Bouygues OPPO Reno + Forfait Bouygues Sensation 100 Go

Une grande mise à jour pour l’application Vine sur iOS et Android

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
vine

Arrivée il y a un mois sur iOS et en fin de semaine dernière sur Android, la nouvelle application Vine apporte de nouveaux outils de capture et d’édition en plus d’une amélioration globale de la qualité des séquences capturées.

C’est toujours avec un décalage d’un mois que sortent les nouvelles versions de Vine sur iOS et Android. Fin août, la version sur smartphone Apple est apparue. Et ce n’est que la semaine dernière qu’elle a été déclinée sur l’OS mobile de Google. Au programme de cette nouvelle mouture, de nouveaux outils pour créer « plus simplement et plus rapidement » des petites vidéos à partager via l’application.

Vine 2.5

De plus en plus d'outils

Du côté des outils de création, Vine est désormais compatible avec les vidéos enregistrées avec une application et sauvegardées dans vos albums (via Photos sur iPhone ou Galerie sur Android). L’importation est automatique et vous devez ensuite choisir la séquence que vous partagerez. Pour les appareils supportant les ralentis, Vine est également en mesure de les importer. Autres petites nouveautés : le blocage de la mise au point sur le capteur avant, l’activation du flash pour les prises de vue en basse luminosité, et la possibilité d’annuler un enregistrement (curieusement, ce n’était pas proposé auparavant).

Vine 2.5

Du côté des outils d’édition, Vine s’enrichit d’une fonction « copier-couper-coller ». Il est ainsi possible de réduire une vidéo, déplacer un passage ou dupliquer une séquence. L’application propose aussi un bouton pour annuler la dernière action (pratique pour les moins dégourdis) et un autre pour prévisualiser. Pour les véritables monteurs en herbe, un « ghost mode » est ajouté pour créer des transitions soignées.

Une application qui se complexifie

Développé à l’origine pour s’échanger simplement des petites vidéos amusantes, Vine semble se développer vers des procédés bien plus complexes. 100 millions d’utilisateurs s’échangent chaque jour 1 milliard de séquences. Nous ne sommes pas très certains que cette nouvelle version, plus complète, réponde tout à fait à l’objectif premier de facilité, d’accessibilité et de spontanéité.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer