HTC Desire 820 : les premiers benchmarks montrent un Snapdragon 615 plein de ressources

Par Mathieu Freitas

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
htc

Le Snapdragon 615 est la première puce octa-core 64-bit de Qualcomm. Nous étions évidemment curieux de la mettre à l'épreuve. D'autres l'ont fait pour nous à travers le HTC Desire 820 et les habituels benchmarks.

C'est au dernier Mobile World Congress qu'a été présenté le Snapdragon 615. Six mois plus tard, nous le retrouvons enfin à bord d'un smartphone : le HTC Desire 820. Ayant pu l'avoir entre les mains, nos confrères de PhoneArena se sont empressés de lancer quelques benchmarks, histoire de voir ce que la première puce octa-core 64-bit de Qualcomm a réellement dans le ventre.

Snapdragon 615 Vs. Snapdragon 600

Rappelons qu'elle est composée de huit coeurs Cortex-A53 divisés en deux groupes de quatre. Le premier est cadencé à 1,5 GHz. Le second, à 1,0 GHz. Un GPU Adreno 405 est également compris dans le lot. Une configuration bien différente de celle du Snapdragon 600 que l'on trouvait dans les smartphones haut de gamme début 2013. Le GPU a été mis à jour et l'architecture KRAIT abandonnée en faveur de la plus économe du jeu d'instruction ARMv8. Voyons comment cela se traduit sur les benchmarks :

HTC Desire 820 VS HTC One

La nouvelle puce apporte finalement bien plus sur le plan graphique avec un score plus que doublé à l'issue des tests T-REX et MANHATTAN de GFXBench. L'écart est moins important sur Vellamo Metal, plus axé sur les performances du CPU. Dans l'ensemble, le Snapdragon 615 fait donc bien mieux que son prédécesseur et c'est une très bonne nouvelle puisqu'il sera, lui, intégré à des smartphones milieu de gamme.

Comparer les prix du HTC Desire 820

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.