OPPO Reno2

Google aurait racheté la plate-forme de streaming Twitch

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
google

Twitch est la plate-forme de streaming la plus utilisée dans le monde par les joueurs pour diffuser en direct leur partie, avec 43 millions de visiteurs uniques par mois. Selon certaines fuites, la plate-forme aurait signé son rachat par YouTube pour le montant de 1 milliard de dollars.

C’est un rachat de grande envergure qui aurait été conclu par Google ces derniers jours, à en croire le portail vidéoludique américain Venturebeat qui cite des sources bien informées. Par le biais de sa filiale YouTube, le géant de Moutain View aurait mis la main sur Twitch, une plate-forme de streaming, pour le montant d’un milliard de dollars. Une somme qui montre à quel point cette plate-forme, inconnue du grand public, compte d’utilisateurs et de spectateurs. À titre de comparaison, Google avait racheté YouTube pour 1,65 milliard de dollars.

L'un des plus gros services de streaming aux Etats-Unis

Car Twitch n’est pas n’importe quel service en ligne. Il s’agit d’un service utilisé par les joueurs pour diffuser en streaming leurs cessions de jeu vidéo, depuis un PC, une Xbox ou une PlayStation. Chaque partie est visionnée par des milliers de personnes dans le monde. Le portail attire plus de 50 millions de visiteurs uniques par mois. 1,1 million d’entre eux broadcastent leurs parties. L’équivalent de 13 milliards de minutes de vidéo est visionné chaque mois. Bien sûr, cela n’a rien à voir avec le milliard d’utilisateurs de YouTube et les 6 milliards d’heures de vidéos diffusées. Mais le potentiel est suffisamment important pour que Google s’y intéresse. Car la pratique est en nette progression.

Google caresse les joueurs dans le sens du poil

Même si Google n’a pas été tendre avec les joueurs qui postent des vidéos de jeu sur YouTube (la firme est depuis revenue en arrière avec un nouveau système de partage de revenus), l’entreprise sait que le jeu vidéo est une pratique en croissance constante, que l’audience du sport électronique dépasse parfois celle du sport traditionnel et que l’arrivée de Twitch sur console Next Gen n’est pas anodine. Les revenus publicitaires potentiels sont donc très importants. Ce rachat, s’il est avéré, devrait apporter à YouTube de nouvelles opportunités de monétisation d’audience auprès d’un public de passionnés.

Twitch 3.0

Pendant ce temps, les deux supposés partenaires font « comme si de rien n’était ». Twitch a publié cette semaine la troisième version de son application Android qui sert à regarder en direct les émissions et les parties. Cette dernière est dotée d’une nouvelle interface plus moderne, avec l’intégration des discussions en direct, de nouveaux profils utilisateur et du suivi des chaînes. Un design qui irait même jusqu’à rappeler YouTube sur certains points. Déjà un esprit « corporate » ?

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer