Axon : une nouvelle marque alternative de ZTE ?

Par Samir Azzemou

Partager

  • Facebook
  • Twitter
  • LinkedIn
  • RSS
axon

La presse américaine a reçu récemment une invitation pour un événement qui se tiendra à New York. À cette occasion seront lancés une nouvelle marque, Axon, et un premier mobile. Seulement, tout porte à croire que le groupe ZTE se cache derrière cette initiative...

Une affaire mystérieuse est en train de se dérouler de l’autre côté de l’Atlantique. Certains médias américains (Phandroid, PC Mag, Android Central, etc.) rapportent avoir reçu une drôle d’invitation pour un événement le 14 juillet prochain à New York. Lors de cette conférence sera dévoilée une nouvelle marque, appelée Axon, et son premier téléphone, sobrement appelé Axon Phone. Un site Internet a parallèlement été mis en ligne. Il y est présenté un téléphone haut de gamme avec quelques caractéristiques techniques premium que nous détaillerons un peu plus loin. Mais cette présentation manque évidemment de quelques détails, notamment sur l’entreprise qui soutient cette marque.

ZTE Axon Phone
L'Axon Phone

ZTE derrière une nouvelle marque ?

La curiosité naturelle de nos confrères a été évidemment émoustillée. Et ils ont fait une découverte amusante en tentant de relever le nom du propriétaire du nom de domaine du site : il s’agirait en fait de ZTE. Le constructeur chinois est déjà présent aux États-Unis (ses locaux sont installés au Texas) et il fait partie des 5 premiers fabricants en termes de parts de marché. Il n’y avait donc aucune raison apparente de se cacher derrière une marque de façade. Et pourtant, il semble que cela soit le cas. Quelques détails le montrent plus ou moins (l’appartenance du nom de domaine, l’adresse postale, quelques traces dans le code source, etc.). Voilà qui est troublant.

D’autant que le smartphone n’est pas vilain, loin de là. Quelques formes arrondies. Des coloris typiques du segment haut de gamme. Un double capteur photo au dos (avec deux flash LED) pour offrir la possibilité de faire la mise au point après la prise de vie (comme chez HTC par exemple). Un chipset audio qui devrait être mieux loti pour les formats de fichier lossless. 4 Go de mémoire vive. Voilà pour les quelques détails dévoilés. Il faudra évidemment attendre le 14 juillet pour combler les vides et répondre à quelques questions.

Prestataire de service ou nouvelle marque en propre ?

Pourquoi ZTE n’indique-t-il pas clairement être derrière cette initiative ? Nous avons deux hypothèses. Soit le constructeur lance une nouvelle marque sur les États-Unis portée sur le haut de gamme. Ce qui serait étonnant, dans la mesure où la gamme Nubia y est déjà présente, même si celle-ci n’est pas exactement haut de gamme (mais plutôt premium bien loti). L’image outre-Atlantique des constructeurs chinois n’étant pas forcément propice à un modèle haut de gamme (notamment auprès du grand public qui se souvient surtout des rumeurs d’espionnage avec Huawei), ZTE pourrait avoir trouvé sage de mettre en retrait sa marque principale pour céder la place à une toute nouvelle.

Seconde option, ZTE travaille ici en prestation de service, comme dans le cadre d’accords avec les opérateurs. Nous savons qu’en France, ZTE fournit des plates-formes à Orange, SFR et Bouygues Telecom, une activité historique encore très lucrative au sein du fabricant chinois. Ici il s’agirait d’un accord à l’image d’un Motorola ou d’un LG travaillant quasiment en marque blanche pour Google et la famille Nexus. Reste alors à savoir qui est le donneur d’ordre... Tout cela bien sûr est hypothétique. Nous en saurons davantage dans trois petites semaines. En attendant, les paris sont ouverts.

Partagez cet article

  • LinkedIn
comments powered by Disqus

Touchez pour ajouter le site à vos favoris ou sur votre écran d’accueil.