Résultats HTC : un début d’année sur le fil du rasoir

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
htc

HTC a publié ses résultats pour le premier trimestre 2015. Les chiffres montrent que l’entreprise parvient à maintenir un certain niveau de rentabilité grâce à une augmentation de ses ventes. Et ce dans une période qui n’est pas forcément propice à cela.

Quatrième trimestre consécutif de bénéfices pour HTC. Une excellente nouvelle pour Cher Wang, nouvelle présidente de la société en lieu et place de Peter Chou, qui confirme que la stratégie de l’entreprise taïwanaise ne doit plus simplement être basée sur le produit (ce que privilégiait Peter Chou justement), mais aussi sur l’adaptation du catalogue sur les marchés stratégiques, notamment la Chine. C’est d’ailleurs la première raison évoquée par le communiqué de presse financier pour expliquer la bonne tenue de l’entreprise, aussi bien aux États-Unis qu’en Asie ou en Europe. L’entreprise n’a donc plus de complexe économique à lancer un One M9+ dans certains pays et non partout dans le monde.

HTC One M9
Les comptes du premier trimestre 2015 n'ont pas bénéficié du One M9, sorti trop tard

Un contexte difficile pour HTC...

Le premier trimestre 2015 est donc positif pour HTC, alors que la situation n’y était pas forcément propice. La bonne tenue de l’iPhone 6 (61 millions de smartphones Apple vendus de janvier à mars). L’arrivée de nouveaux smartphones ambitieux en Chine (Mi Note par exemple). La pression concurrentielle de Samsung avec les Galaxy A et E. Sans oublier la sortie tardive du One M9 suite à un problème de surchauffe du Snapdragon 810. Bref, ce n’était pas vraiment gagné. Et pourtant, les faits sont là : le chiffre d’affaires augmente d’une année sur l’autre, avec pour conséquence une marge suffisante pour en tirer des bénéfices.

Dans les chiffres, HTC a réalisé sur le premier trimestre 2015 un chiffre d’affaires de 41,5 milliards de dollars taïwanais (1,22 milliard d’euros), en progression de 25 % par rapport à la même période l’année précédente (pour revenir au niveau du début 2012) et une baisse séquentielle de 13 % seulement. Une nouvelle preuve que HTC n’a pas profité pleinement des ventes de Noël...

... mais des comptes toujours positifs

Comme prévu il y a trois mois, la marge brute repasse sous la barre des 20 % pour s’établir à 19,7 %. La marge d’exploitation est de 0,05 %, une baisse plus forte qu’annoncée. HTC génère un bénéfice net de 0,36 milliard de dollars taïwanais (10,7 millions d’euros), ce qui constitue un recul de 28 % par rapport au trimestre précédent. Mais un an avant, l’entreprise perdait beaucoup d’argent (près de 2 milliards de dollars taïwanais).

Pour le trimestre en cours, HTC estime que son chiffre d’affaires devrait progresser entre 12 % et 25 %, notamment grâce au lancement commercial du One M9 à l’international et des One E9+ et One M9+ en Chine. Grâce à ces modèles premium vendus assez cher, la marge brute devrait nettement repasser au-dessus de la barre des 20 % pour s’établir entre 23 % et 23,5 %. Le bénéfice net devrait cependant reculer. Ce qui semble indiquer des investissements marketing forts pour le lancement commercial du flagship annuel. Mais toujours pas de déficit. Ce qui est une excellente nouvelle, même si la situation financière reste toujours aussi précaire.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.