Coolpad X7 : un autre champion du rapport qualité-prix ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
coolpad

La semaine dernière, Coolpad a officialisé le X7, un smartphone qui surfe sur le succès des Xiaomi, Gionee, Meizu et autre Honor. Une configuration alléchante. Un design soigné à base d’aluminium. Et un prix canon : 230 euros.

Nous parlons finalement assez peu de Coolpad / Yulong, même si sa filiale Ivvy a fait parler d'elle en ce début de mois. Particulièrement présent dans le catalogue des opérateurs français en tant qu’ODM (concepteur en marque blanche de smartphones bon marché), il était jusqu’en début d’année dernière l’un des cinq premiers acteurs de la téléphonie chinoise, avec Lenovo, ZTE, TCL (Alcatel OneTouch) et Huawei. Depuis quelques mois, les jeunes marques ambitieuses, notamment Xiaomi, ont réussi à occulter Coolpad de nos colonnes. Cependant, ce dernier offre de belles pièces technologiques, comme ce X7 qu’il vient d’officialiser.

De l'aluminium utilisé dans les avions

Le X7 offre tout d’abord une construction haut de gamme léchée. Le châssis est fait d’un alliage d’aluminium habituellement utilisé en aéronautique. Ce qui lui confère une assez bonne légèreté tout en conservant une bonne résistance. L’épaisseur du mobile est de 6,5 mm. De chaque côté du mobile, deux plaques de verre renforcé Gorilla signées Corning associent glisse sous les doigts et protection. L’écran, griffé Samsung, mesure 5,2 pouces de diagonal pour une définition 1080p et une résolution de 432 pixels par pouce. Soit une excellente moyenne sur le haut de gamme. La dalle repose sur un rétroéclairage Super Amoled, évidemment.

Pour animer ce bel écran digne du Galaxy S5, Coolpad a choisi deux solutions selon l’opérateur du consommateur. Une version MediaTek MT6595 octo-core (quatre coeurs Cortex-A7 et quatre coeurs Cortex-A17 comme avec le MX4) avec 2 Go de RAM, et 16 ou 32 Go de stockage interne. Et une seconde version sous Snapdragon 801, ici cadencé à 2,3 GHz. Ce n’est pas le plus rapide des Snapdragon 801, mais il est livré ici avec 3 Go de RAM (et toujours 16 ou 32 Go de stockage interne). Ce qui devrait l’aider considérablement. Dans les deux cas, la batterie est un modèle 2700 mAh.

Samsung, Sony, Corning, Qualcomm : que de grands noms

Côté photo, le X7 dispose à l’arrière d’un capteur Sony Exmor IMX214 de 13 mégapixels, avec objectif 6 éléments ouvrant à f/1.8. Stabilisateur optique, flash true-tone, vidéo en 4K et ralenti en Full HD : un bon capteur, donc. À l’avant, la webcam dispose de 8 mégapixels avec objectif grand-angle à 5 éléments. À tout cela s’ajoute évidemment différents capteurs : 4G, catégorie 4, WiFi ac dual band, Bluetooth 4.0, GPS Glonass. Le mobile propose une combinaison double SIM ou simple SIM et lecteur de carte microSD. Enfin, le smartphone est animé par la ROM de Coolpad, CoolUI 6, basé sur Android (certainement en version KitKat).

Un modèle idéal pour montrer un peu plus d'ambition ?

Ce mobile nous rappelle le Honor 6 et le Meizu MX4. Il nous rappelle aussi le Xiaomi Mi4. Bref, c’est un smartphone en phase avec le marché chinois et certainement avec une partie du marché international. Il sera en vente dans l’Empire du Milieu dès demain matin (heure de Beijing). Deux prix sont annoncés en fonction de la taille du stockage interne : 1600 yuans ou 1700 yuans, soit 230 euros ou 240 euros. Une vraie bonne affaire donc, même face à notre chouchou, le OnePlus One (250 euros environ en version 16 Go avec une configuration équivalente). Espérons que Coolpad saisisse l’opportunité de ce modèle pour sortir de sa zone de confort et montre un peu plus d’ambition.

Coolpad X7

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.