Boss Phone : le smartphone des vrais patrons ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
marche smartphones

Un smartphone Full HD de 7 pouces, ce n’est pas courant. Si celui-ci est commercialisé 400 dollars et qu’il est certifié pour son niveau de protection, cela devient un smartphone qui cible les professionnels, mais aussi tous ceux qui cherchent la sécurité sur leur mobile.

Depuis les révélations faites en 2013 sur les systèmes de surveillance de masse aux États-Unis, certains consommateurs recherchent des smartphones et des applications capables de garder leur vie privée. Même si répondre parfois à cette demande implique aussi d'apporter des outils aux personnes aux motivations plus douteuses, certaines entreprises se sont engagées dans cette voie. La plus connue aujourd’hui est clairement Silent Circle qui, avec le constructeur espagnol Geeksphone, a développé le Blackphone (le smartphone « anti-NSA »). Sur Indiegogo, en voici une seconde : le Boss Phone.

Boss Phone

Un smartphone taillé pour les Boss ?

Le Boss Phone est un smartphone géant à l’image du Galaxy W de Samsung, de l’Iconia Talk S d’Acer et du Fonepad d’Asus. Et quand nous disons géant, le mot n’est pas galvaudé : l’écran atteint ici la taille respectable de 7 pouces (soit une petite tablette). La définition de l’écran est Full HD (avec une proportion légèrement déformée) pour une résolution de 323 pixels par pouce, soit approximativement la résolution Rétina.

Pour animer cet écran, le Boss Phone fonctionne sur un chipset MediaTek octo-core, certainement le MT6592 avec huit coeurs Cortex-A7 cadencés à 1,7 GHz et un GPU Mali 450 MP4 cadencé à 700 MHz. Parce que le chipset n’est pas compatible 4G, un modem LTE est également intégré pour assurer une connectivité haut débit. Double SIM, mémoire interne de 16 Go et extensible par microSD, APN 8 mégapixels et webcam 2 mégapixels, batterie 3000 mAh, protection offerte dans la boîte, le Boss Phone sera livré au lancement avec Android 5.0 Lollipop.

Un smartphone sécurisé pour les Boss ?

Jusqu’ici, nous sommes face à un smartphone de conception chinoise assez traditionnelle. Mais comme nous vous l’annoncions précédemment, le Boss Phone s’adresse à ceux recherchant une plate-forme sécurisée. Deux technologies sont donc à citer. D’abord, le smartphone dispose d’un navigateur Web compatible Tor («The Onion Router), c’est-à-dire avec le réseau informatique éponyme dont le but est de créer des connexions dont l’origine est intraçable et anonyme. Seconde technologie : le cryptage au niveau hardware des données du mobile.

Faisant donc actuellement l’objet d’une campagne Indiegogo (qui prendra fin le 2 mars prochain, le Bos Phone recherche un financement de 150 000 dollars. Si vous souhaitez participer, sachez que le prix du smartphone est encore de 329 dollars (pour les early adopters, hors frais de port), contre 399 dollars, prix public annoncé. Livraison des smartphones prévue en octobre prochain (le smartphone devant être certifié FCC et CE à la fin de l’été).

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.