SFR RED 60 Go = 12

Apple Music : la Russie serait l’un des premiers pays servis

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • Viadeo
  • RSS
apple

Apple devrait bientôt lancer son nouveau service de streaming musical. Le nom évoqué serait Apple Music. Et l’un des premiers pays serait la Russie. Un pays où Spotify a récemment abandonné d’y lancer son service...

Dans les prochains mois, Apple devrait lancer son nouveau service de musique en streaming par abonnement. Nous l’évoquons dans nos colonnes depuis plusieurs mois maintenant. Mais son lancement semble se rapprocher à mesure qu’Apple négocie des accords avec les ayants droit du monde de la musique. Selon le site 9to5Mac qui a publié cette information en début de semaine, la firme de Cupertino aurait même choisi le nom qu’il lui donnerait : Apple Music. Une dénomination qui se veut plus simple, certes, mais aussi plus proche de « Beats Music » sur les cendres duquel ce nouveau produit musical est construit. Vous remarquerez qu’iTunes est sobrement oublié...

Apple Music
Un nom aurait été trouvé pour le successeur de Beats Music : Apple Music

Un lancement international qui passe par la Russie

Si le nom du service est évidemment important pour la communication et le marketing, c’est avant tout les licences musicales qui importent. Car sans elles, Apple ne sera pas en mesure de finaliser ce projet. Selon le quotidien russe Vedomosti cité par l’hebdomadaire Billboard, la firme de Cupertino aurait entamé des négociations avec les labels russes afin que leur pays soit parmi les premiers à bénéficier d’Apple Music. Une information importante, car elle en implique une autre : le service de streaming ne sera pas circonscrit aux États-Unis, mais bénéficiera d’un lancement mondial. Preuve s’il en est que Tim Cook, Dr Dre et Jimmy Iovine ont de fortes ambitions.

La Russie est un marché européen important pour Apple. Il s’agit aussi de l’un des pays où le streaming progresse le plus fortement ces dernières années. Selon la fédération internationale des maisons de disque, l’IFPI, cela représentait en 2014 un chiffre d’affaires de pratiquement 6 millions de dollars, en augmentation de 214 % en un an. Le pays est couvert aujourd’hui par Play Music Unlimited, Guvera, Yandex Music et Zvooq. Mais pas de Spotify.

Un choix économiquement étonnant

En effet, ce dernier aurait dû se lancer en Russie en début d’année, mais le service suédois s’est désisté. Selon ce dernier, les conditions de marché ne sont pas propices actuellement. Crise économique. Baisse du rouble. Nouvelle législation sur les données personnelles. Rien ne va plus. Il est donc étonnant qu’Apple choisisse ce marché parmi ceux couverts par son lancement initial. L’absence de Spotify pourrait être toutefois une des raisons, justement. Des réponses pourraient être apportées dans quelques semaines, même si certaines rumeurs affirment l'absence d'Apple Music à l'occasion du WWDC.

comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins de mesure d’audience, pour vous offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux ainsi que des publicités ciblées et des services adaptés à vos centres d'intérêts. Pour en savoir plus.

Fermer