Alcatel OneTouch lance son POP 2 en France

Par Samir Azzemou

alcatel one touch

Près de trois mois après son officialisation à Berlin, Alcatel OneTouch commercialise le plus petit des deux POP 2. Vendu 110 euros et compatible 4G, ce smartphone viendra concurrencer l’Archos 45 Helium et le Kite de Wiko.

Cela faisait quelques semaines que le segment des smartphones 4G autour des 100 euros n’avait pas fait parler de lui. Alors qu’il semblait en train d’exploser à la fin de la période estivale, avec pas moins de trois modèles prometteurs annoncés, il n’a depuis plus fait la Une des sites spécialisés. Il faut dire que la sortie des iPhone 6, Note 4 et Nexus 6 a clairement monopolisé l’espace médiatique. Mais à quelques semaines de Noël, les constructeurs « alternatifs » reprennent un peu d’énergie et d’envie. La preuve avec Alcatel OneTouch dont nous n’avons pas parlé depuis la fin du mois de septembre. Ce qui était pour le moins étonnant.

Une seule version. Un seul OS.

C’est donc un mois avant le traditionnel échange des cadeaux que le fabricant chinois lance un nouveau smartphone sur le marché français. Un smartphone que nous vous avons déjà présenté en marge de l’IFA de Berlin puisqu’il y était présent : le POP 2. Lors de son annonce officielle, ce dernier se déclinait en plusieurs versions, selon la taille d’écran et le système d’exploitation (une version embarquait en effet Windows Phone 8). Un seul modèle sera proposé sur les étals hexagonaux : la version Android avec écran 4,5 pouces.

Dans ce smartphone, vous y retrouvez la configuration entrée de gamme découverte en septembre. À savoir un écran FWGA (854 x 480) de 4,5 pouces, un chipset Qualcomm Snapdragon 410 (quad-core 64-bit cadencé à 1,2 GHz), 1 Go de mémoire vive, 8 Go de stockage interne (extensible par microSD), une batterie 2000 mAh, un capteur photo 5 mégapixels compatible 1080p en vidéo, une webcam VGA à l’avant, deux emplacements pour carte SIM et Android 4.4 KitKat pour donner vie à l’ensemble.

Un segment qui continue de s'étoffer

Notez que le chipset Qualcomm offre à ce smartphone une connectivité WiFi n, Bluetooth 4.0 et surtout LTE catégorie 4. Un détail important, car le POP 2 est commercialisé 109 euros hors subvention. Il entre donc (en poussant un peu) dans le clan des smartphones 4G vendus autour de 100 euros où se positionnent déjà Wiko, Archos, ZTE et dernièrement Infinix, avec son Race Bolt 2. Que des acteurs secondaires sur le marché français, mis à part Wiko. Reste à savoir ce que feront les autres leaders, comme Samsung.

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.