HTC One M9 : la firme taïwanaise réduit ses commandes de composants de 30%

Par Benjamin Trécherel

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
htc

Les ventes trop faibles du One M9 auraient obligé HTC à baisser de 30% la quantité de ses commandes auprès de ses fournisseurs de composants. L'année 2015 s'annonce difficile pour le fabricant.

Deux mois et demi se sont écoulés depuis l'officialisation du One M9 et les clients ne semblent pas se bousculer au portillon. Bien au contraire. Le site Digitimes rapporte en effet que HTC serait dans l'obligation de baisser de 30% la quantité de ses commandes auprès de ses fournisseurs de composants, en raison d'un nombre de ventes très faible.

HTC One M9

La difficulté de se distinguer des concurrents... et du One M8

La source citée par Digitimes explique que les ventes décevantes du One M9 sont dues à sa difficulté de se distinguer de ses concurrents, mais aussi de son prédécesseur, le HTC One M8. En effet, le HTC One M9 peut être considéré comme une évolution du One M8 : il n'apporte pas réellement de nouveautés, mais seulement des caractéristiques revues à la hausse, et c'est sans doute ça qui lui coûte cher.

Cependant, HTC n'est pas le seul à avoir opté pour cette politique. Apple le fait depuis des années, en vendant des iPhone qui se ressemblent fortement d'une génération sur l'autre. La remarque peut d'ailleurs aussi s'appliquer à d'autres comme Samsung ou Sony.

Un choix de composants douteux

Mais il est également à noter que le HTC One M9 a connu de grandes difficultés avec son processeur, le Snapdragon 810, qui lui a causé des problèmes de surchauffe et apparaît désormais comme étant bridé. De même, le smartphone fer de lance du Taïwanais affiche un écran 1080p, quand ses concurrents proposent du 2K. Et son capteur photo est assez décevant, comme nous avions pu le voir dans notre test.

Cela fait tout de même beaucoup de facteurs qui peuvent expliquer la faiblesse des ventes du HTC One M9. L'année s'annonce d'ailleurs difficile pour le flagship taïwanais, qui va devoir concurrencer les Samsung Galaxy S6 et S6 Edge, le LG G4 et les nouveaux smartphones haut de gamme des fabricants chinois, qui ont de plus en plus la cote. Sans compter les iPhone 6S et 6S Plus attendus pour cet automne.

Espérons donc pour HTC que ses autres modèles haut de gamme (One M9+, One E9, One E9+) lui permettent de redresser la barre...

Partagez cet article

  • LinkedIn

Comparer les prix du HTC One M9

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.