Huawei P30 + Forfait Bouygues Sensation 100 Go

Sony Xperia Z2 vs HTC One (M8) : à ce niveau là, tout est une question de détails

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS

Les flagships de HTC et de Sony sont très proches l’un de l’autre, malgré des différences évidentes sur le design et la surcouche. Car les deux ont opté pour un châssis avec des matériaux plus nobles que le plastique et une orientation multimédia clairement assumée. Mais lequel est notre préféré ? Réponse.

Quand il s’agit de dépenser 600 euros ou plus dans un smartphone, il faut se poser toutes les bonnes questions. Car, à ce prix, autant obtenir le meilleur. Les flagships haut de gamme des constructeurs semblent être, en théorie, assez semblables, les uns avec les autres. Mais ce n’est évidemment pas le cas. Des différences sur les matériaux, le design, les finitions, la surcouche, l’offre logicielle ou encore les composants additionnels font de deux flagships deux produits totalement différents. C’est ce que nous allons vous montrer aujourd’hui.

xperia z2 pem
htc one m8 pem
Même s'il est inutile de les présenter : One (M8) en bas et Xperia Z2 en haut

Même s’ils ne se ressemblent pas, le Xperia Z2 de Sony et le One (M8) de HTC sont deux smartphones très semblables, autant dans les spécifications techniques que l’approche du smartphone. Les deux se posent comme des plates-formes multimédias en puissance. Si Sony pose sa légitimité en tant que producteur de contenus (films, musiques, jeux) et créateur de technologies (capteur Exmor, dalle Triluminos, chipset Bionz), HTC n’est pas en reste grâce à un design qui met en valeur ce que l’utilisateur voit et entend.

Les premières différences se voient dès la fiche technique. Voici d’abord celle du Xperia Z2 :

  • Écran IPS Full HD Triluminos 5,2 pouces (résolution 423 points par pouce) avec moteur de rendu X-Reality
  • Chipset Qualcomm Snapdragon 801 MSM8974AB (quad-core Krait 400 cadencé à 2,3 GHz, GPU Adreno 330 cadencé à 578 MHz)
  • 3 Go de mémoire vive
  • 16 Go de stockage interne (extensible par microSD)
  • Capteur photo Exmor RS de 20,7 mégapixels avec lentille G 27 mm ouvrant à f/2.0 et processeur d’image Bionz ; zoom numérique 8x, compatible 4K en vidéo (et timeshifting jusqu’à 120 images par seconde en 720p).
  • Capteur visio Exmor RS 2,2 mégapixels compatible 1080p en vidéo
  • Chipset audio ClearAudio+
  • Batterie 3200 mAh
  • Android KitKat 4.4.2 avec surcouche Xperia UI
  • Compatible LTE, WiFi ac, Bluetooth 4.0, DLNA, ANT+, NFC
  • Certification IP58
  • 8,2 mm d’épaisseur
  • Poids : 163 grammes

Et maintenant, celle du One (M8), avant de passer à la comparaison théorique :

  • chipset Snapdragon 801 MSM8974AB composé de quatre coeurs Krait 400 cadencés à 2,4 GHz et d’un processeur graphique Adreno 330 cadencé à 578 MHz.
  • Écran de 5 pouces Super LCD 3 doté d’une définition 1080p (1920 x 1080) pour une résolution de 441 pixels par pouce.
  • protection de la dalle tactile par un verre Corning Gorilla 3
  • 2 Go de mémoire vive
  • 16 Go de mémoire interne extensible par microSDXC
  • double capteur photo à l’arrière avec un capteur rétroéclairé Ultrapixel de 4 mégapixels ouvrant à f/2.0 et un autre capteur pour calculer la profondeur de champ. Compatible HDR et enregistrement en 1080p.
  • Capteur visio en façade 5 mégapixels rétroéclairés et grand angle. Compatibilité HDR et enregistrement vidéo en Full HD également.
  • double haut-parleur en façade Boomsound
  • poids : 160 grammes
  • un seul port carte SIM au format nanoSIM
  • batterie 2600 mAh
  • compatible H+ et 4G, Bluetooth 4.0, WiFi ac, DLNA, NFC
  • Android Kitkat en version 4.4.2 avec surcouche Sense 6.0

Fiche technique : avantage Sony Xperia Z2

À première vue, l’avantage va dans le sens de Sony. Si le mobile de HTC propose un Snapdragon 801 légèrement plus véloce, les 3 Go de mémoire vive du Sony Xperia feront logiquement la différence dans un usage quotidien. En outre, pour un encombrement et un poids très similaires (voir une épaisseur moindre), l’écran du Japonais est légèrement plus grand de 0,2 pouce. Sony a également prévu une batterie beaucoup plus importante pour alimenter son flagship : 3200 mAh contre 2600 mAh chez HTC. La différence est nette. Côté connectivité, les deux smartphones font jeu égal.

htc one (m8) xperia z2 encombrement
L'encombrement des deux smartphones est presque identique

En photo, il y a débat. Le capteur principal du Z2 est clairement meilleur, avec ses 20 millions de pixels, son optique Sony G et son processeur Bionz. Il est compatible timeshift jusqu’en 720p (à 120 images par seconde). En face, HTC propose un capteur de 4 mégapixels, assisté de la technologie UltraPixel. Cependant deux détails jouent en faveur de HTC : un second capteur pour la profondeur de champ et un flash « true tone » pour la correction des couleurs. C’est à l’usage que les deux smartphones se départageront.

Duel Xperia Z2 - One (M8) capteur photo
Les capteurs photo des deux appareils

Le design : avantage Sony Xperia Z2

Le design des deux smartphones est très marqué. Les lignes indiquent sans aucun doute quel est le fabricant derrière chaque modèle. Il aurait même été inutile de poser les logos sur la face avant. Ici, tout est histoire de goût. Un bloc très droit et carré chez Sony, avec des dalles de verre renforcé à l’avant et à l’arrière. Un châssis tout en courbe chez HTC, avec des angles ronds et une coque incurvée à l’arrière.

Duel Xperia Z2 - One (M8) dos

Chez HTC, deux petites fausses notes. D’abord, le port microUSB est apparent, ce qui indique que seul le Xperia Z2 est vraiment étanche. Ensuite le Taïwanais a choisi de placer le bouton d’alimentation sur la tranche au-dessus, inaccessible avec une seule main. Nous apprécions en outre la présence d’un bouton matériel pour le déclencheur de l’appareil photo chez Sony. Notez que les deux mobiles sont unibody : pas d’accès aux batteries, les emplacements pour les cartes SIM et microSD sont cachés dans les tranches.

Duel Xperia Z2 - One (M8) microUSB
L'accès au port microUSB, à gauche du One (M8), à droite du Xperia Z2

Duel Xperia Z2 - One (M8) tranche Sur le dessus, One (M8). En dessous, le Xperia Z2.

Prise en main : avantage HTC One (M8)

À la prise en main, les deux mobiles sont totalement opposés. Le One épouse bien la paume de la main et est agréable à utiliser. La chaleur qui se dégage de la coque en acier brossé est très agréable. Le verre renforcé du Xperia Z2 est au contraire plus froid à la prise en main, comme cette distance qui existe en une oeuvre d’art et le spectateur. Une impression très curieuse. En revanche, les écrans des deux smartphones offrent une glisse impeccable.

Duel Xperia Z2 - One (M8) face

À l’allumage, les deux smartphones offrent une image parfaitement définie. Certes, depuis la sortie du G3 de LG, les écrans Full HD de 5 pouces et plus ont pris un petit coup de vieux, mais l’impression reste excellente, dans les deux cas. En comparant les deux smartphones sur la page d’accueil de notre site, il s’avère que l’écran du Xperia Z2 tire vers le rose et celui du One (M8) un peu plus vers le bleu. Les angles de vue sont quasiment identiques, tandis que le contraste est un poil meilleur chez Sony. Mais nous sommes tatillons. En revanche, avec le réglage automatique et en pleine lumière, les deux sont aussi sombres l’un que l’autre.

Le système d’exploitation est dans les deux cas Android KitKat 4.4.2, affublé de surcouche constructeur : Xperia UI et Sense (6.0). Aucune surprise. Si l’interface de Sense a beaucoup changé entre la sortie du One (M7) et le One (M8), c’est-à-dire en passant de la Sense 5.0 à Sense 6.0, l’interface Xperia, elle, n’a pas vraiment évolué (intégrant simplement les changements apportés par KitKat), Sony préférant agir sur les applications et non sur l’expérience utilisateur. Les amateurs apprécieront cette constance. Les autres trouveront que Sony se repose un peu trop sur leurs lauriers.

xperia UI Sense 6.0
Xperia UI à gauche et Sense 6.0 à droite

Surcouche Android : avantage HTC One (M8)

Comme chez HTC, l’interface de Sony est très proche d’Android « stock ». Rien à voir avec les premières surcouches du constructeur sur Android. Il s’agit d’une succession de bureau personnalisable avec des thèmes, des raccourcis vers des applications et des widgets. L’écran des applications est toujours présent, optimisé grâce à une barre de menu accessible en glissant de gauche à droite., ainsi que les réglages rapides depuis la zone de notification. Le petit plus de Sony : les applications flottantes accessibles depuis le multitâche.

xperia ui xperia ui xperia ui
Quelques captures de la surcouche Xperia

Chez HTC, le petit plus s’appelle Blinkfeed, accessible sur le bureau le plus à gauche. Pour le reste, Sense est tout aussi classique que Xperia UI, hormis la navigation verticale du menu des applications, et non horizontale. HTC a eu la bonne idée d’agrémenter sa surcouche d’une gestuelle appelée « Motion Launch », utile uniquement quand le mobile est éteint. Le Xperia Z2 propose une gestuelle pour gérer les appels entrants uniquement. Notez également que l’écran de verrouillage de HTC propose des raccourcis, alors que Xperia UI n’en offre aucun, pas même Google Now.

sense sense sense
Quelques captures de Sense 6.0

Applications additionnelles : avantage Sony Xperia Z2

Sans rentrer dans le détail des différences entre les offres logicielles des deux mobiles, nous ferons deux remarques. D’abord, les deux constructeurs se sont attachés à développer des applications alternatives pour les fonctions usuelles. Téléphone, Agenda, E-Mail, etc. L’exemple le plus flagrant est Appareil Photo. Les deux entreprises ont développé d’excellentes applications pour l’APN. Nous préférons celle de Sony, car plus complète et adaptable grâce à son système de plug-in. Mais celle de HTC se défend très bien aussi.

HTC Galerie Sony Album Sony Walkman
HTC Galerie, Sony Album et Sony Walkman

Ensuite, l’offre logicielle complémentaire est clairement en faveur de Sony qui propose de nombreuses applications dans la boîte : Walkman, Album, Films, PlayStation Mobile, Socialife, Select, What’s New, Track ID, etc. Sony met clairement en avant les applications multimédias dont les contenus proviennent en grande partie d’autres divisions de son groupe (Sony Music, Sony Pictures, PlayStation, etc.). Sans oublier les applications tierces. Chez HTC, l’offre est moins pléthorique, mais n’est pas inexistante non plus. HTC Scribe, Polaris Office, 7Digital, Sense TV, etc.

interface photo sense
Application photo du HTC One (M8)

interface photo xperia
Application photo du Sony Xperia Z2

Performances pures : avantage HTC One (M8)

À l’usage, les deux smartphones sont évidemment très fluides, même si les deux systèmes ne sont pas exempts de petits défauts. Le Xperia Z2 obtient sur AnTuTu une note légèrement inférieure de 33 987 points, contre 34 585 points pour le One (M8). Avantage donc au chipset. Dans son rapport détaillé, l’application de benchmark indique une petite faiblesse sur les contenus en 3D, ce qui expliquerait cette différence de points, alors que le Xperia Z2 dispose d’une RAM plus conséquente. Attention, le One (M8) dispose d’une autonomie moindre que le Xperia Z2, tout simplement parce que la batterie du premier est plus faible que celle du second. Et cela se ressent plus dans les séances de jeu.

antutu xperia z2 htc one m8 antutu
Sony Xperia Z2 (D6503) à gauche et HTC One (M8) à droite

Multimédia : avantage Sony Xperia Z2

En jeu vidéo, cela se confirme. Dead Trigger 2 offre quelques rares ralentissements sur le Z2 alors qu’il n’y en a aucun sur le One (M8). Voilà qui est surprenant. Impossible de vraiment savoir d’où vient cette légère différence, mais le fait est là. Sur les deux smartphones, le réglage par défaut est HD et non SD comme sur les mobiles sous Snapdragon 400, par exemple.

dead trigger htc one m8
Dead Trigger sur Sony Xperia Z2

En audiovisuel, nous sommes évidemment convaincus par le One (M8) et ses haut-parleurs Boomsound, mais le Xperia n’est pas en reste. Ce dernier propose aussi un couple de haut-parleurs lesquels délivrent un excellent son. Côté visuel, nous avons préféré le Xperia Z2, parfait lecteur multimédia, mais ici aussi, le One (M8) ne montre aucune faiblesse. Tout est question de petits détails. Notez que les deux mobiles proposent des casques intraauriculaires. Celui de Sony, qui intègre un micro pour la réduction active du bruit ambiant, est d’une qualité légèrement au-dessus.

lecteur vidéo htc
Le lecteur vidéo du HTC One (M8) est compatible Miracast

haut-parleurs
Les deux smartphones proposent deux haut-parleurs en façade

Photographie : avantage Sony Xperia Z2

La photo enfin. Voilà un duel particulièrement intéressant. Comme nous l’avons évoqué en début d’article, Sony propose une plate-forme photographique complète (Exmor RS 20 Mpx, optique G, chipset Bionz), tandis que HTC se défend avec un double capteur photo (4 Mpx UltraPixel) et flash « true tone ». Et le résultat est très serré.

Car, le Sony Xperia Z2 offre d’excellents clichés et gère très bien la luminosité, offrant un beau bleu au ciel et un bon piqué sur les bâtiments. Le capteur UltraPixel est cependant étonnant, même s’il lui manque un peu de contraste. Car la luminosité aussi est très bien gérée et la vitesse d’exécution est bonne. D’autant que le mobile prend de nombreuses photos en même temps et vous laisse choisir la meilleure. Seul vrai souci du capteur UltraPixel : sa résolution. Dès que vous zoomez, le grain s’épaissit. Il faudrait donc presque se limiter à un usage quotidien ou social.

photo xperia z2
Photo comparative avec le Xperia Z2
photo htc one m8
Photo comparative avec le HTC One (M8)

Verdict final : avantage Sony Xperia Z2

En conclusion, lequel choisir ? Question éminemment complexe, car tout dépend de votre usage du mobile et de vos goûts en terme de design. Le Xperia Z2, solide, carré et étanche, est un excellent smartphone. Peut-être un peu plus froid, un peu plus élitiste, il est cependant plus complet (applications, contenus, etc.) et excelle en photo et en vidéo. Le M8 est plus rond, plus agréable en main, plus facile à adopter grâce à une surcouche bien pensée. Il est plus performant en jeu (malgré une autonomie qui fond rapidement), aussi bon en audio, mais trébuche sur la complétude logicielle et sur la photo, malgré des clichés objectivement bons. Mais cela ne suffit pas.

Au final, le Xperia remporte la partie d’une bonne tête, mais le One (M8) n’est pas déméritant. Si vous êtes allergique au design de Sony ou si vous craignez pour votre porte-monnaie (le Xperia Z2 étant pus cher), le HTC est donc pour vous. Si vous pouvez vous le permettre, optez donc pour le modèle japonais.

Comparer les prix du HTC One (M8)

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer