Xiaomi passe numéro 1 des ventes de smarphones en Chine

Par Benjamin Trécherel

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
xiaomi

Avec 12,5 % de parts de marché, le fabricant Xiaomi est devenu leader des ventes de smartphones en Chine en 2014, dépassant de peu son concurrent sud-coréen Samsung.

Fondée en 2010, la société Xiaomi connaît une ascension fulgurante. Le fabricant vient en effet de passer numéro 1 des ventes de smartphones en Chine, dépassant même Samsung, d'après le rapport du cabinet spécialisé International Data Corporation (IDC). Xiaomi s'est ainsi adjugé 12,5% des ventes en 2014, contre 12,1% pour son concurrent sud-coréen.

Un coup dur pour Samsung qui a reculé de 6,6 points en 2014, passant de 18,7% à 12,1% de parts de marché. Viennent ensuite compléter le top 5 : Lenovo (11,2 %), Huawei (9,8 %) et Coolpad (9,4 %).

Classement des ventes de smartphones en Chine par fabricant - 2014

Xiaomi au troisième rang mondial

Le fabricant chinois est passé du statut de start-up à celui de géant mondial des nouvelles technologies en l'espace de quelques mois. Il aurait ainsi vendu 61 millions de smartphones en 2014, un chiffre en hausse de 227% par rapport à l'année précédente. Sur cette même période, le chiffre d'affaires a quant à lui doublé, passant à 12 milliards de dollars. Selon IDC, Xiaomi est même devenu le n°3 mondial au classement des ventes de téléphones mobiles en 2014 derrière Samsung et Apple.

Des méthodes contestées

Mais comment Xiaomi a-t-il pu monter si vite dans la hiérarchie des fabricants de téléphones mobiles ? Selon l'IDC, la technique de Xiaomi est de « vendre des téléphones low cost avec des caractéristiques satisfaisantes, et de mettre en place des ventes flash pour créer l’événement ». En effet, le fabricant limite au maximum les coûts de production, ce qui lui permet de vendre à des prix bien moins chers que ne peuvent le faire ses concurrents américains et coréens.

Les détracteurs de la marque l'accusent d'avoir plagié l'iPhone. Apple n'a jamais entrepris de poursuites envers son concurrent chinois mais Jony Ive, le responsable du design des produits Apple, a évoqué les similarités pouvant exister entre les iPhone et les smartphones de Xiaomi en les qualifiant tout simplement de « vol ».

Pendant ce temps-là, le fabricant chinois prépare son extension à l'international. Il a ainsi tenu une conférence de presse la semaine dernière pour annoncer l'ouverture prochaine d'une boutique virtuelle aux Etats-Unis destinée à vendre des accessoires.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.