28 marques automobiles associées à Android Auto

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
android

Lors du Google I/O, Google a présenté Android Auto, sa réponse au CarPlay d’Apple. Les premières voitures à intégrer le système seront commercialisées en fin d’année. 28 marques sont déjà partenaires de l’initiative, dont le Français Renault.

Après la téléphonie, les tablettes, les téléviseurs et les accessoires connectés, la prochaine grande bataille des OS mobiles se jouera dans le secteur de l’automobile. Les deux prétendants au trône s’appellent Android Auto et CarPlay, respectivement de Google et Apple. Le principe des deux systèmes sera le même, et reposera grandement sur l’association de l’ordinateur de bord et d’un smartphone. Sont attendues des applications telles que les commandes vocales, la prise d’appel en main libre, le partage du carnet d’adresses, le contrôle de la musique et le guidage vocal pour les trajets.

Google Android Auto

Renault préfère Android quand PSA choisit Apple

Lors de l’annonce de ces deux initiatives, les deux éditeurs se sont adjoint les services de nombreuses marques automobiles. La firme de Moutain View peut compter sur Abarth, Acura, Alfa Romeo, Audi, Bentley, Chevrolet, Chrysler, Dodge, Fiat, Ford, Honda, Hyundai, Infiniti, Jeep, Kia, Maserati, Mazda, Mitsubishi, Nissa, Opel, Ram Trucks, Renault, Seat, Skoda, Subaru, Suzuki, Volkswagen et Volvo. Les premiers véhicules dotés d’Android Auto arriveront à la fin de l’année.

La firme de Cupertino a quant à elle signé un partenariat avec Ferrari, Honda, Hyndai, Mercedes-Benz, Volvo, BMW, Chevrolet, PSA (via les marques Citroën, Peugeot et DS), Ford, Jaguar, Kia, Land Rover, Mitsubishi, Nissan, Opel, Subaru, Suzuki et Toyota. Les cinq premières marques sortiront leurs premiers modèles compatibles CarPlay cette année.

OS au choix lors de la commande ?

Vous remarquerez que plusieurs marques ont signé un partenariat avec les deux entreprises concurrentes. Deux possibilités de scénario : soit le client aura le choix du système d’exploitation pour son ordinateur de bord à la commande du véhicule (en espérant qu’il ne change pas de smartphones d’ici là), soit Android Auto et CarPlay seront proposés sur des gammes différentes de voitures. Dans ce dernier scénario, nous verrions bien CarPlay dans des modèles un peu plus haut de gamme qu’Android Auto, car Android est un OS beaucoup plus grand public en téléphonie mobile (3 mobiles sur 4 dans le monde) et moins élitiste qu'iOS.

En concaténant ces deux listes, il ne manque aucune marque grand public. Toutes les voitures avec système de navigation embarqué passeront donc sur l’un ou l’autre des systèmes d’ici quelques années, remplaçant ainsi les systèmes plus traditionnels, notamment ceux de TomTom, Garmin ou même Coyote. Reste à savoir comment ses acteurs vont tirer parti de cette tendance.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.