de 5,3 % à 13,6 %, soit une progression de 8,3 points, ce qui est considérable. Kitkat est donc passé en quatrième position des versions les plus utilisées, après Jelly 4.1.x (29 %), Jelly Bean 4.2.x (19,1 %) et Gingerbread 2.3.x (14,9 %). Suivent, derrière KitKat, Ice Cream Sandwich 4.0.x (12,3 %), Jelly Bean 4.3 (10,3 %) et en queue de peloton Froyo 2.2 (0,8 %). Notez que les versions antérieures à Froyo (soit Donut, Cupcake et Eclair) ne sont pas comptabilisées, ainsi que celles comptant pour moins de 0,1 %. C’est le cas d’Honeycomb qui sort du tableau.

Fragmentation Android juin 2014

Une fragmentation élevée, mais qui s'améliore

L’évolution de la fragmentation d’Android est plutôt bonne. De nombreuses versions antérieures continuent de perdre du terrain : Froyo (-0,3 point), Gingerbread (-2,9 points), ICS (-2 points) et Jelly Bean 4.1 (-5,4 points). En revanche, les deux versions les plus récentes de Jelly Bean progressent : 4.2 gagne 1 point et 4.3 remporte 1,4 point. Cependant, ces progressions ne compensent que la moitié du recul de la version 4.1. Toute version confondue, Jelly Bean domine toujours, mais cède du terrain.

Si plus de 85 % des utilisateurs d’Android continuent de profiter d’une ancienne version du système d’exploitation, la situation s’améliore beaucoup. Il reste encore du chemin à parcourir et Google s’emploie à faire évoluer les mentalités chez les constructeurs, même si cela prend du temps. Politique de mise à jour en OTA vers Android 4.4 d’un côté, même chez les fabricants low-cost. Sortie de nouveaux modèles avec KitKat de l’autre. Les efforts se voient enfin, même si certaines marques choisissent de commercialiser, même encore aujourd’hui, de nouveaux terminaux sous Jelly Bean (parce que MediaTek n’a pas optimisé ses chipsets les plus vendus avec KitKat), ralentissant ainsi la lutte contre la fragmentation.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer