Warhammer 40 000 Carnage : vous reprendrez bien un peu de plomb ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
warhammer 40000

La célèbre licence de Games Workshop, Warhammer 40 000, fait à nouveau l’objet d’une déclinaison en jeu vidéo. Ici point de stratégie, mais de l’action pure et dure où vous devez décimer des hordes d’orques à l’aide d’une vaste panoplie d’armes. Âmes sensibles s’abstenir.

Warhammer et Warhammer 40 000, des jeux de plateaux créés par Games Workshop, s’appuient sur deux univers radicalement différents (heroic fantasy pour le premier et cyberpunk pour le second). Mais ils ont tous les deux un point commun : la brutalité qui en émane. Et leur dernière déclinaison vidéoludique, développée par Roadhouse Games, n’échappe pas à la règle. Simplement sous-titrée Carnage, cette dernière place le joueur dans la peau d’un Space Marine (les combattants symboliques de Warhammer 40 000) qui devra simplement massacrer toute créature à la peau verte qui aura la malchance de passer dans les parages.

Warhammer 40 000

Point de question à se poser ici

Warhammer 40 000 Carnage est un jeu d’action à la troisième personne en vue horizontale. Un « side-scroling beat-em-all » comme on dit dans les magazines spécialisés. Votre rôle est de courir, armes aux poings, d’éviter les pièges et de tuer tous les orques ennemis possibles. À votre disposition, un arsenal à trouver ou à acheter, qui se répartissent en plusieurs catégories : armes à deux mains (marteaux par exemple), armes à une main (épée, tronçonneuse) et armes à feu (fusils lasers, pistolets, etc.). 

Vous devez également vous équiper de pièces d’armures afin de vous protéger contre les Orcs, bien décidés à ne pas attendre la mort bien sagement. Au total, ce sont plus de 500 pièces d’équipements à disposition. Vous avez également le choix de votre classe (et de votre style de combat) : Ultra Marines ou Blood Angels. D’autres classes devraient faire leur apparition dans de prochaines mises à jour.

Superbe, mais gourmand !

Techniquement assez beau, bourré d’action et rappelant fortement les des productions old-school comme Contrat (cela rappellera quelques souvenirs aux trentenaires bien tassés), Warhammer 40 000 intègre également une dimension sociale avec les guildes et les missions multijoueurs. Bref, un jeu très complet qui devrait vous faire passer du bon temps. Disponible sur iOS et Android, il est commercialisé 5,99 euros sur les deux OS. Smartphone et tablette haut de gamme pas obligatoire, mais fortement recommandé.

 

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.