La gamme G Pro de LG pourrait disparaître pour favoriser le G4

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
lg

LG avait pris pour habitude de dévoiler un G Pro lors du Mobile World Congress. Des fuites en provenance de Corée affirment que la troisième itération de la phablette pourrait être abandonnée par LG pour favoriser son prochain porte-étendard.

Avec l’arrivée du premier Galaxy Note est né le segment des phablettes, ces produits qui font la jonction entre les smartphones et les tablettes. Si les phablettes ont vu leur taille d’écran grandir, jusqu’à atteindre parfois la taille d’une petite tablette, les smartphones ont également vu la taille de leurs écrans progresser pour venir flirter avec les phablettes. De fait, les mobiles dont la taille est comprise entre 5 et 5,5 pouces ne sont plus vraiment des phablettes : OnePlus One, LG G3, Samsung Galaxy S5, Sony Xperia Z3, Motorola Moto X 2e gen, etc.

LG G Pro 2
Il pourrait ne pas y avoir de successeur au G Pro 3 à Barcelone en 2015

Et cela a clairement une incidence sur le segment des phablettes. Si Samsung a à coeur de perpétuer son oeuvre (la gamme Galaxy Note), les autres constructeurs considèrent les phablettes comme des produits de niche, moins stratégique que les porte-étendards. C’est le cas de Sony, de HTC, d’Apple désormais, mais également de LG. Une fuite relayée par le média coréen The Herald Business indique que LG pourrait mettre un terme à sa gamme G Pro cette année afin de favoriser son futur flagship, qui devrait prendre assez logiquement le nom de G4.

Doublement trop proches

Deux raisons expliqueraient cette suppression. Tout d’abord, le calendrier. En 2014, le G Pro 2 a été annoncé fin février, tandis que le G3 a été présenté en juin. Une proximité qui n’a certainement pas laissé assez de temps au G Pro 2 de se vendre suffisamment pour rentabiliser suffisamment l’investissement. La seconde raison serait la trop grande proximité entre les gammes G Pro et Gx depuis l’arrivée du G3, dont la taille d’écran flirte clairement avec celles des phablettes. Le G Pro 2 aurait donc été cannibalisé par le G3 dès son lancement.

La gamme G Pro est née pour accompagner et supporter les Gx durant la période faste du début d’année quand les concurrents lancent leurs propres flagships. C’était le cas du premier G Pro (5,5 pouces), en 2013, qui devait faire patienter les consommateurs jusqu’au G2 (5,2) qui ne devait arriver qu’à la fin de l’été. Un an plus tard, rebelote : le G Pro 2 (5,9 pouces) annonçait l’arrivée quelques mois plus tard du G3 (5,5 pouces). Vous remarquerez que la différence entre deux mobiles de même génération et entre deux générations d’un même mobile est presque identique : entre 0,3 et 0,4 pouce. Ce qui n’est finalement pas suffisant pour faire une vraie distinction, au moins au niveau commercial.

Ne pas prendre de risques inutiles

Or le G3 a eu un succès considérable. Et LG fonde de grands espoirs dans son successeur. À l’inverse, le G Pro 3, s’il sortait pourrait souffrir de l’attente des consommateurs pour le G4. En outre, LG prévoyait, selon certaines rumeurs, d’user de son premier chipset, le Nuclun, pour animer sa phablette. Toutefois, les retours mitigés sur le G3 Screen auraient fini de convaincre le constructeur. Réponse dans trois mois maintenant.

Partagez cet article

  • LinkedIn

Acheter le LG G4 au meilleur prix

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.