Google rachète l’excellente application de messagerie Emu

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
emu

Google vient de mettre la main sur Emu, l’application de messagerie avec assistant contextuel intégré développé sur iPhone. L’application fermera dans trois semaines pour renaître certainement dans le futur sur Android.

Emu est certainement l’une des applications de messagerie les plus évoluées, car elle intègre un assistant contextuel qui apporte des informations complémentaires. Cette superbe application de messagerie exclusive à l’iPhone vient d’être rachetée. Non pas par Apple, qui aurait pourtant gagné à intégrer ses technologies au sein d’iMessage, mais par son concurrent direct, Google. Les termes de la transaction n’ont évidemment pas été divulgués.

Emu racheté par Google

Emu est une application de messagerie particulièrement intelligente. Développée dans un premier temps pour faciliter la vie de tous ceux qui envoient des textos derrière le volant, l’application propose des services proactifs très innovants. Deux exemples. Si vous souhaitez dire à quelqu’un où vous êtes, Emu vous propose d’attacher à votre message un morceau de carte capturée depuis Apple Plans. Si un contact vous propose une réunion tel jour, telle heure, Emu vous indique sous son message une capture d’écran de votre agenda pour vous informer si vous êtes libre. Et si vous renvoyez un message avec le nom d’un restaurant, une petite carte accompagne votre message.

Google Now + Siri = Emu ?

Combinée à un moteur de reconnaissance du langage naturel, cette application rappelle étrangement ce que souhaite faire Apple avec Siri, Google avec Google Now ou Motorola avec le Moto X. Et ce n’est pas un hasard. Les deux fondateurs d’Emu sont d’anciens employés d’Apple (équipe de Siri), Google, AOL et Yahoo (équipe de Messenger). Ceci explique donc cela. Cette application tire donc parti de l’expérience des géants de Mountain View et de Cupertino en la matière. L’intérêt de Google pour cette petite start-up, qui a déployé son application durant l’automne 2013, n’est donc pas vraiment un hasard.

Le rachat d’Emu n’est pas forcément un pied de nez à Apple qui détenait là une petite perle exclusive. Il s’agirait plutôt d’un achat stratégique visant à améliorer certains services de Google. Nous pensons à deux d’entre eux, naturellement : Google Now, l’assistant personnel du géant de la recherche qui affiche des informations contextuelles, et Hangouts, la solution de messagerie instantanée multi plate-forme. Il est facile d’imaginer comment ses deux services profiteront de ce rachat. Seulement, cette opération a une triste conséquence : l’application actuelle fermera ses portes le 25 août prochain, date à laquelle elle sera retirée de l’AppStore et n’acceptera plus l’envoi et la réception de message.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.