Google Smart Lens : les lentilles de contact intelligentes de Google verront le jour

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
google

Novartis, groupe pharmaceutique international d’origine suisse, vient de signer un accord avec Google pour industrialiser ses lentilles de contact intelligentes. Les deux entreprises collaboreront pour créer d’autres types de lentilles.

En janvier dernier, nous vous présentions Smart Contact Lens, la lentille de contact intelligente créée par Google pour lutter contre les risques liés au diabète sucré. Projet développé par Babak Parviz, le concepteur des Google Glass récemment passé chez Amazon, Smart Contact Lens est une lentille de contact intégrant des composants électroniques miniatures. Le prototype développé par Google mesure le taux de sucre dans les larmes et transmet cette information à un appareil sans contact et avertit le porteur si un seuil (à la hausse ou à la baisse) est franchi.

Google smart Lens

Une alliance industrielle

Jusqu’à encore très récemment, les Smart Contact Lens n’étaient qu’un projet un peu fou de la division « Google X ». Mais le produit vient de connaître un nouveau développement. La firme de Mountain View vient de signer un accord avec Novartis, groupe pharmaceutique suisse et propriétaire d’Alcon, l’un des spécialistes de la lentille de contact. Grâce à cet accord, dont la validation par les autorités de la concurrence est en cours, Alcon vient d’acquérir la licence d’exploitation du projet et travaillera, avec Google, à industrialiser le concept.

Une histoire de gros sous

De nombreux développements restent à réaliser pour atteindre la commercialisation d’un produit fini. Conception, test, production : les deux partenaires auront beaucoup de travail à fournir durant les prochaines années. Google se chargera de l’ingénierie autour des composants, tandis qu’Alcon se focalisera sur l’aspect médical. Ce dernier aura en outre l’exclusivité commerciale du procédé. D’autant que Novartis ne devrait pas se contenter de lentilles externes pour diabétique, car d’autres applications sont à l’étude, notamment les corrections adaptatives intraoculaires pour le traitement de la cataracte.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.