Google souhaite devenir opérateur de téléphonie mobile (MWC 2015)

Par Benjamin Trécherel

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
google

Le géant américain a affirmé lors du Mobile World Congress vouloir devenir opérateur de téléphonie mobile. Mais le projet se ferait à petite échelle dans un premier temps.

Ce qui n'était jusqu'à présent qu'une rumeur est désormais devenu officiel : Google compte devenir opérateur de téléphonie mobile. La firme américaine a en effet annoncé hier au Mobile World Congress qu'elle comptait faire un pas de plus dans le monde de la mobilité.

Une offre effective « dans les prochains mois »

Google nouvel opérateur ? Oui, mais en tant qu'opérateur virtuel puisqu'il ne disposerait pas de son propre réseau. La firme de Mountain View est en effet actuellement en cours de discussion avec les opérateurs américains (certaines rumeurs parlent de Sprint et de T-Mobile), à qui il louerait le réseau. Le service devrait même être effectif « dans les prochains mois » selon le patron d'Android, Sundar Pichai.

Mais Google n'a pas vocation à devenir un opérateur à grande échelle, en tout cas pas dans un premier temps, selon Sundar Pichai : « Nous n’avons pas l’intention d’être un opérateur réseau à grande échelle, mais nous travaillons avec des opérateurs partenaires afin de proposer un ensemble d’innovations qui nous semblent importantes. Nous le ferons à petite échelle, comme pour les appareils Nexus ».

De nombreux avantages à la clé

Mais quelles sont les raisons qui poussent Google à se lancer sur ce marché déjà ultra-concurrentiel ? La firme américaine pourrait tout d'abord proposer des subventions sur ses propres terminaux (comme le Nexus 6 ou la tablette Nexus 9), lui permettant ainsi d'augmenter ses volumes de vente.

Il pourrait également tester certaines innovations, puisqu'il maîtrisera toute la chaîne : du terminal au réseau, en passant par les services et les applications.

Devenir opérateur lui donnera également la possibilité d'avoir sa propre clientèle, abreuvée par ses services, ce qui devrait lui permettre d'augmenter le nombre d’emplacements publicitaires disponibles, et donc ses revenus.

Les opérateurs américains très méfiants

Reste que les opérateurs téléphoniques américains voient d'un mauvais oeil l'arrivée de Google sur leur terrain. Avec sa notoriété, le géant du moteur de recherche pourrait ainsi bousculer leurs habitudes. Un peu comme l'avait fait Free Mobile en France en 2012.

Faut-il attendre cette offre en Europe ? Peut-être, mais cela ne devrait pas être une priorité pour Google, puisque le Vieux Continent représente un territoire très fragmenté, contrairement aux Etats-Unis où il peut toucher des centaines de millions de consommateurs avec un seul partenariat.

Quoiqu'il en soit, nous devrions en savoir plus sur ce projet lors de la conférence Google I/O, qui aura lieu en mai prochain.

Partagez cet article

  • LinkedIn
Sponso

Série Limitée jusqu’au 06/07/2020

illimité 60 Go

Appels illimités

SMS/MMS illimités

Internet 60 Go

RED By SFR

15,00 € 13,00 € VALABLE A VIE

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.