Windows Phone et Cyanogen : OnePlus veut garder le contrôle

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
oneplus

Hier, nous rapportions l’interview du directeur international de OnePlus accordée à l’occasion du lancement du One en Inde. Il y indiquait que l’entreprise réfléchit à l’intégration de Windows Phone au coeur d’un smartphone. Une réflexion qui n’est pas près d’aboutir. Le responsable évoque même une surcouche pour remplacer Cyanogen.

Dans quelle direction va OnePlus, notamment vis-à-vis du système d’exploitation de ses futurs smartphones ? Le jeune constructeur chinois, auteur du célèbre « flagship killer » commercialement appelé One, envoie quelques signes confus quant aux choix à sa disposition. Un discours pas toujours très clair, même dans les propos tenus par ses dirigeants. Ce qui indique que cela ne doit pas être très clair non plus en interne. Quelle sera l’interface du futur smartphone de OnePlus ? Plusieurs possibilités sont au programme, mais Windows Phone semble être la moins attendue.

OnePlus One
Il n'y aura finalement pas de OnePlus One sous Windows Phone...

Pas de Windows Phone prévu...

Hier, nous avons relayé une interview accordée par Carl Pei à The Economic Times, le quotidien financier indien. Carl Pei, directeur international de OnePlus, était présent en Inde pour la sortie officielle du One sur ce vaste marché considéré par tous les grands constructeurs comme le prochain levier de croissance après la Chine. Carl Pei indiquait alors, dans cette interview, avoir rencontré Microsoft à propos de l’éventualité d’intégrer le programme Windows Phone. Une stratégie qui aurait pu être intéressante, notamment vis-à-vis du positionnement de OnePlus, mais réfutée ensuite par l’intéressé. Dans une mise à jour de l’interview, le patron explique, comme nous le pensions hier, qu’il n’y a pas de projet en cours. Juste l’étude d’éventuelles opportunités « pour le bien du consommateur final ». Ce qui confirme ce que nous annoncions hier.

... mais une nouvelle interface sous Android

Et des opportunités étudiées, il y en a une autre qui a été évoquée dans l’article du quotidien indien. Celle de ne pas renouveler le partenariat avec Cyanogen. Petite équipe avec un nombre limité de développeurs, OnePlus s’est appuyé jusqu’à présent sur des prestataires externes pour offrir au One un système d’exploitation. En Chine, il tourne sous ColorOS, la ROM d’Oppo. À l’international, il fonctionne avec CyanogenMod 11S, une version dédiée au flagship killer. Or, Carl Pei a indiqué que OnePlus a monté une équipe de développement pour créer en interne sa propre surcouche, certainement pour uniformiser l’expérience OnePlus. Ce qui rendrait inutile l’accord avec Cyanogen.

Une stratégie de contrôle ?

Cela nous ramène en juillet dernier. Nous rapportions alors dans nos colonnes une publication sur le forum officiel de OnePlus qui annonçait la mise à disposition d’une ROM KitKat développée en interne, plus en phase avec les us et coutumes d’Android auxquels les utilisateurs sont habitués. Il semble donc se confirmer que OnePlus se dirige lentement, mais sûrement, vers une expérience Android ouverte, moins complète, mais mieux contrôlable en interne. Car aujourd’hui, que ce soit avec CyanogenMod ou Windows Phone, aucun développement sur l’interface n’est géré par les constructeurs. Ce qui n’est évidemment pas toujours du goût de ces derniers.

  • OnePlus One - Testé

    OnePlus One

    Connu sous le nom de « flagship killer », le One est le premier smartphone de la marque OnePlus. Présenté en avril 2014 après une longue campagne de communication axée sur le buzz communautaire, il...

    Lire le test complet

    Avis des utilisateurs :

    58%

    (2 avis)

    Avis LesMobiles.com :

    95%
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.